Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 695 fois

 

Enseignement intégré des sciences en classe de 6è

(Expérimentation terminée)
 

Collège Marcel Doret

500 AVENUE DE LAGARDELLE , 31810 VERNET
Site : http://pedagogie.ac-toulouse.fr/col-vernet/wordpress/?page_id=197
Auteur : Dejean-Kossiakoff
Mél : 0312610u@ac-toulouse.fr
  Comment développer l'appétence de nos élèves pour les sciences? Comment stimuler leur curiosité tout en développant leur autonomie? A travers une véritable enquête policière à la manière des "experts", les élèves de 6° vont construire progressivement une démarche d'investigation scientifique. Au cours de cette enquête, ils développeront des compétences, qui seront régulièrement évaluées, et leurs efforts seront récompensés par la résolution finale de l'énigme.

  Plus-value de l'action
  - l'EIST ayant été renouvelée, nous avons pu mesurer son apport sur une cohorte : le pourcentage de filles issues de notre collège admises en 1ère scientifique est quasiment identique à celui des garçons.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  60 élèves, répartis en 3 groupes/ 2 classes de 6°.
  A l'origine
  - Désertification des filières scientifiques au niveau national - Manque de curiosité des élèves manque d'autonomie des élèves, crainte de l'erreur. - Difficulté du lien primaire/collège. - Difficulté à faire le lien entre les différentes disciplines. - Difficulté à donner un sens aux différents enseignements.
  Objectifs poursuivis
  - Motiver les élèves pour les sciences. - Stimuler la curiosité et l'autonomie des élèves. - Construire progressivement la démarche d'investigation (démarche scientifique) avec les élèves. - Appropriation du socle commun (identification des capacités et des attitudes abordées lors des séances. - Redonner du sens aux enseignements pour remotiver les élèves et améliorer les performances.
  Description
  - 2 heures consécutives hebdomadaires conduites par un enseignant (soit SVT, soit SPC). groupes hétérogènes, pas de critères de choix à priori. - Il s'agit pour les élèves de mener une enquête autour d'un mystère. Ils étudient en autonomie différents indices et travaillent en 'tâches complexes' tout au long de cette enquête. L'enquête se fait en groupe, les ressources nécessaires étant mutualisées par les membres du groupe. - Les groupes mettent au point des stratégies de résolution différentes. Ils apprennent que l'erreur est constructive ; Ils font preuve d'autonomie, d'initiative et souvent de curiosité. - Une mise en commun est ensuite réalisée et le travail de chaque groupe profite à la classe. - L'enquête et donc les indices changent chaque année afin de ne pas avoir d'informations circulant entre les nouveaux élèves et les anciens. - De plus, les modalités (style d'indices, aides apportées si nécessaire, travail avec d'autres disciplines telles que le français, la technologie, ou les mathématiques) sont adaptées au public, l'enquête ne débutant qu'après un mois de cours classique, ceci permettant aux enseignants de jauger le public.
  Modalité de mise en oeuvre
  - Plan sur l'année : 1ère partie : caractéristiques de notre environnement proche (partie commune à toutes les 6è) 1) à la découverte de notre environnement 2) l'influence de l'homme 3) la répartition des êtres vivants 2ème partie : enquêtes au collège
  Trois ressources ou points d'appui
  - Le pôle sciences du collège. - Le corps d'inspection - Les évaluations EIST
  Difficultés rencontrées
  - L'hétérogénéité des niveaux. - L'autonomie limitée de certains 6° en début d'année. - La dynamique de groupe parfois lente à se mettre en place.
  Moyens mobilisés
  2 professeurs / 3 groupes, 2h/s/groupe
  Partenariat et contenu du partenariat
  EIST
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  * Indicateurs : - Développer le goût pour les sciences sur le long terme - Apprendre que l'erreur est constructive - Développer la curiosité et l'autonomie * Évaluation : - Test de début d'année pour tous les élèves de 5° (ex EIST ou pas) pour évaluer la maitrise de la démarche d'investigation ainsi que les connaissances fondamentales de SVT niveau 6°. - Sur le niveau 3°, comparaison de la validation des items de la compétence 3 du socle commun. - Suivi des cohortes d'élèves ex EIST au lycée pour connaitre la filière choisie. - Ressenti des professeurs de SVT et SPC avec les élèves de 5° concernant leur curiosité, leur autonomie et leur réaction face à l'erreur.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Test de début d'année pour tous les élèves de 5ème (ex EIST ou pas) pour évaluer la maitrise de la démarche d'investigation ainsi que les connaissances fondamentales de SVT niveau 6è. - Sur le niveau 3è, comparaison de la validation des items de la compétence 3 du socle commun. - Suivi des cohortes d'élèves ex EIST au lycée pour connaitre la filière choisie. - Ressenti des professeurs de SVT et SPC avec les élèves de 5è concernant leur curiosité, leur autonomie et leur réaction face à l'erreur.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Une autonomie significativement accrue. - De meilleurs résultats dans les apprentissages. - Mais une remise en cause plus fréquente des méthodes d'acquisition.
  Sur les pratiques des enseignants : - Une évaluation des compétences devenue systématique. - Une meilleure explicitation des objectifs. - Une collaboration interdisciplinaire renforcée.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Une reconnaissance certaine des professeurs impliquées par les autorités de tutelle. - Une meilleure visibilité du pôle sciences au collège. - Une gestion de proximité du groupe classe.
  Sur l'école / l'établissement : - un dispositif très apprécié des élèves et des familles depuis sa création. - Des élèves sensiblement plus impliqués dans leur scolarité.
  Plus généralement, sur l'environnement - Une appréhension différente de la science à l'école et de ses répercussions dans la vie quotidienne.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte