Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1006 fois

 

2014- Les Activités Pédagogiques Complémentaires : plaisir partagé

(Expérimentation terminée)
 

Ecole maternelle Marcel Armantine

, 97190 LE GOSIER
Site : academie de guadeloupe
Auteur : ANDRE-ENOCH YVELISE
Mél : yvelise.andre@ac-guadeloupe.fr
  L’équipe pédagogique a choisi de s’emparer de ce nouveau dispositif en alliant le plaisir de partager ses goûts et ses aptitudes avec les enfants et l’acquisition des compétences. Les divers ateliers décloisonnés répondent à des besoins spécifiques repérés en classe. Le fonctionnement ludique et différencié de ces APC prévoit une régulation et une évaluation du travail réalisé en atelier. De plus, il s’intéresse aux réinvestissements des acquisitions sur les temps de classe. Enfin le fonctionnement et les activités proposées placent de fait l’élève dans une posture d’acteur de son apprentissage et de sa réussite.

  Plus-value de l'action
  La mise en œuvre de nouveaux dispositifs ministériels tels que les APC n’est pas toujours simple pour les équipes enseignantes. Cependant, s’emparer de la nouveauté est aussi une occasion de créer. Si le fonctionnement adopté ici renforce la cohésion de cette équipe, elle développe aussi une relation privilégiée entre élèves et enseignants qui partagent une activité créatrice commune, très attendue durant la journée. Cette action nous a permis de redonner toute sa place au Vivre Ensemble. Tout d’abord au sein de l’équipe : -compétences partagées -idées partagées -plaisir partagé Et c’est ce Vivre Ensemble que nous transmettons aux élèves : transmission de savoirs dans le Vivre Ensemble. Apprendre pour les uns, et enseigner pour les autres, tous avec plaisir, n’est-ce pas une réussite en soi ?
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Effectif total : environ 108 élèves sur l’année, soit tous les élèves de l’école. Effectif par niveau : 4 à 5 élèves par période et par enseignant, tous cycles, niveaux et classes confondus. Les petites sections sont prises en charge à partir de la période 4.
  A l'origine
  Avant la mise en place des APC, les actions menées en classe en aide personnalisée semblaient démotiver les élèves et les enseignantes. Elles étaient perçues comme une punition par les élèves et même par les enseignantes. Le terme « ludique » a été notre base de réflexion pour l’élaboration de la fiche action « aide personnalisée » intégrée au projet d’école. Nous avons pris le parti de proposer des activités différentes de celles proposées en classe. Ainsi, elles n’étaient plus vécues comme une punition mais comme un moment d’apprentissage privilégié où la relation enseignant/élève était renforcée. Le passage de l’aide personnalisée aux APC nous a conforté dans notre démarche spécifique où le plaisir partagé demeure le maître-mot de la mise en œuvre de ces ateliers au service des apprentissages.
  Objectifs poursuivis
  -Mettre les compétences des enseignantes au service de besoins spécifiques des élèves repérés en classe. -Partager le plaisir (élève/enseignant) à travers des activités proposées dans les ateliers décloisonnés. -Communiquer et travailler en équipe ce qui suppose savoir écouter, faire valoir son point de vue, négocier, rechercher un consensus, accomplir sa tâche selon les règles établies en groupe. -Concevoir, mettre en œuvre et réaliser des projets individuels ou collectifs dans le domaine artistique. Par une relation privilégiée avec l’adulte : -Restaurer l’estime de soi et développer la confiance en ses capacités d’élève -Donner et/ou redonner du sens à l’école et aux apprentissages. -Offrir aux élèves la possibilité supplémentaire de manipuler, d’expérimenter, de s’exprimer dans chacun des domaines d’apprentissage.
  Description
  Nous considérons les Activités Pédagogiques Complémentaires comme un temps d’apprentissage : - ludique, - différencié, - axé sur une compétence qui sera évaluée en fin de période, - bienveillant (qui respecte le rythme de l’enfant), - dans lequel l’élève est acteur de sa réussite. (Annexe 1 : Main d’enfants, mains créatrices).
  Modalité de mise en oeuvre
  Les étapes de la mise en œuvre : 1-Problématique soulevée communément par l’équipe enseignante et à laquelle nous cherchons à répondre : Qu’avons-nous envie de partager avec les élèves? Quelles activités intéressent à la fois les élèves et nous-mêmes enseignantes? 2- Repérage commun de toutes les compétences pouvant être travaillées, quel que soit le domaine concerné, au travers des activités choisies par les enseignantes. 3- Repérages effectués en classes des élèves montrant des difficultés relatives aux compétences listées précédemment et qui pourraient alors être travaillées lors des activités pédagogiques complémentaires. 4- Mise en commun des élèves et des activités en fonction de l’intérêt de l’élève, de ses difficultés, de son comportement, de la ou des compétences visées. 5- Création et mise en œuvre de supports de communication et de suivi de l’élève au sein de l’équipe (outils nécessaires à ce nouveau fonctionnement). 6- Mise en œuvre des ateliers dirigés par une, voire deux ou trois enseignantes, en fonction des besoins et des élèves, de leur nombre et des intérêts de chacune
  Trois ressources ou points d'appui
  -Intérêt et implication des élèves. -Implication de l’ensemble de l’équipe autour de ce projet fédérateur. -Diversité et complémentarité des goûts et aptitudes des enseignants mis en œuvre dans les ateliers.
  Difficultés rencontrées
  -Réticence de certaines enseignantes attachées à leurs élèves et à leur niveau de classe. -Difficulté de partir de l’activité attrayante et l’adapter à la compétence visée (et non choisir une activité en fonction de la compétence). -Manque de matériel.
  Moyens mobilisés
  Moyens matériels mobilisés : -Matériel personnel de chaque enseignante (ordinateur portable, appareils photos, ….) -Matériel de récupération ramené par les élèves. -Petit matériel de classe Moyens humains mobilisés : Le personnel enseignant de l’école (l’action repose sur l’implication de toute l’équipe pédagogique).
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les parents d’élèves ayant des compétences particulières dans les domaines travaillés dans les ateliers.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Cette action est fondée sur une réflexion d’équipe engagée suite à un stage de formation auquel une collègue a pris part sur l’Aide Personnalisée.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -L'évaluation porte non seulement sur le travail réalisé au cours des séances d'Activités Pégagogiques Complémentaires, mais également sur ses effets en classe par le biais d'échanges entre les enseignantes (l'enseignante de la classe et l'enseignante qui a en charge l'atelier). -Nombre croissant d'élèves qui expriment le désir d'être pris en charge par les APC. -Augmentation de l'estime de soi notable chez les élèves de moyennes et de grandes sections.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  L’évaluation se fait par le biais d’échanges fréquents entre enseignantes sur le comportement et les réussites de l’élève. Cette évaluation qualitative et continue porte non seulement sur le travail réalisé dans l’atelier mais également sur ses effets en classe. De plus, en fin de période nous procédons à une évaluation finale des acquis des élèves en ateliers.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -Développement de la confiance en soi et de l’autonomie. -Motivation et implication à participer aux ateliers. -Acquisition de compétences. -Réinvestissement des acquisitions sur les temps de classe.
  Sur les pratiques des enseignants : -Connaissance de l’ensemble des élèves de l’école et de leurs besoins. -Implication et motivation. -Développement de la créativité pédagogique.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -Optimisation du travail en équipe (fondement de l’action). -Augmentation des échanges de pratiques entre les enseignantes. -Modalité de gestion des ateliers variée (travail en binôme d’enseignante possible)
  Sur l'école / l'établissement : -Amélioration du climat de travail. -Développement de la cohésion au sein de l’équipe. -Renforcement des liens et de la confiance école-familles.
  Plus généralement, sur l'environnement : Mutualisation de nos pratiques innovantes en APC avec les collègues de la circonscription.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte