Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 852 fois
 

Les "Géants", le volume 2014

(Expérimentation terminée)
 

Circonscription Ien Iles du Nord

0 RUE FELIX FROSTON MARIGOT RUE FELIX FROSTON, 97150 ST MARTIN
Site : www.ac-guadeloupe.fr
Auteur : RENGER
Mél : crenger@ac-guadeloupe.fr
  Réaliser des volumes « gigantesques » pérennes, institutionnaliser le cahier personnel d’histoire des arts dès la maternelle et de ce fait s’en servir comme outil de liaison inter et intra-cycles. Ces réalisations ont également pour objectif de développer et d’amplifier les compétences langagières. En effet ces dernières se travaillent en situation.

  Plus-value de l'action
  Les arts permettent effectivement d’ouvrir l’école aux Autres et deviennent accessibles à tous.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Pour l’année scolaire 2012/2013 : 12 écoles, 30 classes, 34 géants réalisés, 750 élèves concernés du cycle 1 au cycle 2.
  A l'origine
  Il subsiste une réelle difficulté de mise en place du cahier personnel d’histoire des arts ; la liaison inter et intra-cycle ne s’effectue généralement que sous forme de rencontre en fin d’année (visite des GS aux CP) ; les réalisations plastiques ne sont pas assez diversifiées (principalement de l’aplat). De plus, Saint-Martin est un territoire qui se caractérise par sa multiethnicité et son milieu plurilingue. Il est situé en zone d’éducation prioritaire. La problématique de départ : Comment diversifier l’enseignement des arts visuels de manière à institutionnaliser le cahier personnel d’histoire des arts et dynamiser la liaison inter et intra-cycle ?
  Objectifs poursuivis
  - Développer l’expression par la création de sculptures, de volumes monumentaux. - Diversifier les supports, outils et médiums dans le but de développer la créativité - Développer le langage (enrichissement de la base lexicale et l’utilisation de structures langagières) - Sensibiliser les élèves aux œuvres de références (histoire des arts) locales ou nationales - Commencer à acquérir une culture humaniste - Sensibiliser les élèves aux diverses expressions artistiques, le volume en particulier - Sensibiliser les élèves au développement durable, « devenir éco citoyen » - Institutionnaliser le cahier personnel d’histoire des arts - Dynamiser la liaison inter et intra-cyle
  Description
  Ce projet est reconduit cette année scolaire. Le projet a été élargi au cycle 3. Les apports plastiques et langagiers étant avérés et les difficultés rencontrées subsistants au cycle 3, ce projet a donc été proposé au cycle 3. Le travail plastique amène les élèves à utiliser et à s’approprier le langage en situation et de ce fait leur permet de se l’approprier plus aisément. Ce projet étant ouvert, chaque enseignant peut élaborer ou intégrer ce projet de volume à son projet de classe.
  Modalité de mise en oeuvre
  Octobre 2013 : campagne du projet et inscriptions De novembre 2013 à avril 2014: réalisation dans les écoles Mai 2014: vernissage et exposition dans les écoles Courant juin 2014: exposition au sein de la quinzaine des arts + exposition au sein de la Collectivité de St Martin
  Trois ressources ou points d'appui
  - Formation personnelle - Echange et mutualisation des pratiques - Motivation des élèves et des enseignants
  Difficultés rencontrées
  - Principalement financières (achats de matériaux du type : fil de fer malléable, vernis/résine) - Prise en charge des billets d’avion pour le suivi de St Barth - Le financement des artistes (intervenants – artiste locaux)
  Moyens mobilisés
  - L’équipe de circonscription - Artiste plasticien : financement DAC, intervention plastique dans les classes participantes - La Collectivité de Saint-Martin : transport des géants et prêt du lieu d’exposition
  Partenariat et contenu du partenariat
  - Artiste plasticien : financement DAC, intervention plastique dans les classes participantes - La Collectivité de Saint-Martin : transport des géants et prêt du lieu d’exposition
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Nombre d’écoles participantes - Nombre de classes participantes - Nombre de « géants » réalisés - Nombre de liaisons établies - Nombre de cahier personnel d’histoire des arts effectifs
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Nombre d’écoles participantes - Nombre de classes participantes - Nombre de « géants » réalisés - Nombre de liaisons établies - Nombre de cahier personnel d’histoire des arts effectifs
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - ouverture culturelle (HDA), acquisition de notions et techniques plastiques, estime de soi, développement de la base lexicale, motivation
  Sur les pratiques des enseignants : - mutualisation des pratiques, travail d’équipe, développement des notions et savoirs liés à la pratique des arts et de l’enseignement de l’HDA, motivation
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - ouvrir l’école
  Sur l'école / l'établissement : - travail d’équipe, « aménagement – embellissement », implication de tous les personnels
  Plus généralement, sur l'environnement - L’environnement de l’école : embellissement, l’école un lieu de rencontre et de partage




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte