Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1265 fois

 

2014 MODIFICATION RYTHMES SCOLAIRES

(Expérimentation terminée)
 

Collège Germain Saint Ruf

AVENUE PAUL LACAVE , 97130 CAPESTERRE BELLE EAU
Site : www.clgcbe.com
Auteur : CRAMER
Mél : lucie-nicaise.cramer@ac-guadeloupe.fr
  Les problèmes des élèves du collège sont concentrés sur le dernier quart de cours (séquence de 55mn); Ils font preuve de manque d'attention et sont indisciplinés.Le professeur se transforme alors en agent de rétablissement de l'ordre et ainsi n'assure plus la transmission des savoirs liés à sa discipline. Mise en place de séquences pédagogiques de 45mn permettant une plus grande concentration et la discipline des élèves en classe. Le corollaire de cela est la mis en place d'un ensemble de séances de cours supplémentaires dénommées heures-projet permettant aux élèves de travailler autrement.

  Plus-value de l'action
  La réduction des séquences pédagogiques permet aux élèves d'apprendre autrement, en particulier durant les heures - projet.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous les élèves (environ 1050 élèves). En 2013-2014 : 660 élèves.
  A l'origine
  -Inappétence scolaire, -Problème de violence, -Echec scolaire
  Objectifs poursuivis
  -Alléger et aérer le rythme scolaire, -Créer des groupes de besoins, -Mettre en place une pédagogie différenciée, -Mettre en place des temps de pédagogie différents.
  Description
  Mettre en place des séquences de cours de 45mn (6 séquences le matin et 3 l'après-midi). Chaque enseignant a 18 heures (séances)de 45mn + 4 séances (heures-projet)avec les élèves.
  Modalité de mise en oeuvre
  -
  Trois ressources ou points d'appui
  -Communication à la communauté scolaire tout au long de la mise en place de l'expérimentation, -Concertation des équipes, -Proposition et réajustement des emplois du temps.
  Difficultés rencontrées
  -Au début les équipes pédagogiques n'ont pas adhéré immédiatement, -Les parents ont émis des objections, -Problème de transport et de cantine découlant de ce projet car les élèves sont originaires d'une commune rurale très étendue.
  Moyens mobilisés
  -Les enseignants de l'établissement sur la base de la DHG.
  Partenariat et contenu du partenariat
  -Académie de Guadeloupe
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -Taux d'absentéisme -Nombre d'exclusions de cours pour incivilités et perturbations -Augmentation des résultats scolaires -Augmentation du taux de réussite au DNB, et au CFG(élèves de SEGPA) -Diminution du nombre de décrocheurs
  Documents
 
Titre comptes rendus intermédiaires
Condensé
URL
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  -Action mise en place en septembre 2012, -Un premier bilan est prévu en janvier 2013 par le comité de suivi du réseau ECLAIR. Suite au bilan et avec l'accord du Conseil d'administration, l'action est reconduite en 2013-2014.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -Meilleur accompagnement scolaire des élèves, -Plus grande concentration pendant les cours.
  Sur les pratiques des enseignants : Remise en question des pratiques pédagogiques des enseignants - cours différents.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Toute la communauté est favorable au dispositif. Les conditions de travail sont meilleures.
  Sur l'école / l'établissement : Cette organisation repose sur l'observation scrupuleuse du timing scolaire.
  Plus généralement, sur l'environnement Climat plus serein car peu de temps entre les heures de cours et entre les heures de cours de la matinée et l'après-midi.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte