Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1202 fois

 

Ecole mat Les Girofles : Contrat de cycle, liaison GS/CP.

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Ecole maternelle publique les Girofles

68 RUE JOSEPH HUBERT , 97470 ST BENOIT
Site : http://respire.eduscol.education.fr/pg/groups/11408/acadmie-de-la-runion-dmarche-qualit-et-exprimentations/
Auteur : Mme Benoit
Mél : ce.9740846B@ac-reunion.fr
  Assurer la cohérence et la continuité des apprentissages pour une scolarité élémentaire réussie.

  Plus-value de l'action
  -
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  37 élèves de 2 classes de cycle 1 50 élèves de 2 classes de cycle 2
  A l'origine
  Pourquoi le langage? Le langage est un instrument de représentation du monde et de communication. "Parler juste aux enfants car ils sentent juste" (Françoise DOLTO), c'est la voie à ouvrir à l'enfant pour qu'il ait envie à son tour d'ap-prendre les mots qui l'aideront à penser, à exprimer ses émotions, à grandir. Personne, surtout pas les petits, ne se lasse d'une parole vraie d'intention bienveillante. Et "le parler vrai" est un bain langagier fait de mots clairs sans ambiguité dans toutes les situations de vie dans la classe, dans l'école. Le rôle de l'école est donc d'aider les élèves à mesurer l'intérêt de la mise en mots du monde et à mieux le comprendre. Dans ce sens, la littérature de jeunesse constitue un formidable déclencheur d'émotions et de langage. Aussi nous proposerons aux élèves un parcours de lecture afin de favoriser la découverte d'oeuvres littéraires et leur mise en réseaux, l'apprentissage de la compréhension de la langue écrite, le développement de compétences langagières et l'entrée progressive dans le principe alphabétique, condition indispensable à l'apprentissage de la lecture. Nous allons nous attacher à souligner la transversalité du langage -au travers différentes situations d'apprentissage- pour le développer et communiquer sur des réalités de moins en moins immédiates, pour rendre compte des évènements vécus et évoquer des évènements à venir, pour acquérir une meilleure compréhension orale ( apprendre: comment et pouquoi?). L'enseignant sera attentif à la qualité des productions langagières. Il veillera à reformuler et à faire reformuler par les élèves leur propos au sujet de ce qui se joue dans la classe et dans les activités. Dans ce cadre, une vigilance particulière s'impose pour les élèves qui parlent peu et pour ceux dont la langue maternelle n'est pas le français. Les stratégies mises en oeuvre pour développer le langage et l'optimiser en le rendant compréhensible à tous trouveront leur concrétisation sous la forme de rencontres, d'échanges artistiques et culturels et d'outils tels que les imagiers , le carnet de littérature, les albums échos entre autres.
  Objectifs poursuivis
  - Communiquer et échanger entre pairs. - Lire et raconter un album étudié en classe. - Instaurer un tutorat grands/petits. - Se familiariser avec les méthodes et savoirs-faire du CP.
  Description
  L'action se déroule en deux temps : 1) Après maîtrise de la lecture d'un album, les élèves du CP viennent lire à haute voix l'histoire à ceux de GS (au groupe classe ou par petits groupes de cinq) à partir de la troisième période. 2) Lors de la quatrième période, ce sont les élèves de GS qui vont à la rencontre de l'élémentaire pour leur faire part de leur(s) album(s) étudié(s). Parallèlement, ils réalisent un reportage-photos sur leur future école. Ce travail fera l'objet d'une exposition lors de la Semaine de l'éducation.
  Modalité de mise en oeuvre
  -
  Trois ressources ou points d'appui
  -
  Difficultés rencontrées
  -
  Moyens mobilisés
  -
  Partenariat et contenu du partenariat
  -
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Pour les élèves du CP, validation de la compréhension de l'histoire au travers d'un QCM (identification des personnages, des lieux et de la chronologie de l'histoire). - Pour les élèves de GS, validation également de la compréhension de l'histoire mais par le biais de questions orales diverses (quel est le titre de l'album ?, le nom de l'auteur ?, de l'éditeur ?, les personnages de l'histoire ?...).
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  -
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -
  Sur les pratiques des enseignants : -
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : -
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte