Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 2400 fois

 

2014 - Clg V. Hugo - Bourges (18) - L'opéra au coeur d'un projet pluri-disicplinaire

(Expérimentation terminée)
 

Collège Victor Hugo

91 RUE LOUISE MICHEL , 18000 BOURGES
Site : http://clg-victor-hugo-bourges.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/index.php
Auteur : Guillamo Isabelle
Mél : isabelle.guillamo@ac-orleans-tours.fr
  Amener les élèves de deux classes, sur deux ans (5ème, puis 4ème), à découvrir l’opéra à travers Carmen, en s’appropriant des éléments de culture musicale et en devenant acteurs du projet : production sur scène une version inspirée de l’opéra Carmen en juin 2014.

  Plus-value de l'action
  Projet suivi par le journal "Le monde".
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Deux classes de 5ème en 2012-2013 puis les mêmes élèves en 4ème en 2013-2014, soit 43 élèves.
  A l'origine
  Le collège V. Hugo, situé en RRS, accueille des élèves issus de 5 écoles dont 3 situées en zone RRS. Plus de 60% des élèves sont issus de familles aux PCS défavorisées. Les résultats au DNB, les taux d’orientation vers la 2de GT sont inférieurs à ceux du département. Les élèves manquent pour beaucoup d’entre eux de modèles de réussite scolaire et professionnelle et nombreux sont ceux qui accordent peu de sens à leur présence au collège. Leur ouverture culturelle est souvent limitée : pas de fréquentation de lieux de culture, même de proximité. Depuis deux ans des classes participent à une découverte de l’opéra en assistant à des spectacles (Les noces de Figaro à Tours en 2011, Don Giovanni à Clermont en 2012) précédée à chaque fois par un travail en classe et une présentation au collège, par un dramaturge de l’Opéra de Paris, sur le travail de la mise en scène. A chaque fois ces interventions, bien que limitées dans le temps, ont entraîné un vrai engouement de la part des élèves. Il a semblé, à l’équipe pédagogique, qu’un projet plus long, sur deux années scolaires, plus global, dont les élèves seraient acteurs apporterait des effets plus durables et en profondeur.
  Objectifs poursuivis
  Confronter les élèves à une culture dont ils sont éloignés. Eveiller leur curiosité, participer à leur ouverture d’esprit. Les amener à rencontrer des adultes différents de leur environnement habituel (artistes…), aller dans des lieux non habituels (maison de la culture, opéra…) et gagner en savoir-être/savoir-dire. Amener les élèves à mieux comprendre les liens entre les disciplines (au moins 3 disciplines engagées dans ce projet), à davantage faire sens dans leur scolarité. Les amener à développer : une estime de soi, leur concentration, la mémorisation, la qualité des écrits, les amener à améliorer leur comportement, les rendre acteurs d’un projet de A à Z, développer du collectif (entre enseignants, entre élèves).
  Description
  Le projet "Carmen" est prévue sur une durée de deux ans et concerne deux classes de cinquième en leur entier, soit 43 élèves d'une douzaine d'années. Ces deux classes seront reconduites sous la même forme l’année suivante en 4ème. Ces classes, qui respectent la mixité sociale et une parité filles/garçons, n’ont pas été constituées sur la base d’un recrutement sélectif. De par leur environnement familial, nombre de ces élèves ne bénéficient pas d'une ouverture culturelle, même localement, et ne sortent jamais de leur quartier. Ces élèves vont être associés à des artistes professionnels pour créer une adaptation de l'opéra Carmen de Bizet, l’idée étant de transposer l’histoire de Carmen dans un contexte contemporain et dans un univers proche de celui des élèves (quartier nord de Bourges). Parmi les élèves concernés, une classe assurera les chœurs et travaillera avec un metteur en scène, quatre chanteurs et un pianiste professionnels ; l’autre classe participera à la création des décors depuis la conception jusqu’à leur réalisation et travaillera pour cela avec un scénographe. Les élèves de cette classe "décors" rendront compte également de l’avancée du projet sous la forme d’un blog rattaché au site de l’établissement.
  Modalité de mise en oeuvre
  a) L’année 1 : Durant la première année, les élèves de la classe chant participent à l’élaboration du livret. Ils apprennent les différents airs au sein desquels ils interviendront sous forme de choeur ("Sur la place, chacun passe", "La garde montante", "Air des Cigarières", "Habanera", "Votre toast, je peux vous le rendre"...). A la fin de la première année, les élèves auront commencé à répéter avec les chanteurs professionnels et devront être à même de présenter l’ensemble des airs dans une version de concert. Chaque semaine, les élèves bénéficient de deux heures consacrées spécifiquement au projet : une de découverte de l’opéra, une autre de répétition assurée conjointement par deux des professeurs à l'initiative du projet, I. Heitz (comme chef de chant) et S. Montanari (au piano). Les élèves présenteront une version de concert du spectacle à la fin de la première année (= sans mise en scène, ni décors). Les élèves de la classe décors visiteront les ateliers de la maison de la culture, travailleront sous la direction de Ph. Labarussias, professeur d’Arts Plastiques, et rencontreront régulièrement le scénographe, Ludovic Meunier. Ils travailleront en particulier à la réalisation de maquettes. Lors de cette première année, les élèves des deux classes participeront à un voyage à Paris (en décembre prochain), où ils pourront assister à une représentation de Carmen à l’opéra Bastille et où ils visiteront les coulisses de l’opéra Bastille et du Palais Garnier. Par ailleurs, les élèves assisteront à des spectacles de la maison de la culture et rencontreront autant que faire se peut le metteur en scène et/ou les acteurs le lendemain au collège, afin d’échanger sur le spectacle. Il est également prévu une séance de réflexion sur le travail de transposition en art avec un metteur en scène de la maison de la culture. Les élèves découvriront également, par le biais de la maison de la culture, différents métiers du monde du spectacle (artistes, techniciens, administration) et par celui d’HSBC, les métiers de la banque. b) L’année 2 : Pour les élèves de la classe chant, la seconde année sera consacrée essentiellement au travail de la mise en scène : ils ne seront plus seulement choristes mais devront également devenirs acteurs, aussi bien dans les passages parlés que chantés. Les élèves rencontreront les chanteurs et le metteur en scène dès la première année, mais c’est surtout la deuxième année que les rencontres seront régulières. En particulier, une semaine sera entièrement banalisée pour les élèves, quelque temps avant la première représentation. Ils vivront ainsi en immersion complète avec les chanteurs et pourront répéter de manière intensive. Deux à trois représentations seront données au terme de cette deuxième année scolaire. Les élèves auront en particulier la possibilité de se produire à l'Auditorium de Bourges. Les élèves de la classe décor poursuivront la réalisation concrète des décors et travailleront également sur les costumes.
  Trois ressources ou points d'appui
  Projet déposé dans le cadre de l’appel à projets de la Fondation HSBC, qui a retenu l’intérêt des membres et est lauréat de la Fondation HSBC sous l’égide de la Fondation de France. Projet aidé dans le cadre de la Convention pour la réussite des collégiens dans le Cher Education Nationale/ Conseil Général (dispositif « léz’arts ô collège »). Projet aidé par la DRAC. Projet ayant retenu l’intérêt de la rédaction du quotidien le Monde et faisant l’objet d’un suivi dans le cadre du blog « une année en France » : crise.blog.lemonde.fr/.
  Difficultés rencontrées
  Adhésion des familles : elle ne va pas de soi du fait de la nature même du projet (inhabituel) ; les familles sont à convaincre. Nécessité de garder les élèves mobilisés pendant les deux années. Nécessité de piloter ce projet avec des intervenants multiples.
  Moyens mobilisés
  Des enseignants : Sébastien MONTANARI, lettres classiques ; Christèle Le RUYET, lettres modernes ; Isabelle HEITZ, éducation musicale ; Philippe LABARUSSIAS, arts plastiques.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Cher : soutien du projet. Association Appel d’Air (3bis, rue d'Orchampt 75018 PARIS) : partenaire de la réalisation du projet, convention. Ludovic MEUNIER (meunier_ludovic@hotmail.com) scénographe : partenaire de la réalisation du projet, convention. Fondation HSBC (Fondation HSBC pour l'Education, Immeuble Ile de France 4 place de la Pyramide, la Défense 9, 92800 Paris la Défense) sous l’égide de la Fondation de France : participation au financement du projet. Maison de la Culture de Bourges : convention. Conseil Général du Cher : participation au financement du projet. Ville de Bourges : prêt de salle de spectacle (Auditorium), mise à disposition de techniciens… Journal le Monde : suivi du projet pendant au moins l’année scolaire 2012.2013 (cf rubrique documents)).
  Liens éventuels avec la Recherche
  ...
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Adhésion des élèves au projet : assiduité, ponctualité, dynamisme. Climat entre élèves, élèves et enseignants. Progrès dans le comportement, la posture d’élève. Progrès scolaires, mise au travail. Réussite au DNB. Orientation des élèves post-troisième.
  Documents
 
Titre Blog : Opéra Carmen
Condensé
URL http://lewebpedagogique.com/carmenprojet/
Type non précisé

Titre Blog du journal le monde
Condensé Suivi du projet par un journaliste du Monde ( 2012-2013 )
URL http://crise.blog.lemonde.fr/2012/10/09/carmen-version-zep/
Type non précisé

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Comité de pilotage trimestriel (composé des enseignants investis dans le projet, du chef d’établissement, des intervenants extérieurs (chanteuse, dramaturge, scénographe). Suivi Cardie.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Amélioration de la maîtrise du français (écrit et oral). Amélioration de la maîtrise des compétences du socle, notamment 6 et 7. Progrès sur le savoir-être. Amélioration de la capacité à se projeter dans la scolarité, à donner du sens à sa scolarité.
  Sur les pratiques des enseignants : Développement de la pédagogie du détour. Gestion pédagogique collective des classes. Développement du travail transversal.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : .
  Sur l'école / l'établissement : Montrer qu’un projet pédagogique ambitieux est de nature à influencer la scolarité des élèves. Participer à améliorer l’image de l’établissement.
  Plus généralement, sur l'environnement .




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte