Quelques échantillons ramenés par les missions Apollo
 
     
  L'observation à l'oeil nu des échantillons donne déjà des renseignements concernant la structure et la composition vraisemblable, comme pour tout échantillon terrestre.  

Basalte vésiculaire (échantillon 15016 - Apollo 15)

L'aspect poreux de cet échantillon le fait ressembler à une pierre ponce d'origine terrestre et traduit sa nature volcanique.

Basalte (échantillon 10049 -Apollo 11)

Le cube donné comme échelle mesure 1 cm de côté.

Cette roche est typique des mers lunaires. Sa couleur est, sur Terre, caractéristique des roches volcaniques riches en oxyde de fer.

Gabbro anorthositique

Dans cette roche le minéral dominant est représenté par un feldspath. La zone noire de surface correspond à du verre dont la formation semble liée à la fusion due à un impact météoritique.



Dunite bréchique (échantillon 72415,0 - mission Apollo 17)
Origine : Station 2 (South Massif)

Masse 32 grammes

Cette dunite est une variété de péridotite composée à 90 % d'olivine. Roche grenue, plutonique, ultrabasique et de densité 3,5, son origine semble être profonde.Son aspect bréchique est lui aussi lié à des impacts météoritiques.

Brèche "blanche"
(Echantillon no. 67015 - mission Apollo 16)

Récolté sur le bord du cratère North Ray, sa matrice claire est formée de minéraux finement fracturés, elle lie entre eux des éléments de roches de nature et d'origine diverses. Le minéral dominant est le feldspath. La composition des inclusions anguleuses noires, à grain très fin, n'est pas déterminable à l'oeil nu.


Brèche sombre
(Echantillon no. 68815 - mission Apollo 16)

Ce fragment provient d'un bloc rocheux de la station 8, mesurant 1,20 mètre de haut sur 1,5 mètre de long. Cet échantillon très dur comporte de multiples types d'inclusions. Dans la matrice sombre on trouve de nombreuses particules métalliques.

Un prélèvement de sol a été fait au pied de ce bloc pour permettre d'étudier l'érosion des matériaux de surface de la lune.

Brèche entourée de framents basaltiques sombres provenant des "mers" et de fragments clairs caractéristiques des Hautes Terres.
(Mission Apollo 17 )
Les fragments constitutifs de cette brèche représentent des débris d'éjectats d'impact météoritique. Les différents fragments peuvent provenir d'une assez grande distance et représenter un véritable échantillonnage des éléments rocheux de la zone d'impact.
Les échantillons sombres disposés autour de la brèche sont des basaltes, les éléments clairs proviennent des Hautes Terres.
Ces fragments sont riches en feldspath grisâtre calco-sodique. C'est ce feldspath qui donne sa couleur claire et donc son albedo élevée aux roches de ces régions.

Felsite (échantillon n° 12013 - mission Apollo 12)

Cette roche est très différente des autres échantillons lunaires. Il s'agit ici d'un équivalent microcristallin d'un granite. La silice est présente en quantité anormalement élevée par rapport aux roches lunaires connues.
Des exemples similaires ont été trouvés sur d'autres sites en particulier au cours de la mission Apollo 14.

Etude microscopique de certains échantillons source des photographies : http://epsc.wustl.edu/admin/resources/moon/howdoweknow.html
et http://www.apolloexplorer.co.uk/