L A N C E U R S

Propulsion par réaction / Architecture d'un lanceur Chimie de la propulsion / Moteurs / Lancement / Bases de lancement  / Sécurité et environnement / Historique

sommaire du site

L'architecture du lanceur Ariane 5 ECA

Ariane 5 ECA est une version améliorée d'Ariane 5 G qui permet de metttre en orbite géostationnaire une charge utile de plus de 9 tonnes.


ar5geca.jpg (43638 octets)


Ci-dessus
: Ce document qui permet de comparer deux versions du lanceur Ariane 5 montre que l'aspect extérieur n'est pas sensiblement modifié. Toutefois l'éclaté du modèle Ariane 5 ECA met en évidence l'accroissement de dimensions du moteur Vulcain et le changement de moteur de l'étage supérieur.
(Copyright ESA-CNES-ARIANESPACE).

Tout en gardant la même architecture générale, un certain nombre de modifications majeures ont été apportées :
- Le composite inférieur (partie basse du lanceur), a été amélioré pour supporter un étage supérieur plus lourd. 

-Les EAP emportent chacun 2,43 tonnes de propergol supplémentaire, ce qui accroît leur poussée combinée de 600 kN par rapport au modèle générique .
- L'EPC emporte 15 tonnes d’ergols supplémentaires et utilise un moteur Vulcain 2 dont la poussée est supérieure de 20 % à celle de Vulcain 1.
- Le composite supérieur d'Ariane 5 G (EPS fonctionnant avec un propergol stockable) est remplacé par un étage cryotechnique à hydrogène et oxygène liquides. Ce nouvel étage supérieur  est propulsé par le moteur HM-7B  qui équipait le troisième étage d’Ariane 4. Il emporte 14 tonnes d’hydrogène et d’oxygène liquides.

Ariane 5 ECA a accompli avec succès son vol de qualification, le vol 164, le 12 février 2005.


Pour en savoir plus sur ses caractéristiques