Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 697 fois
 

2014 Prévention de l’illettrisme de circonscription

(Expérimentation terminée)
 

Circonscription Ien Capesterre Belle-Eau

39 RUE JOLIOT CURIE , 97130 CAPESTERRE BELLE EAU
Site : e-kotovan.fr
Auteur : DELACAZE
Mél : t-de-lacaze@ac-guadeloupe.fr
  l’IEN de la circonscription inscrit le plan « illettrisme » dans la démarche de projets pour donner du sens aux actions et procurer le désir et le plaisir d’apprendre. Ce parti pris est la résultante d’une amélioration des performances des élèves en rédaction depuis quelques années, suite à la mise en œuvre de projets de circonscription autour de l’écriture.

  Plus-value de l'action
  Publications des outils à l’intention des enseignants sur le site e-kotovan.fr, et des productions des élèves (400 recueils édités et consultable sur le site e-kotovan.fr). Des articles sur le site de l’académie de Guadeloupe Trois films (pratique de la dictée, rencontres littéraires) ont été produits
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous les niveaux de classes sont concernés. Le nombre d’élèves concernés est fonction du nombre de classes inscrites aux différents projets coordonnés par le comité de pilotage du pôle « prévention de l’illettrisme » de la circonscription. En 2012-2013 : Nombre d’actions concernées : 8 Nombre de classes : 168 Nombre estimé d’élèves touchés : 4200 Niveaux de classes concernés : tous les niveaux Nombres d’écoles : 30
  A l'origine
  « La prévention de l'illettrisme se joue dès l'école maternelle, avec les apprentissages fondamentaux. Elle se poursuit tout au long de la scolarité » (http://eduscol.education.fr/cid52346/plan-de-prevention-de-l-illettrisme-a-l-ecole.html.) Cette prévention, priorité du ministère de l’éducation nationale, trouve dans l’académie sa légitimité à travers trois constats : - Le nombre important d’adultes en situation d’illettrisme. - Les résultats moyens des élèves de l’élémentaire en français et en mathématiques - Le nombre important d’établissements scolaires en éducation prioritaire et en Education prioritaire. La circonscription de Capesterre-Belle-Eau est plus que concernée par cette priorité : 11 écoles en ECLAIR ; 50% de ses élèves ne répondent pas favorablement aux évaluations institutionnelles. Cette démarche répond donc à : - des spécificités - des besoins - des exigences L’instruction de ce dossier et la réussite de ces projets passeront donc par des objectifs mesurables à atteindre, par l’utilisation des ressources identifiées, par une planification raisonnée des actions, par des outils d’évaluation pertinents et par le suivi et l’accompagnement pédagogiques des enseignants par les conseillers pédagogiques. Le fait que les élèves n’aient pas accès à une véritable culture du lire et de l’écrire et donc au livre semble être un frein au développement de leur capacité à donner du sens à ce qu’ils lisent. Parallèlement à cela, les faibles références culturelles ainsi que la pauvreté du vocabulaire fragilisent les acquis en productions d’écrits des élèves défavorisés socialement. Les enjeux : Pour les enseignants - Favoriser le travail en équipe des enseignants. - Sortir les écoles du réseau ÉCLAIR de l’isolement - Favoriser l’innovation et encourager l’expérimentation. - Valoriser tous les élèves (classes ordinaires et classes spécialisées). - Créer une synergie entre l’équipe de circonscription et les équipes enseignantes. Pour les élèves - Réduire les inégalités scolaires dont souffrent les élèves - Améliorer la maîtrise des compétences de base en français - Personnaliser des parcours d’apprentissage des élèves (RASED, Aide personnalisée, PPRE, différenciation) - Assurer les liens entre les actes pédagogiques et la réussite scolaire de chaque élève.
  Objectifs poursuivis
  Pour les enseignants: - Avoir une approche analytique de sa pratique en français notamment. - Optimiser la prise en compte de l’hétérogénéité des élèves. - Participer activement à la désacralisation du livre et de l’écrit. -Mettre en œuvre un dispositif expérimental centré sur la gestion de classe Pour les élèves: - Oser s’exprimer. - Affirmer la confiance en soi. - Etablir un rapport positif à la langue écrite (lecture, processus d’écriture, pratiques, représentations, objets, productions).
  Description
  Deux types de projets : En 2013-2014 : - 8 projets de circonscription à visée disciplinaire (dire, lire, écrire, étude de la langue) - 6 projets expérimentaux et exploratoires à visées « disciplinaires » et « gestion de classe ».
  Modalité de mise en oeuvre
  Les projets de circonscription à visée disciplinaire courent sur différentes périodes de l’année en lien ou pas avec les projets académiques et nationaux. Pour chaque projet, la coordination est assurée par un membre du comité de pilotage qui assure l’instruction, la gestion, l’impulsion, le suivi et l’accompagnement directement sur le terrain avec les enseignants dans leur classe. Les projets expérimentaux et exploratoires courent sur l’année scolaire. Ils font l’objet de stages à différents moments de l’année, inscrits au plan académique de formation (324h pour 45 enseignants). Ces regroupements d’enseignants repérés et choisis par l’IEN : 15 en maternelle, 15 au cycle 2, 15 au cycle 3. Le but est d’éprouver des outils qui pourraient contribuer à un meilleur enseignement de la langue française (lire, dire écrire) de la petite section au CM2, d’échanger sur les pratiques, d’analyser des pratiques. Pour chaque projet, la coordination est assurée par un membre du comité de pilotage qui assure l’instruction, la gestion, l’impulsion, le suivi et l’accompagnement directement sur le terrain avec les enseignants dans leur classe et en formation (regroupement).
  Trois ressources ou points d'appui
  - Les analyses de pratique. - Les priorités en termes de contenus pédagogiques : l’écriture poétique, le développement de l’argumentaire, le vocabulaire - l’implication des personnels d’une circonscription (Enseignant-Equipe de circonscription-IEN)
  Difficultés rencontrées
  - La démarche pédagogique notamment pour faire apprendre à comprendre - La distribution de la parole : l’acte de parler en classe. - L’écriture, la rédaction : activités d’écriture et produire des textes.
  Moyens mobilisés
  Equipe de circonscription
  Partenariat et contenu du partenariat
  Pour la mise en œuvre des projets les municipalités sont sollicitées pour : - Financer le transport des élèves pour les manifestations. - Offrir des services (reprographie). - Apporter une subvention. - Offrir des abonnements aux bibliothèques municipales. - Co-piloter un projet partenarial avec les bibliothèques
  Liens éventuels avec la Recherche
  Le projet « bâtir la lecture » impulsé par l’IEN, est un projet qui s’appuie sur la recherche et les outils proposés par son concepteur depuis quatre ans, d’abord pour éprouver ces outils et dispositifs de mise en œuvre. Ce projet s’articule avec le centre @comme @pprendre. Celui-ci a pour missions de : Aider les apprenants enfants, jeunes et adultes, à réussir l’apprentissage des savoirs de base. Aider les familles et les professionnels (enseignants, animateurs…) à assurer l'accompagnement des apprenants. Favoriser la prévention de l'illettrisme. Former les professionnels (enseignants et autres). Créer et diffuser des outils pour améliorer la réussite scolaire des élèves. Les projets expérimentaux : « le texte libre », le « dessin libre » en autres s’appuient sur les modalités de gestion de classe et d’outils entrant dans le cadre du plan de travail.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Formations, stages et animations pédagogiques ayant trait au dossier « illettrisme » - Implication du RASED - Les activités pédagogiques complémentaires - Les programmes personnalisés de réussite éducative - L’accompagnement éducatif - L’observation des pratiques en classe pour mieux définir les attentes et les besoins du terrain et définir les contenus de formation.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Formations, stages et animations pédagogiques ayant trait au dossier « illettrisme » - Implication du RASED - Les activités pédagogiques complémentaires - Les programmes personnalisés de réussite éducative - L’accompagnement éducatif - L’observation des pratiques en classe pour mieux définir les attentes et les besoins du terrain et définir les contenus de formation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - L’estime de soi renforcé. - Les élèves mis en situation produisent.
  Sur les pratiques des enseignants : - Une réflexion sur les pratiques : enseigner autrement. - Amélioration des pratiques collaboratives entre pairs
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - La volonté de montrer et à partager ce qu’on est impulsée.
  Sur l'école / l'établissement : - Affichages dans l’école. - Echanges au cours des conseils de cycles.
  Plus généralement, sur l'environnement - Augmentation des projets éducatifs initiés par les partenaires de l’école (ligue de l’enseignement, AFPEE)




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte