Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1102 fois

 

2014 - Théodule et le professeur Foldingo 1er degré - Defi WEB

(Expérimentation terminée)
 

Circonscription 1er degré IEN Orléans-Saran

392 RUE DES SABLONNIERES , 45770 SARAN
Site : http://defiweb45.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/2014/
Auteur : Dominique PICHARD
Mél : dominique.pichard2@ac-orleans-tours.fr
  Sous la conduite de l’IEN chargé de la mission départementale TICE 1er degré dans le département du Loiret, un travail a été engagé pour favoriser l'utilisation des TICE dans les classes. L'objectif premier fixé aux Conseillers TICE et aux Conseillers pédagogiques qui ont contribué à ce travail, a été de mettre en place, de façon pragmatique, des activités faciles d'accès aux élèves et aux enseignants permettant de valider les compétences du B2i. Celles-ci sont organisées sous forme de « défi » entre les classes des écoles du Loiret pour permettre une certaine émulation. Les épreuves du défi contribuent à ce que les technologies de l'information et de la communication soient utilisées dans la plupart des situations d'enseignement; Elles s'intègrent au travail ordinaire de la classe et répondent aux exigences des programmes 2008 de l'école élémentaire et définies dans la compétence 4 du socle commun de connaissances et compétences : « La maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication ». Cette année, pour sa sixième édition, le défiweb45 propose un programme d'activités pour les élèves qui prennent appui sur la compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences ; mathématiques et sciences. Ce défiweb45 est ouvert à toutes les classes de cycle 2 (y compris de GS), cycle 3, 6ème, CLIS, ULIS et SEGPA.

  Plus-value de l'action
  -Une meilleure utilisation du numérique dans les classes ; les TUIC sont considérées comme un véritable outil au service des disciplines, et les disciplines au service du B2i. - le défi est ouvert à l’ensemble de la France.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  5000 élèves au minimum de la GS au CM2, du département du Loiret essentiellement.
  A l'origine
  Les enseignants des classes élémentaires du département du Loiret n’avaient pas d’outils facilement accessibles permettant à leurs élèves de valider le « B2I école » à la fin de la scolarité élémentaire.
  Objectifs poursuivis
  Au-delà de la résolution des énigmes, l’objectif est de favoriser l'utilisation de l'outil informatique à travers différents logiciels et applications (traitement de textes, logiciels de dessin, de photos, de sons, Internet et la messagerie électronique...), ce qui devrait avoir pour conséquence que les élèves de fin de cycle 3 valident « le B 2I école » aisément.
  Description
  - Le défi-web est constitué de 3 thèmes pour le cycle 3 correspondant à 18 activités pour chaque niveau d'enseignement et 12 activités pour le cycle 2. Le cycle 2 comprend cette année des propositions pour les élèves de GS. - Les activités sont axées sur les deux disciplines mathématiques et activités scientifiques. -Un guide pédagogique permet aux enseignants d’organiser leur programme de travail en fonction des compétences travaillées dans les deux disciplines (mathématiques et sciences), mais aussi pour celles constitutives du B2i.
  Modalité de mise en oeuvre
  1. Le scénario : Théodule est un élève d'une école élémentaire. Il part, avec sa classe, visiter le château du professeur Foldingo. Malgré les avertissements du guide et des enseignants Théodule s'éloigne de son groupe, observe d'un peu trop près un tableau et se trouve happé dans les antres du château ! Le professeur Foldingo le retient désormais prisonnier dans son laboratoire secret.... Les élèves vont donc devoir l’aider à le délivrer des griffes du professeur Foldingo. 2. Mode d'emploi - Le Défi Web s'adapte au rythme de travail de votre classe sur l'année scolaire. - Le défi est ouvert de décembre 2013 à mai 2014. - En mathématiques les propositions sont adaptées à chaque niveau d'enseignement. Chaque activité est donc déclinée pour les GS, les CP, les CE1 pour le cycle 2. De même pour le cycle 3. - Pour les élèves à profil particulier (CLIS, ULIS, SEGPA...) les enseignants auront l'opportunité d'inscrire leurs élèves dans les épreuves qui correspondent à leurs connaissances. - 3 liens sur la page d’accueil permettent d’accéder aux 3 salles. Dans chacune, des liens représentés par des objets conduisent aux activités. - Les activités s’effectuent en majorité en ligne. Pour d'autres, les élèves doivent télécharger les activités (fichiers à compléter) et peuvent travailler « hors connexion » dans la salle informatique ou sur un ordinateur en fond de classe, voire même sur papier. - Une fois la réponse trouvée, elle est envoyée à Théodule soit par courriel soit en l'inscrivant sur le site. - Un tableau de bord du défi web, affiché sur les pages, permet à chaque enseignant de suivre la progression des activités réussies par les élèves. - Pour chaque activité réussie, un morceau d'un puzzle apparaît sur la page d'accueil. Lorsque tous les morceaux seront présents les élèves pourront reconstituer une phrase qui leur signifiera qu'ils ont terminé le défi web. - Le logo suivant indique que les élèves ont la possibilité d'écouter la consigne En s’inscrivant, les enseignants des classes s’engagent à respecter les éléments suivants : - La nétiquette signifie le code de conduite à tenir sur Internet. - Chaque courriel doit : • être courtois et respecter l'autre • indiquer son sujet dans son entête • commencer par une formule de salutation • s'exprimer correctement • se conclure par une signature.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Partenariat entre CT Tice et CPC - Auto formations entre les différents concepteurs sur certains aspects techniques - Essais dans quelques classes de certaines épreuves.
  Difficultés rencontrées
  - Travail très chronophage pour tous les concepteurs - Les équipements des parcs informatique des écoles sont très différents… il est donc nécessaire de s’accorder sur des minima de configurations. - Les connexions internet et les débits parfois insuffisants de ces connexions ne permettent pas à toutes les écoles qui le voudraient, de participer à ce défi.
  Moyens mobilisés
  - 6 journées de travail commun entre les différents concepteurs ont été réservées pour l’élaboration du scenario et des épreuves - Chaque concepteur a ensuite travaillé seul suivant sa spécificité (infographie, langage php, rédaction des fiches pédagogiques, etc. ) - Un groupe restreint de coordination a permis l’achèvement des travaux et a assuré la cohérence de l’ensemble. - Les CT Tice sont mobilisés tout au long du défi afin de valider certaines épreuves et / ou répondre aux questions des classes.
  Partenariat et contenu du partenariat
  - Partenariat entre les différentes équipes de formateurs de la DASEN du Loiret (CT Tice, et CPC) - CARDIE OT
  Liens éventuels avec la Recherche
  .
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Suivi quantitatif et qualitatif du nombre de classes inscrites en temps réel, et de leurs progressions quant à la validation des épreuves. - Bilan quantitatif effectué en fin d’épreuve ; analyse des épreuves le plus facilement réussies, et celles échouées.
  Documents
 
