Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 741 fois
 

« mars 2013 » TROC OUTILS PEDAGOGIQUES

(Expérimentation terminée)
 

Circonscription IEN Abymes 1

0 ROUTE DE VIEUX BOURG ABYMES JARDIN D ESSAI, 97139 LES ABYMES
Site : Site académique
Auteur : Sylvia Pierre
Mél : ce.ien9710934n@ac-guadeloupe.fr
  Cette action se déroule sur le temps des animations pédagogiques et en revisite l’organisation et les finalités habituelles. Elle propose aux enseignants de la circonscription un temps de rencontre, de partage et de valorisation d’outils conçus et expérimentés par les équipes enseignantes dans leurs classes.

  Plus-value de l'action
  Cette action permet d’enrichir les pratiques des enseignants, crée une dynamique de recherche, initie une réflexion sur les pratiques personnelles et surtout elle répond aux besoins particuliers des élèves dans un contexte bien spécifique. C’est aussi rompre avec la routine et les habitudes. Les échanges entre enseignants développent une solidarité, l’esprit d’initiative et surtout évite qu’un enseignant soit isolé dans sa classe sans solution pour les difficultés repérées. Au niveau des élèves, c’est un moyen de les réconcilier avec l’école et leur proposer d’autres entrées pour les apprentissages. Quelque part, c’est inscrire l’école dans son environnement.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Les 4972 élèves de la circonscription par l'intermédiaire de la mise en œuvre de l'action auprès de plus de 300 enseignants: -100 en maternelle, -170 en élémentaire, -30 titulaires remplaçants.
  A l'origine
  Dans la circonscription, à la rentrée scolaire 2012, les quatre champs suivants sont signalés défaillants : la grammaire, l’orthographe, grandeurs et mesures, et Organisation et Gestion des Données. Ils apparaissaient en deçà des 60% de réussite, le seuil fixé par le ministère. Afin de palier ces difficultés, de nombreuses animations ont été dédiées à ces champs défaillants constatés lors de l’analyse des évaluations. Cependant, l’animation pédagogique n’est pas toujours perçue et vécue par les enseignants comme une expérience motivante ou apportant des éléments concrets face aux problématiques de terrain mais plus comme une réunion supplémentaire sans apports intéressants et enrichissants. Le caractère obligatoire de ces heures justifie souvent la présence des enseignants. Le constat fait lors des visites démontre que certains enseignants, au sein de leur école et particulièrement au niveau de leur classe, proposent des outils très intéressants sans oser partager avec les autres. Par ailleurs, il est constaté que les jeunes enseignants n’ont pas toujours les outils nécessaires pour mener à bien leur mission d’enseignement. Problématique de départ : en utilisant le temps d’animation pédagogique pour fédérer les outils expérimentés dans les classes, cela permettrait à ceux qui sont dépourvus et démunis d’être dotés de matériels aidant à l’amélioration des résultats des élèves dans les champs défaillants constatés. Ce qui valoriserait l’investissement des enseignants et dynamiserait les équipes d’école tout en visant une restauration de la confiance en soi, chez les enseignants.
  Objectifs poursuivis
  Permettre aux enseignants de mutualiser leurs pratiques autour d’outils expérimentés, visant à améliorer les champs défaillants constatés aux évaluations nationales et de circonscription.
  Description
  Description de l’action menée en 2011-2012 : Attentes signifiées aux collègues: - Les enseignants de chaque école de la circonscription proposent deux outils qu’ils ont au préalable mis en œuvre au sein des écoles autour des fondamentaux que sont le français et les mathématiques traités de manière disciplinaire ou transversale. - Chaque outil peut se présenter sous de multiples formes : un jeu, un document sonore, une gamme de fabrication, un projet, des astuces… Dans tous les cas, il vise à améliorer les champs défaillants aux évaluations nationales et de circonscription de 2010/ 2011. Les propositions d’outils devaient remonter le Jeudi 10 Mai 2012 dernier délai pour permettre l’organisation de la matinée de formation. A cet effet, un canevas stipulant l’offre proposée par l’équipe d’école -conçu par l’équipe de circonscription- a été renseigné. - Chaque équipe d’école a déterminé deux animateurs qui ont présenté les deux outils. - L’outil devant être présenté avec toute la préparation matérielle que cela comporte. S’il s’agissait par exemple d’un jeu visant l’approfondissement d’une notion : la planche et autres éléments…étaient présentés. De plus, il fallait adjoindre la fiche de mise en œuvre qui pouvait se décliner de la manière suivante : intitulé/ Niveau/ objectifs /Dispositif de mise en œuvre/ Critères de réussite/ Matériel/ matrices si besoin/ sources de l’outil. Organisation du dispositif : 56 outils ont été vus, il y avait par conséquent le même nombre d’animateurs. - Les animateurs-enseignants se sont répartis sur le groupe scolaire. Il a fallu 28 salles soit 2 animateurs de la même école par salle de classe. - Les autres enseignants circulaient au sein des différents ateliers à la manière d’un carrefour où il leur a été présenté les différents dispositifs. Ils ont pu en cas de besoin poser des questions pour toute explicitation complémentaire mais également échanger. -Auquel cas où l’outil intéressait l’enseignant, il en faisait la demande écrite auprès de l’animateur. Après l’animation, le document lui est parvenu.
  Modalité de mise en oeuvre
  1) Émergence du projet et première expérimentation : 2011-2012 2) Bilan et régulation de l’action qui conduise à la mise en œuvre d’une deuxième édition en 2012-2013 sous la forme suivante : a-Point d’amélioration suite au bilan des enseignants : - Laisser un temps plus long pour la remontée des offres au niveau des équipes écoles, - Penser à un système de rotation au sein d'une équipe d'école de manière à libérer l'enseignant animateur et qu'il prenne part à son tour aux autres ateliers. - Penser à faire des photos des différents ateliers pour une mémoire collective de l'action. - Ouvrir les offres de thématique sur les autres champs disciplinaires. b-Extension du projet avec l’Organisation d’un TROC OUTILS pédagogiques à destination des enseignants de CLIS, des enseignants spécialisés des RASED et également des directeurs d’école (échanges d’outils de gestion d’école, d’organisation). Chaque catégorie fera des échanges dans son secteur d’exercice. c-Production d’un ouvrage regroupant toutes les propositions nouvelles et innovantes qui sera remis aux écoles.
  Trois ressources ou points d'appui
  -L’adhésion de beaucoup d’enseignants. -La richesse et la diversité des outils proposés. -La motivation suscitée à participer à cette forme d’animation pédagogique après présentation détaillée du concept.
  Difficultés rencontrées
  -Le manque de motivation de certains qui pensaient que leur production ne valait pas le coup d’être partagée. -Le temps trop court pour la remontée des outils à l’inspection (accorder un temps plus long). -Les animateurs n’ont pas pu participer, tourner dans les ateliers pour découvrir les propositions.
  Moyens mobilisés
  - Humains : équipe de circonscription - Techniques : photocopieur et plastifieuse
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les enseignants de toutes les écoles de la circonscription qui ont proposé leurs outils.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Quantitatifs : - les résultats scolaires - le nombre d’outils présentés et à partager Qualitatifs : - la diversité des supports et outils adaptés aux besoins des élèves. - la motivation des élèves, leur implication dans la tâche qui se traduira par le plaisir d’apprendre. - l’implication des enseignants (notamment les néo-titulaires) et leur motivation.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Dans un premier temps : - les réactions et l’avis des enseignants à l’issue de l’animation - Le nombre d’outils « commandés » Dans un second temps : - La transmission des outils commandés - L’utilisation de ces outils Et à terme : - Les résultats des élèves - La qualité des échanges, d’abord au sein des écoles, puis au sein de la circonscription. Quand ? Lors des inspections dans les classes, les visites des conseillers pédagogiques mais également lors de la constitution des dossiers de signalement (indication des prises en charge effectuées dans les classes).
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Effets attendus : amélioration des résultats dans les champs défaillants.
  Sur les pratiques des enseignants : Beaucoup d’échanges de qualité en termes d’idées et d’outils. Attendus : poursuivre dans la diversication des outils et dans la mise en œuvre des situations d’apprentissage, dans l'évolution de la conception de partage (expérience/outils) avec ses pairs.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le dispositif a connu un succès certain ; il y a eu des échanges de qualité entre les animateurs d'outils et les enseignants circulant d'ateliers en ateliers à la manière d'un carrefour. (les enseignants vendaient leurs produits à la manière des représentants, avec une force de conviction sans faille. Les enseignants ont découvert leurs collègues, ont pu situer leur école d’exercice. Attendus : poursuivre dans la cohésion, l'échanges au sein des écoles, au niveau des cycles et les relations nouveaux arrivants ou jeunes enseignants et enseignants plus anciens dans l’école.
  Sur l'école / l'établissement : Au sein des écoles l’équipe a du s’entendre pour proposer un outil dans chaque domaine retenu. Cohérence au sein des équipes. Travail en équipe Attendus : poursuivre dans l'impulsion d'une dynamisme et d'une motivation qui induisent une approche plus sereine de l’enseignement.
  Plus généralement, sur l'environnement Attendus : évolution du travail à l’échelle de la classe vers un travail en réseau de partage à la dimension d’une circonscription.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte