Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 832 fois
 

« mars 2013 » Classes de cycle – classes coopératives

(Expérimentation terminée)
 

Ecole primaire Bourg Vieux-Habitants

BOURG , 97119 VIEUX HABITANTS
Site : site académique
Auteur : Philippe Marello
Mél : philippe.marello@ac-guadeloupe.fr
  Dans un contexte particulier où l’école se situe dans une commune isolée du département, un collectif d’enseignant du cycle 3 est partie de la Pédagogie Institutionnelle pour revoir l’organisation pédagogique de leurs classes. Dans cette démarche, les élèves ont la possibilité de participer à la gestion de la classe et sont amenés à être progressivement responsables de leur comportement, de leurs apprentissages. Cette pédagogie donne aux enfants une chance de s'épanouir et d'accepter leurs différences. L’enfant est considéré avant tout comme un être sujet dans un esprit de coopération. L’objectif premier reste bien entendu, l'acquisition des compétences décrites dans les Instructions Officielles. L’équipe pédagogique a fait le choix d’utiliser les outils PIDAPI (Parcours Individualisé et Différencié des Apprentissages et Pédagogie Institutionnelle, différents de ceux couramment utilisés dans une classe, se les ont appropriés et les ont adaptés à leur public.

  Plus-value de l'action
  Partager l'idée que cette démarche : -forme les élèves à l'autonomie, -permet de gérer hétérogénéité des élèves, et au delà, d'apporter des réponses et un rythme adaptés à la spécificité de chaque élève.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Effectif total : 84 élèves de cycle 3 Effectif par niveau : CE2 (24), CM1 (34), CM2 (26)
  A l'origine
  Difficultés dans la gestion de classe au quotidien, difficulté à gérer l’hétérogénéité des élèves, insatisfaction quant à la personnalisation des réponses apportées aux élèves, manque d’implication des élèves dans les activités scolaires. Problématique de départ : comment mettre en œuvre une démarche personnalisée alliant efficacité des pratiques enseignantes et pertinence des réponses apportées aux élèves ?
  Objectifs poursuivis
  1) Optimiser l’acquisition des compétences en proposant : -un parcours d’apprentissage individualisé et adapté au rythme de chaque élève. -une démarche collaborative facteur de responsabilisation et d’autonomie. 2) Optimiser les performances des enseignants au travers d’une démarche et d’outils impliquant l’évolution des pratiques.
  Description
  Les outils PIDAPI s’inscrivent dans une logique d’enseignement de type collaboratif. Ils sont constitués de fiches auto correctives qui sont proposées aux élèves en fonction de leur rythme d’acquisition. Cette démarche va donc au-delà de la différenciation pédagogique puisqu’elle propose un réel parcours individualisé. Dans la classe on observe des élèves responsables et autonomes. L’évolution des acquisitions se traduit par un passage au niveau supérieur (« passage de ceintures »). Il se fait à la demande de l’élève et ce passage est validé ou non par l’enseignant. De ce fait, les élèves n’évoluent pas au même moment dans le même niveau d’apprentissage. Les modalités d’organisation des apprentissages se déclinent sous plusieurs formes : travail individuel, tutorat entre élèves et groupe de besoin.
  Modalité de mise en oeuvre
  1) Émergence de l’idée : rentrée 2008. 2) Mise en œuvre d’une expérimentation dans une classe à la rentrée 2009 : un enseignant s’est inspiré et a adapté la démarche et les outils existants de la Pédagogie Institutionnelle. 3) Bilan et mutualisation en équipe : juin 2010. 4) Extension de l’action à deux autres classes du cycle : année scolaire 2011-2012. 5) Bilan annuel : juin 2012. 4) Extension de l’action sur les 4 classes du cycle : année scolaire 2012-2013.
  Trois ressources ou points d'appui
  -Echanges entre les enseignants concernés par cette pédagogie dans leur école, -Echanges beaucoup plus larges avec des enseignants ayant choisi une pédagogie institutionnelle coopérative (en métropole : pour un enseignant), -Démarche d’autoformation.
  Difficultés rencontrées
  -Communication et explicitation de la démarche, -Besoin important d’espace, -Investissement financier personnel important et régulier, -Absence d’échanges sur le plan régional (réalités proches), avec d’autres enseignants qui auraient cette pratique dans leur classe (absence de réseau type ICEM au niveau régional.
  Moyens mobilisés
  Moyens financiers et techniques des enseignants
  Partenariat et contenu du partenariat
  L'équipe du cycle 3 dans la mise en œuvre. La Pédagogie Institutionnelle : démarche et outils
  Liens éventuels avec la Recherche
  Pédagogie Institutionnelle
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -Quantitatifs : résultat des évaluations des élèves en difficulté intermédiaire (les plus nombreux) -Qualitatifs : Goût pour les apprentissages, bien être de l’enseignant dans son métier et au sein de son équipe.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Évaluations individualisée,par période, et évaluations nationales.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Motivations, autonomie, responsabilisation, retour positif des enseignants de 6ème sur les attitudes de travail et les résultats.
  Sur les pratiques des enseignants : Augmentation de la motivation et de l’implication des enseignants dans l’école. Attendus : poursuivre dans la gestion d’une pédagogie visant à individualiser le parcours d’apprentissage de chaque enfant.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Développement du travail en équipe.
  Sur l'école / l'établissement : Moins de conflits hors temps de classe (interclasse).
  Plus généralement, sur l'environnement Même s’il y avait des craintes au départ, les parents sont satisfaits et constatent l’évolution de la motivation et de l’autonomie de leurs enfants.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte