Les systèmes spatiaux

gsfc.gif (8081 octets)
Depuis le lancement du satellite Nimbus 7, opérationnel d'octobre 1978 à avril 1993, des instruments de mesure et de cartographie de l'ozone stratosphérique ont été embarqués à bord de différents vecteurs :
  • de aoùt 1991 à fin 1994 :  Météor-3 - TOMS (Météor-3 est un satellite défilant russe)
  • de aoùt 1996 à juin 1997 : ADEOS - TOMS (ADEOS est un satellite défilant japonais ; altitude 800 km)
  • de juillet 1996 à maintenant : Earth Probe - TOMS ; (Earth Probe est un satellite défilant américain ; altitude orbitale : 500 km)

Pour les prochaines années, la continuité du service de cartographie mondiale de l'ozone devrait être assurée (par exemple à l'aide du futur satellite Météor-M), car les scientifiques souhaitent diposer de données bien calibrées couvrant des cycles solaires (11 ans)  complets. La mission Nimbus 7 couvre cette durée, mais des recalibrations avaient dù être effectuées pendant son déroulement.