Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 10461 fois

 

2014 - Chateauroux ( 36 ) - Plus de maîtres que de classes

(Expérimentation terminée)
 

Circonscription 1er degré IEN Chateauroux

1 RUE DE PROVENCE , 36000 CHATEAUROUX
Site : http://rar.chateauroux.over-blog.com/pages/Ecole_maternelle_michelet-831829.html
Auteur : Alain Barrault, Cristel Acolas
Mél : ce.ien36c1@ac-orleans-tours.fr
  L'école Michelet de Châteauroux a mis en place depuis quatre ans un projet d'organisation pédagogique préfigurant le dispositif plus de maîtres que de classes. Le maître « supplémentaire » s'inscrit dans une démarches qui vise à explorer toutes les options possibles, sans dupliquer les situations vécues en classe. Il ne s'agit pas de faire de la remédiation ou du soutien, mais d'initier des démarches innovantes. Hormis ce fonctionnement très structuré, le maître « supplémentaire » intervient dans le cadre d'actions massées (semaines intensives au niveau de la maîtrise de la langue voire des mathématiques), conduites d'ateliers langage, participation au projet de simulation globale concernant le CM1.

  Plus-value de l'action
  Le dispositif a évolué depuis sa création il y a quatre ans. Le recentrage sur les apprentissages fondamentaux, une amorce de liaison avec l'école maternelle, une planification encore plus rigoureuse des temps et modalités d'intervention, une meilleure définition des outils et des temps de régulation du dispositif, un travail de liaison plus effective avec les autres écoles du réseau ECLAIR qui expérimentent sous des formes différentes ce type de fonctionnement, un renouvellement des supports et une diversification des démarches, une meilleure prise en compte des enjeux liés à l'acquisition des rudiments du métier d'élève, une mise en perspective des formes d'intervention en particulier sur la composition des groupes (hétérogénéité privilégiée par rapport à des fonctionnements plus homogènes), une meilleure analyse de l'efficience des actions par un suivi précis des cohortes, sont quelques unes des pistes développées actuellement. A noter que le dispositif a eu un effet très important sur le climat scolaire puisqu'il a permis une plus grande lisibilité des enjeux partagés en commun par l'équipe, le projet d'école s'en est trouvé redéfini par voie de conséquence, une prise en compte plus fine de la parole des élèves grâce à un travail sur la maîtrise de la langue orale, un recentrage sur les activités d'apprentissage par une approche très structurée facilitant l'élimination des parasitages liés aux très grandes difficultés du contexte socio-économique, la redécouverte du plaisir d'apprendre et l'ébauche d'une première et saine émulation entre élèves.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  85 élèves des classes de CP, CE1 et CE2
  A l'origine
  Malgré la baisse des effectifs, l'aggravation des difficultés de l'école nécessitait un accompagnement. Plutôt que prononcer un retrait d'emploi, le choix a été fait de maintenir le nombre d'enseignants en proposant à l'équipe d'élaborer un projet de fonctionnement de type : un maître de plus que de classes
  Objectifs poursuivis
  Mettre en oeuvre une organisation spécifique grâce à la mise à disposition d'un maître supplémentaire autour d'un projet visant à : permettre aux élèves de se constituer un référentiel en maîtrise de la langue. amener les élèves à réinvestir leur bagage de compétences tout au long de leur scolarité développer les compétences nécessaires au devenir élève L’objectif prioritaire est de faire (re)découvrir le plaisir de lire et d’écrire aux élèves en difficulté. Pour les aider à progresser, les enseignants mènent de front trois objectifs : • restaurer un rapport de confiance à l’écrit • développer les connaissances linguistiques • faire prendre conscience des opérations mentales en jeu dans l’acte de lire et d’écrire.
  Description
  Le projet concerne une population scolaire issue de CSP très défavorisées. Ces élèves de RAR, en très grandes difficultés scolaires, présentent des déficits au niveau de la maîtrise de la langue et une pauvreté lexicale importante. Au vu des résultats aux évaluations départementales et nationales, les besoins se sont exclusivement centrés sur la maîtrise de la langue et plus précisément sur : • La lecture à haute voix. • La fluidité de la lecture. • La lecture compréhension. • Les compétences nécessaires au statut d’élève. Pour la 3ème année, le dispositif, après réflexions et concertations pédagogiques, oriente ses choix selon les axes définis ci-dessous : CYCLE 2 CP CYCLE 2 CE1 CYCLE 3 CE2 • Renforcement phonologique • Renforcement de la combinatoire • Compétences de lecteurs (fluence fin d’année) • Ateliers de langage • Fluence de la lecture • renforcement du lexique • orthographe grammaticale • travail en autonomie : aide au statut d’élève • Fluence de la lecture • Compréhension : « je lis-je comprends » • production d’écrit • littérature de jeunesse. •
  Modalité de mise en oeuvre
  Modalités de mise en œuvre (Stratégie, Planification, Développement de chaque phase significative de l’action) Modalités d'organisation hebdomadaire (modulables) LUNDI MARDI JEUDI VENDREDI Matin CE1 groupe A CE1 groupe B CE1 groupe A CE1 groupe B CE1 groupe B CE1 groupe A CE1 groupe B CE1 groupe A Après-midi CE2 groupe B CE2 groupe A CE2 groupe A CE2 groupe B CE1 : roulement des groupes chaque jour pour casser la monotonie et équilibrer les temps avant et après la récréation. CE2 : le roulement dépend de l’organisation établie entre la directrice et sa décharge
  Trois ressources ou points d'appui
  Adhésion et grande cohésion de l'équipe Soutien du Groupe Départemental de Prévention de l'Illettrisme (mise en oeuvre d'outils) Actions de formation au niveau du RAR
  Difficultés rencontrées
  Paupérisation du milieu (90% de CSP défavorisées) et absence de mixité sociale. Nombre croissant d'élèves non-francophones Dispositif actuellement exclusivement centré sur les compétences de la langue française, le domaine des mathématiques est lui aussi porteur de difficultés
  Moyens mobilisés
  1 maître supplémentaire
  Partenariat et contenu du partenariat
  Pas de partenariat spécifique si ce n'est l'achat d'outils spécifiques sur les crédits RAR Dasen
  Liens éventuels avec la Recherche
  néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Bilan annuel et suivi par l'équipe de circonscription
  Documents
 
Titre Résau éclair Rosa Parks de Chateauroux
Condensé
URL http://www.dailymotion.com/video/x177kvq_reseau-eclair-r-parks_news?start=27
Type vidéo

Titre Synthèse du projet
Condensé
URL http://www.ac-orleans-tours.fr/fileadmin/user_upload/maipe/Plus_de_ma%C3%AEtres_que_de_classes/Ecole_Michelet_-_Chateauroux.pdf
Type diaporama

Titre Interview de Mme Acolas maître supplémentaire participant au projet.
Condensé
URL https://www.youtube.com/watch?v=zTFPlGIZVJE
Type vidéo

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  situations de réussite dans le cadre du groupe-classe favorisant l’entrée dans les apprentissages. prise de confiance dans le rôle d’élève. élèves plus autonomes. classe véhiculant une véritable attention pour le travail demandé réinvestissements des apprentissages en langue orale et écrite. meilleure entrée dans la compréhension à l’entrée du CE2. lecture beaucoup plus fluide groupe-classe investi et demandeur amélioration des résultats aux évaluations
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Le dispositif repose sur un postulat : Redonner le goût d’apprendre aux élèves Ces élèves, parfois en risque d’illettrisme, doivent retrouver l’estime de soi. Ils doivent devenir auteurs et acteurs de leurs apprentissages par des propositions pédagogiques multiples et variées. Il est d'autre part important que la littérature vienne vers ces jeunes élèves en difficultés scolaires. Les moyens d’y parvenir ont besoin d’être extrêmement variés. Un choix pédagogique fondamental Il s'agit d'améliorer la maîtrise de la langue française orale et écrite par le moyen d'échanges et par la mise en place de situations authentiques de communication. La diversité L'option retenue est de diversifier approches, contenus, actions, mise en réseau. Pour développer le goût de lire, il faut écrire, expliquer, parler, recevoir, donner, échanger, partager. Plus cet ensemble est riche, plus on a de chance de réussir.
  Sur les pratiques des enseignants : Adaptation des pratiques aux besoins effectifs des élèves Le maître « supplémentaire » s'inscrit dans une démarches qui vise à explorer toutes les options possibles, sans dupliquer les situations vécues en classe. Il ne s'agit pas de faire de la remédiation ou du soutien, mais d'initier des démarches innovantes. Hormis ce fonctionnement très structuré, le maître « supplémentaire » intervient dans le cadre d'actions massées (semaines intensives au niveau de la maîtrise de la langue voire des mathématiques), conduites d'ateliers langage, participation au projet de simulation globale concernant le CM1.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Tous les enseignants de l'école sont concernés par le dispositif. Alternance et partage Elaboration collective Recentrage sur les enjeux d'apprentissage sans qu'ils soient parasités par la gestion de problématiques sociales très complexes
  Sur l'école / l'établissement : Pratiques renforcées au niveau des échanges au sein de l'équipe Cohésion de l'équipe Instauration d'un climat plus propice aux apprentissages (sérénité au niveau de l'école)
  Plus généralement, sur l'environnement Plutôt que d'envisager une diminution des effectifs de chaque classe, l'organisation privilégie un allègement ponctuel sur les classes de CP, CE1 et CE2 autour de supports et de démarches pédagogiques innovantes.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte