Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1123 fois
 

« mars 2013 » L’école autrement

(Expérimentation terminée)
 

Ecole primaire Rollon Suzanne

, 97190 LE GOSIER
Site : site académique
Auteur : Varinka Milard
Mél : varinka.huyghues-des-etages@ac-guadeloupe.fr
  L'action réside dans la révision totale de l'organisation de l'école. Il s’agit de créer des groupes de besoins et non plus de fonctionner en groupe-classe d’âge Chaque enseignant enseignera trois domaines : -Les enseignants ont à leur charge un groupe de besoin en français et en mathématiques. -A l’image de l’échange service, un enseignant sera chargé d’enseigner pour toute l’école un domaine dit « d’éveil » aux différents groupes de besoins. Nous nous sommes inspirés du fonctionnement collège plus particulièrement de la SEGPA : Un référent mathématiques et français, tous les autres domaines par un enseignant différent.

  Plus-value de l'action
  Mutualiser cette démarche le plus largement possible. Montrer qu'une équipe peut ensemble décider de ne pas rester figé dans l'existant et le subir, et peut ainsi initier un véritable changement.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Effectif total : 187, la petite section n'est pas concernée par le dispositif. Effectif par niveau : MS : 22 GS : 28 CP : 19 CE1: 21 CP/CE1: 19 CE2: 30 CM1: 24 CM2: 24
  A l'origine
  1) au niveau des élèves : •Nombre important de signalements enfants en difficulté : 46 •Climat général qui se détériore •Manque d’intérêt et de sens donné à l’école •De nombreux élèves sont non lecteurs 3)Au niveau des enseignants : -Les difficultés dans la gestion de l’hétérogénéité des niveaux dans sa classe et la gestion des problèmes de comportement a fait naître l’envie d’organiser l’enseignement différemment. -Les difficultés précédemment citées ont impulsé une dynamique d’équipe nouvelle et développé le travail collaboratif. Problématique de départ : Comment retrouver un climat de travail serein à la fois pour les élèves et les enseignants. Comment organiser l’école afin de permettre à chaque élève d’apprendre à son rythme et selon son niveau et non son âge ?
  Objectifs poursuivis
  Faire progresser tous les élèves. Mettre en avant les réussites de chacun par rapport à son propre point de départ. Redonner confiance aux élèves et aux enseignants. Retrouver le plaisir d’apprendre et le plaisir d’enseigner. Réconcilier les parents avec l’école en les inscrivant dans des projets.
  Description
  Concrètement, les plages horaires d'enseignement de français et mathématiques sont programmées sur les mêmes créneaux pour tous les groupes. Chaque groupe aura ensuite son propre emploi du temps sur les autres plages horaires (système similaire au second degré). Chaque élève peut progresser car l’organisation s'appuie sur les compétences déjà acquises et non sur celles supposées être acquises par rapport à son âge. Il pourra évoluer vers le groupe de besoin supérieur. De plus, l’organisation proposée va permettre d’enseigner tous les domaines. L’enseignement du français et des mathématiques ne se fera plus au détriment des autres domaines. Nous pouvons ajouter à cela, que l’enseignant a la possibilité, outre le français et les mathématiques, de pouvoir prendre du plaisir à enseigner à tous les groupes un domaine qu’il aura choisi. Ce fonctionnement permettra à l’enseignant de faire évoluer ses pratiques, de travailler en projet à l’échelle de l’école sur son domaine d’attribution et de pouvoir maîtriser les programmes des trois cycles.
  Modalité de mise en oeuvre
  Septembre à Décembre 2012 : évaluations diagnostiques, constat de départ et élaboration du projet. Décembre 2012 : communication du dispositif et dialogue avec les parents d’élèves. Janvier 2013 : mise en œuvre du dispositif. A chaque période : évaluation intermédiaire et réajustement des groupes de besoin. Juin 2013 : évaluation finale du dispositif.
  Trois ressources ou points d'appui
  -adhésion totale et impulsion par l’équipe -volonté d’innover en enseignant autrement au primaire -volonté de changer une situation d’échec en adaptant ses pratiques pédagogiques
  Difficultés rencontrées
  -trouver le juste équilibre dans les effectifs de chaque groupe de besoin -contrainte temporelle -manque de moyens humains : le projet devant se faire à moyens constants
  Moyens mobilisés
  Les 9 enseignants de l’école dans l'élaboration et la mise en oeuvre du projet.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Partenaire pédagogique : L’institution avec la mise à disposition de l’IEN de ses conseillers pédagogiques. Possibilités également de rencontrer les conseillers pédagogiques académiques afin d’élaborer des projets spécifiques aux domaines. Partenaire parents : ils seront associés dans la démarche. Partenaire privilégiée : chargée de mission Innovation, accompagnement et suivi.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -Quantitatifs : nombre de signalements, nombre d'élèves qui évoluent au groupe de besoins supérieur à chaque période, résultat des évaluations. -Qualitatifs : climat serein et implication de tous dans le dispositif
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Evaluation diagnostique et analyse préalable : de septembre à octobre 2012 • Evaluation intermédiaire n°1 : 1ère évaluation en février, retour enseignants, élèves et parents. • Evaluation intermédiaire n° 2 : école par l’Inspectrice en Mai • Evaluation annuelle finale : évaluation des élèves, bilan équipe et retour des parents et des élèves en juin de chaque année pour régulation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Attendus : compétences acquises et l’estime de soi.
  Sur les pratiques des enseignants : Malgré les difficultés, impulsion d’une dynamique de changement. Attendus : évolution des pratiques, amélioration du bien être dans son métier et donc plus d’innovation pédagogique.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Renforcement de l’esprit d’équipe, travail en équipe sur un projet commun et élaboration collective d'une nouvelle organisation.
  Sur l'école / l'établissement : Attendus : retour à un climat plus propice aux apprentissages.
  Plus généralement, sur l'environnement Attendus : augmentation de l’d’investissement et du suivi de scolarité de la part des parents.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte