L A N C E U R S

Propulsion par réaction / Architecture d'un lanceur Chimie de la propulsion / Moteurs / Lancement / Bases de lancement  / Sécurité et environnement / Historique

sommaire du site

Sécurité et environnement

      Les activités d'une base de lancement génèrent différents risques et nuisances, aussi bien pendant la phase de préparation d'un lanceur que pendant le lancement de celui-ci.

ilesalut.jpg (20102 octets)

Iles du Salut : ces Iles situées à quelques milles de Kourou se situent sous la trajectoire des lanceurs, quelques secondes après leur décollage. (photo : Jean Cassanet)

Pendant la campagne de préparation ou le lancement lui-même, il peut s'agir :
  • de risques chimiques liés au fait que les ergols tels que l'hydrazine ou ses dérivés ou le peroxyde d'azote sont des produits dangereux pour l'homme et pour l'environnement. Pendant le lancement, ces risques sont liés à la toxicité des substances rejetées par le lanceur (chlorure d'hydrogène, alumine, pour Ariane 5).
  • de risques mécaniques liés à la destruction éventuelle du lanceur, à la chute de divers éléments, au bruit généré par le décollage... 
Au Centre Spatial Guyanais, la division Sauvegarde et Environnement est en charge des activités suivantes :
  • Prévention des risques et sécurité : des normes sont établies, par exemple à propos des zones de risque sur le pas de tir
  • Traitement et élimination des déchets : une station de stockage et de pré-tri des déchets (environ 360 tonnes de déchets industriels par an) a été mise en place.
  • Prévention du bruit et des vibrations.
  • Prévention de la pollution atmosphérique.
  • Prévention de la pollution de l'eau.