L A N C E U R S

Propulsion par réaction / Architecture d'un lanceur Chimie de la propulsion / Moteurs / Lancement / Bases de lancement  / Sécurité et environnement / Historique

sommaire du site

Bases de lancement

     Les sites choisis pour les lancements de véhicules spatiaux correspondent à des impératifs technologiques et politiques.

bases.jpg (25412 octets)

A noter que le site de Kourou, de par sa proximité de l'équateur, bénéficie d'une position quasi-idéale pour le lancement des satellites géostationnaires.

Du point de vue technologique, parmi les  facteurs importants à prendre en considération, citons :
  • les conditions de sécurité pour les populations voisines : Au cours du lancement, il y a émission de grandes quantités de gaz, chutes successives des étages largués, risques de destruction du lanceur. La proximité de grands espaces terrestres peu peuplés ou de zones maritimes écartées des voies de circulation est donc recherchée.
  • la situation en latitude : plus la base est proche de l'équateur, plus le bénéfice issu de la vitesse de rotation de la Terre est important pour le lancement de satellites sur des orbites équatoriales.

Une vingtaine de bases de lancement de véhicules spatiaux existent dans le monde, dont les plus importantes sont :
  • pour l'Europe : Le CSG (Centre Spatial Guyanais), situé à Kourou, en Guyane française
  • pour les USA : Cap Canaveral en Floride, et Vandenberg en Californie
  • pour la Russie : Baïkonour, au Kazakhstan et Plessetsk, en Sibérie
  • pour le Japon : Tanegashima, sur l'Ile du même nom, utilisée par la NASDA
  • pour la Chine : Jiuquan (proche du lieu de mise sur orbite du premier "taïkonaute" chinois)
  • pour l'Inde : Sriharikota, proche de Madras.