Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1000 fois

 

"Je joue, j'agis, j'apprends"2014

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Section d'enseignement général et professionnel adapté du Collège Edouard Vaillant

66 RUE HENRI BARBUSSE , 92230 GENNEVILLIERS
Site : http://www.clg-vaillant-gennevilliers.ac-versailles.fr/
Auteur : Derouineau Daniel
Mél : 0921158j@ac-versailles.fr
  Le projet propose à un groupe de collégiens, encadré par un adulte, d'intervenir en maternelle pour tenir le rôle de meneur de jeux afin d'amener les élèves de maternelle à le devenir à leur tour.

  Plus-value de l'action
  Le projet a débuté en 2008 sans interruption.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  5ème :12 élèves 4ème: 6 élèves Grande section:30 élèves
  A l'origine
  Nos élèves connaissent des difficultés pour comprendre et respecter les règles. Cela est encore moins facile lorsqu'elles sont écrites. Nous avons souhaité créer des relations constructives et profitables dans le cadre du réseau.
  Objectifs poursuivis
  La connaissance des principaux éléments de mathématiques :La pratique des jeux de société adaptés permet de développer la pensée logique (capacités à déduire, à élaborer une stratégie, et à l'adapter en fonction des réponses obtenues.). Elle met également en pratique les activités de dénombrement, de déplacement... La maîtrise de la langue: Le jeu nécessite le respect des contraintes. Tout cela implique la prise en compte des règles, leur verbalisation, et même l'élaboration de nouvelles règles. Le vocabulaire doit être précis et adapté. L'élève développe sa compréhension du langage et sa production. L'acquisition des compétences sociales et civiques: Par le jeu et le respect des règles, l'élève apprend à coopérer, à dialoguer, à communiquer, dans une situation nouvelle. Maîtrise des techniques usuelles de communication: Utilisation de logiciels de jeux sur ordinateur.
  Description
  Le projet propose à un groupe de collégiens, encadré par un adulte, d'intervenir en maternelle pour tenir le rôle de meneur de jeux afin d'amener les élèves de maternelle à le devenir à leur tour. Ils doivent savoir faire verbaliser les élèves de maternelle au sujet des règles, des obstacles, des stratégies. Ils vérifient également les connaissances en numération et calcul.
  Modalité de mise en oeuvre
  Les élèves de grande section sont répartis de façon à ce que chaque collégien en encadre trois. Ces groupes ainsi constitués jouent à au moins de jeux qui font appel à des compétences différentes. Les locaux sont occupés dans leur totalité.
  Trois ressources ou points d'appui
  L'envie d'encadrer de petits élèves. Le besoin de prendre des risques. Le développement de l'autonomie des élèves.
  Difficultés rencontrées
  La peur de gérer les conflits. La compréhension des règles. La gestion de l'enfant qui peut perdre.
  Moyens mobilisés
  Les personnels suivants interviennent à chaque séance : la directrice de la maternelle, un professeur des écoles spécialisé et une assistante pédagogique.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les interventions de l'assistante pédagogique sont partagées entre le collège et l'école maternelle.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Ce projet a pour vocation d'améliorer le passage à l'écrit et la verbalisation. Il tend également à mieux gérer les conflits en facilitant la compréhension des règles, en général. L'assiduité des élèves est aussi un indicateur de la réussite du projet, comme l'acquisition du palier 7 du socle commun qui concerne l'autonomie et l'initiative
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Vérifier que les règles sont comprises en les réécrivant. Elles sont réinvesties par des parties entre collégiens.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les élèves sont assidus. Le passage à l'écrit est rendu plus facile. Les conflits sont mieux gérés.
  Sur les pratiques des enseignants : La relation professeurs/élèves est plus apaisée.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le projet de la SEGPA est reconnu dans le collège et à travers le réseau.
  Sur l'école / l'établissement : Le projet suscite l'intérêt des parents d'élèves.
  Plus généralement, sur l'environnement Les liens entre les établissements sont devenus plus étroits. Les élèves de la SEGPA interviennent en fin d'année dans le cadre d'un autre projet: "Batucada". Ils interprètent de la musique sur le trajet reliant les deux établissements et jouent pour les élèves de maternelle.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte