Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1006 fois
 

« mars 2013 » Un Congrès d’enfants pour une école solidaire (projet USEP)

(Expérimentation terminée)
 

Circonscription Ien Gosier

0 ROUTE MARE-GAILLARD MAISON MARTIAL, 97190 LE GOSIER
Site : Site académique
Auteur : Alex Raphaël
Mél : alex.raphael@ac-guadeloupe.fr
  Depuis 2011, l'association USEP de la circonscription met en œuvre ce projet pluridisciplinaire : cette année maîtrise de la langue (l'orthographe) et Instruction Civique et Morale. Il est piloté par un congrès d'enfants. Ce dernier permet à l'élève d’acquérir, au travers d’une situation concrète, les compétences civiques et sociales, notamment en termes de solidarité et de responsabilisation. Evoluant en autonomie dans ce dispositif démocratique, les élèves apprennent à devenir de futurs citoyens.

  Plus-value de l'action
  Le projet est élaboré et réalisé par les élèves. Ils sont élus, font partie et animent le congrès en autonomie. Outre l’acquisition « in situ » des compétences civiques et sociales, chaque année un champ constaté comme défaillant ou de priorité nationale pourra être choisi comme deuxième entrée disciplinaire. Cette année, l’acquisition des compétences en orthographe a été retenu, un travail pédagogique en classe sera conduit en amont et aboutira sur la production d’une « dictée solidaire ». Grâce à ce travail pédagogique en projet, les élèves auront une motivation supplémentaire et une autre approche de l’orthographe. Pour les enseignants, ils s’inscrivent dans un projet commun qui leur permettra de mettre en œuvre l’acquisition de nombreuses compétences du socle commun. Ce dispositif déjà expérimenté connait une extension géographique.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  les élèves des 7 écoles élémentaires de la circonscription de Gosier-Abymes et de 3 écoles élémentaires d’autres circonscriptions. Effectif total : 1 435 élèves Répartition par cycle : -cycle 2 : 497 -cycle : 938
  A l'origine
  Difficultés à trouver des stratégies permettant de résoudre des problèmes lors de situations complexes (doutes, conflits, débats,…) Centration des élèves sur leur propre personne : absence de prise en compte du point de vue d’autrui pour construire des savoirs objectifs ; méconnaissance de l’autre et donc de ses besoins ; absence de solidarité. Difficultés en orthographe qui a fait que ce thème a été choisi cette année. Difficultés pour les enseignants à trouver des situations concrètes pour travailler les compétences sociales et civiques. -Problématique de départ : En quoi la réflexion et le travail sous forme de projet autour d’une valeur telle que la solidarité peut permettre : * aux élèves de faire évoluer leurs connaissances et attitudes ? * aux enseignants d’optimiser leurs pratiques notamment dans le domaine de l'Instruction Civique et Morale ?
  Objectifs poursuivis
  -Éduquer et pratiquer la solidarité par des actions concrètes. -S’inscrire dans un projet commun.
  Description
  Cette action, visant avant tout à former les citoyens de demain, commence par un travail sur la citoyenneté dans les classes, avec l’élection de deux délégués de classe (une fille, un garçon). Puis chaque école élira deux délégués qui la représenteront au Congrès des élèves élus (3 rencontres prévues). Parallèlement dans les classes, les élèves travailleront sur un projet, dont le thème est la solidarité afin de bien appréhender la notion et de dégager des actions solidaires. La synthèse de leurs travaux sera effectuée par les délégués de classe, puis rapportée par les élèves élus de l’école lors des deux premiers congrès de la circonscription. Ils permettront aux élèves d’élaborer un projet d’action commun aux écoles participantes. L’autre entrée de ce projet concerne le domaine de l’orthographe. Une progression sera conduite par les enseignants avec pour finalité la proposition d’une dictée solidaire par classe participante. Elles seront présentées au congrès des élèves et une dictée par niveau sera retenue par vote des élèves élus. Cette dictée sera dispensée le même jour dans les écoles. On parle de dictée « solidaire » car à cette occasion seront collectées des denrées alimentaires redistribuées aux plus démunis.
  Modalité de mise en oeuvre
  • 2011-2012 : 1ère expérimentation : création d’un Congrès, projet « éduquer à la citoyenneté » au travers de l’organisation d’une rencontre sportive et culturelle. • Septembre-octobre 2012 : découverte de soi par différents projets choisis par les écoles. En parallèle, mise en œuvre de la progression d’orthographe. • Octobre-Novembre 2012 : découverte des autres et des relations de soi avec les autres par différents projets choisis par les écoles. • Novembre-décembre 2012 : élection des représentants de classes et d'écoles. • Mercredi 30 Janvier 2013 : 1er congrès des élèves élus. Les propositions de dictée des écoles seront présentées. Le Congrès validera une dictée par niveau. • Vendredi 22 février 2013 : mise en œuvre de la dictée solidaire dans les écoles. • Mercredi 6 mars 2013 : 2ème congrès. - Validation des (du) projet(s) final(aux) après ré évaluation des besoins sur le terrain. - Elaboration de ce(s) projet(s) : plan d’action, définition des moyens et des besoins, comment ils vont impliquer les bénéficiaires….. • Mercredi 29 mai 2013 : 3ème Congrès - Mise en œuvre d’une action solidaire qui sera validée par les élus. - Le bilan de cette action sera réalisé après sa mise en œuvre (actions positives, à corriger, avis des bénéficiaires,…) - Passage de témoin pour les prochains élèves élus : les élus 2012-2013, à l’issue de l’action, laisseront un compte rendu des actions menées. Ils proposeront des pistes de réflexion à leurs successeurs, en y ajoutant leurs impressions personnelles et encouragements éventuels.
  Trois ressources ou points d'appui
  -Mairie : transport, subvention, repas, salle, personnel, collaboration avec les services municipaux (DEJE : Direction Enfance Jeunesse et Education – DCDP : Direction de la Citoyenneté et de la Démocratie Participative). -Circonscription du Gosier : conseils de madame l’Inspectrice et du CPC EPS -USEP Guadeloupe : matériel pédagogique, sportif et ses conseils.
  Difficultés rencontrées
  -Difficulté à mobiliser les autres acteurs du projet et à obtenir des informations rapides des écoles : les retours sont très longs. -Difficulté à faire connaitre et rayonner le projet en dehors des écoles concernées. -Difficulté à trouver un lieu adapté permettant les réunions de travail et l’organisation d’Activités physiques et sportives.
  Moyens mobilisés
  Humains : les enseignants, les parents, le personnel communal, les associations de quartier, les partenaires de l’école (mairie, conseiller pédagogique, inspectrice) Financiers : subvention municipale. Techniques : salles avec matériel informatique et de projection– assistance des pompiers.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les différents services de la mairie et lUSEP Guadeloupe : apport financier et soutien logistique
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -Quantitatifs : nombres de participants adultes et élèves, nombre de projets de classe, résultats aux évaluations, -Qualitatifs : implication des enseignants visible au travers de la qualité des projets proposés, la qualité des interventions et des productions des élèves, la motivation des élèves dans le projet.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Au fur et à mesure des travaux des élèves, et à la fin du projet. Ces évaluations seront formatrices en fonction des besoins relevés. Elles se présenteront sous forme de questionnaires, débats, production d’écrits, en fonction du niveau des élèves.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : La qualité des projets proposés : - Projets variés : sketchs, slams, exposés - Prise en charge de l’organisation des activités par les élèves de Grand Bois lors du 2ème congrès, par les élèves de Ste Anne et Mare Gaillard lors du 3ème congrès. - Jeux bien préparés par les délégués de chaque école (matériel apporté et explication claire des règles de jeux) - Lors du bilan du 3ème congrès les délégués ont émis des réflexions vraiment pertinentes permettant une auto évaluation de leurs activités. Autres constats : Intérêt des élèves pour le travail des élèves élus Elèves attentifs au bilan des différents congrès. Appétence croissante pour le statut d’élève élu. Evolution du comportement des enfants dans les écoles L’habitude de débattre a pour effet de modérer l’intensité des conflits et d’en prévenir certains.
  Sur les pratiques des enseignants : Implication des enseignants se constate à travers: La qualité des interventions des enfants : Bonne autonomie des enfants : discours d’accueil, prise en charge des activités sportives avec les élèves du cycle 2 (dernier congrès) Présence et participation constantes jusqu’au 3ème Congrès, alors qu’il se tenait à la fin du mois de juin. Souhaits émis : Demande de reconduction du fonctionnement en congrès..
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Travail en équipe et par projet.
  Sur l'école / l'établissement : Motivation générale ayant un impact positif sur le climat général.
  Plus généralement, sur l'environnement Implication des parents demande de généralisation de ce type d’action au niveau des quartiers. Développement d’une synergie entre l’école et les services municipaux (DCDP - DEJE)




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte