S Y S T E M E S - E M B A R Q U E S

Architecture des satellites / Principes physiques des capteursDe A à Z / Sites spécialisés /

sommaire du site

Architecture des satellites

                                   
Un satellite est un objet qui doit remplir des fonctions spécifiques dans un environnement spatial. Son architecture résulte des objectifs définis par la mission et des contraintes particulières liées à son évolution dans l'Espace.

Tout satellite comporte donc essentiellement une charge utile, constituée par les instruments liés aux objectifs de la mission et une plateforme de service comportant tout ce qui est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement des instruments pendant la durée de vie prévue.

Parmi les contraintes particulières au milieu spatial, il faut souligner :

- les contraintes d'autonomie énergétique
- les contraintes thermiques (-160° C à l'ombre de la Terre ; + 150°C en plein soleil)
- les contraintes mécaniques (accélérations et vibrations lors du lancement)
- les contraintes de masse : le satellite doit être "léger" pour le lanceur.

spotecla.jpg (34685 octets) Le schéma ci-contre résume les principaux éléments d'architecture d'un satellite :

La plateforme comporte un module de service et un module de propulsion.
Ces deux modules regroupent tout ce qui est nécessaire à l'autonomie énergétique du satellite, à sa bonne orientation dans l'Espace,aux corrections éventuelles de trajectoire,  à sa communication avec les stations au sol.
Cette plateforme peut être d'un modèle unique pour des satellites dédiés à des missions différentes.

La charge utile comprend d'une part les instruments spécifiques et d'autre part une case à équipements qui contient les enregistreurs de données et l'informatique de bord.


(Copyright CNES)


  
Exemple détaillé : l'architecture du satellite SPOT 4

      - contrôle d'attitude
      - contrôle thermique
      - alimentation électrique
      - dispositifs pyrotechniques