Titre Article de la rébuplique du centre
Condensé
URL http://www.ac-orleans-tours.fr/fileadmin/user_upload/maipe/Ecrits/45/article_webd%C3%A9fi_45.pdf
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Préconisations de M le DASEN du département, par l’intermédiaire de chaque IEN de circonscription - Relances éventuelles en cours de défi, afin de stimuler le travail dans les classes
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Familiarité et aisance accrues des élèves avec l’environnement informatique - Intérêt des épreuves proposées sous forme ludique avec un personnage récurrent, Théodule - Les connaissances scientifiques et mathématiques pouvant être abordées de façon moins « scolaire », certains élèves y accèdent plus facilement. - Pourcentage de validation du « B2I école » en augmentation dans le département.
  Sur les pratiques des enseignants : - Augmentation du temps consacré aux Tice (temps qui ne doit pas être spécifique mais intégré aux différentes disciplines). - Amélioration des compétences des enseignants quant à l’environnement informatique (appropriation de l’environnement de travail, connaissance de certains logiciels, tels Audacity, Open Draw, etc…), quant à l’organisation pédagogique des activités prévues dans le défi-web. - A l’intérieur de l’équipe du défi web : connaissance des spécificités de chacun des concepteurs et mutualisation des savoirs et savoir-faire.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Volonté de mettre les élèves en situation de réussite des épreuves du défi. - Collaboration nécessaire entre les membres des équipes pédagogiques.
  Sur l'école / l'établissement : - Emulation grâce à l’aspect ludique, entre les classes d’une même école et entre les écoles. - Ouverture culturelle et de connaissances dans les écoles sur des sujets peu abordés en classe.
  Plus généralement, sur l'environnement - Cette action permet d’avoir un impact sur le développement de l’autonomie des élèves transférable dans leur quotidien, l’équipement des nouvelles technologies étant effectif dans un grand nombre de familles




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte