Chant de la création des Tuamotu — Océanie

tuamotus

© Anton Glita pour Odysseum 

 

L’univers était comme un oeuf qui contenait Te-tumu (La fondation) et Te-papa (Roc stratifié). Il finit par crever et donna naissance à trois plates-formes superposées, celle du bas supportant les deux autres. Sur la plate-forme inférieure demeurèrent Te-Tumu et Te-Papa qui créèrent l’homme, les animaux et les plantes.

Le premier homme fut Matata (Effort), il était sans bras et mourut peu de temps après sa création. Le deuxième homme était Aitu (Divinité) : il avait un bras mais pas de jambes et mourut comme son prédécesseur. Enfin le troisième homme fut créé, il s’appelait Hoa-tea (Ami-clai) ou Hoatu (Admirable)  et était parfaitement formé.

Une femme, appelée Hoatu, fut alors créée, qui devint la femme de Hoa-tea; ils furent le point de départ de la race humaine. Leurs enfants augmentèrent rapidement en nombre. Le plus célèbre d’entre eux était Aito (Guerrier ou Farouche) et sa femme Fenua (Pays).

La population ayant augmenté d’une façon considérable, leur ancêtre Hoa-tea leur proposa d’agrandir leur domaine en surélevant la plate-forme qui se trouvait au-dessus d’eux. Tous furent d’accord sauf Aito et Fenua qui préfèraient la position horizontale à laquelle ils étaient habitués. C’est ainsi que les hommes forts soulevèrent la plate-forme de leurs bras, montant les uns sur les autres, jusqu’à ce que les plus hauts arbres eussent assez de place.

Aito et Fenua étaient les parents de Tangoroa-i-te-pô (Ta’aroa des Ténèbres), mauvais génie de grande puissance qui régna plus tard sur les régions souterraines. Lorsque la première plate-forme fut encombrée de créatures et de plantes de toutes sortes, ses habitants pratiquèrent un trou dans la plate-forme supérieure pour pouvoir s’y installer, amenant avec des animaux et des plantes sur la plate-forme inférieure, puis ils surélevèrent la troisième couche comme la seconde et s’y installèrent également, la race humaine avait ainsi trois territoires différents.

Au-dessus de la terre se trouvaient les cieux superposés et soutenus à leurs extrémités par leurs horizons, et les populations continuèrent à s’étendre, plaçant les cieux les uns au-dessus des autres jusqu’à ce que tout soit en ordre.

Après l’installation des cieux, les humains qui, à cette époque, étaient à la fois immortels et tout-puissants, créèrent les étoiles pour illuminer les cieux les plus élevés, le soleil pour rayonner sur la terre, et la lune près de la terre. Tous ces cours céleste montaient le long des horizons à l’est et ses couchaient de même à l’ouest ; leur course était régulière sauf le soleil, ce qui amena l’irrégularité des nuits et des jours. Le héros Maui, fils de Tangaroa-i-te-pô et de Uahea, régla le parcours du soleil en le saisissant un matin par ses rayons, alors qu’il sortait de sa cachette.

La création de l’univers était à peine terminée quand Tangaroa, qui trouvait un grand plaisir à faire du mal, mit le feu au ciel le plus haut, essayant ainsi de tout détruire. Heureusement le feu fut aperçu de la terre par Tamarua (Deux enfants), Our (Enflé) et Ruanuku (Source d’armées) qui montèrent rapidement et éteignirent le feu.

Bien que Tangaroa fût le plus fort, ces trois hommes ensemble n’écoutant que leur courage, se saisirent de lui et l’emmenèrent jusqu’à la plate-forme la plus basse de la terre, qui était dans les ténèbres et le condamnèrent à y demeurer. C’est ainsi qu’il devint le chef suprême de cette région et demeura le puissant Dieu de la Mort. Te-Tumu (La Fondation) était le Dieu de Vie et récompensait les esprits selon leurs mérites.

Ces événements passés, les êtres humains devinrent mortels, et les esprits méchants allèrent rejoindre Tangaroa, tandis que ceux des bons montaient dans les régions supérieures.

Enseignement facultatif de 6e Français et culture antique (FCA)

Axe littéraire, culturel et artistique

Objet d'étude n° 1 : Naissance et renaissance du monde , se représenter les origines de l'univers et des hommes 

  • Les combats pour la maîtrise du monde 

    • Ouverture vers d'autres cultures : Océanie

Besoin d'aide ?
sur