LE BILAN RADIATIF DE LA TERRE


La Terre reçoit l'énergie solaire sous forme de radiations de courtes longueurs d'onde (U.V., visible et proche infrarouge). En retour, la Terre perd de l'énergie sous forme d'un rayonnement infrarouge émis vers l'espace. Ces flux d'énergie sont-ils en équilibre en tout point du globe ? Pour répondre à cette question, il faut mesurer les différents flux énergétiques mis en jeu. Les satellites météorologiques, équipés de capteurs (radiomètres) sensibles aux radiations solaires et aux radiations émises par la Terre, permettent de "cartographier" ces flux d'énergie à l'échelle globale.

Source de l'image : (CNES, site scarab) : http://scarab.cnes.fr:8020/

1) Mesure du rayonnement solaire incident, reçu à la surface de l'atmosphère

2) Mesure du rayonnement réfléchi ou albédo

3) Le rayonnement solaire absorbé

4) Le rayonnement émis par la Terre

5) Conclusion : Le bilan radiatif de la Terre