Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 2480 fois

 

Mieux être au collège pour mieux apprendre

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Collège Professeur Dargent

5 RUE JEANNE KOEHLER , 69003 LYON
Site : http://college.dargent.free.fr/spip.php?rubrique46
Auteur : Sandrine Surzur Madec
Mél : sandrine.surzur@ac-lyon.fr
  Ce projet de médiation par les pairs, mené sur toutes les classes de 5ème pour la 4ème année consécutive, a l’ambition d’aider chaque élève à se développer, humainement et socialement au collège et au sein du quartier. Avec une estime de soi renforcée, chaque élève sera mieux à même d'apprendre. Ce projet est un support à la mise en œuvre des compétences 6 (compétences sociales et civiques) et 7 (autonomie et initiative) du socle commun. Suite à une période de sensibilisation pour tous, seuls les volontaires deviendront "graines de médiateurs" et seront en capacité d'assurer des médiations entre pairs, et ce pendant leurs années de 4ème, 3ème. Les objectifs sont les suivants : - travailler dans un cadre serein et motivant, pour améliorer la réussite scolaire des élèves, - développer une bonne estime de soi, - améliorer la qualité de l’écoute et de l'expression, - développer chez les élèves la capacité à résoudre une partie de leurs conflits mineurs.

  Plus-value de l'action
  La capacité développée par les médiateurs à s'exprimer face à des adultes (par exemple suite à une conférence à Grenoble, ou bien face à des journalistes de France3) et à fortiori face à des élèves Vidéo de France3
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Toutes les classe de 5ème, chaque année 6 classes entre février et mai 2010 6 classes entre septembre et décembre 2010 6 classes entre septembre et décembre 2011 7 classes entre septembre 2012 et janvier 2013 soit 600 élèves environ à ce jour sensibilisés à la médiation et 120 élèves "graines de médiateurs". 60 sont intervenus en tant que médiateurs.
  A l'origine
  Les signes d'incivilité, l'agressivité ne favorisent pas une ambiance de travail, les professeurs passant une part croissante de leur énergie dans la résolution de petits problèmes quotidiens. Les assistants d'éducation, qui ont également des problèmes plus sérieux comme l'absentéisme, des dérapages divers, n'ont pas le temps nécessaire pour écouter et panser les petites blessures quotidiennes qui embrouillent certains élèves. Les élèves enfin, acteurs et/ou victimes de moqueries, de plaisanteries déplacées, n'ont pas l'esprit entièrement disponible pour les apprentissages. Dans notre collège de centre ville, nous constatons depuis quelques années, d’une part plus de signes d’incivilité (verbale et quelquefois physique) entre les élèves, voire envers des adultes, ce qui génère des tensions et de l’agressivité et une ignorance, du moins en apparence, des règles de la vie collective.
  Objectifs poursuivis
  - travailler dans un cadre serein et motivant, aura des conséquences sur la réussite scolaire des élèves - développer une bonne estime de soi - améliorer la qualité de l’écoute et de l'expression - développer chez nos élèves la capacité à résoudre une partie de leur petits conflits
  Description
  1. Si nous offrons des outils aux élèves pour exprimer leurs ressentis, leurs besoins de reconnaissance non satisfaits, cela permettra d'améliorer la communication et la qualité de l’écoute de chaque élève. 2. Cela leur permettra également à chacun de mieux se connaître, et de peu à peu développer une meilleure estime de soi. 3. Si ces 2 compétences - mieux écouter et mieux s'exprimer – sont développées chez de nombreux élèves, alors nous aurons développé chez nos élèves la capacité à résoudre une partie de leurs petits conflits. Ils sauront aussi mieux communiquer avec les adultes. 4. Si les élèves sont en capacité de gérer seuls une partie de leurs petits conflits, cela dégage du temps pour les professeurs qui pourront mieux se centrer sur des compétences méthodologiques de travail, sur des compétences disciplinaires, sur des projets pédagogiques, etc... 5. Cela permet également à toute la vie scolaire d'avoir plus de temps pour pouvoir anticiper avec des élèves, vivant par exemple une situation de handicap comportemental. 6. Cela permet d'enrayer l'impression que certains petits problèmes ne sont jamais pris en compte et qu'il faut avoir fait une grosse bêtise pour être écouté !
7. Cela change le regard des adultes sur certains élèves qui s'investissent grandement dans la médiation, qu'ils soient de « bons » élèves ou pas, scolairement parlant, et qui développent des compétences sociales, relationnelles et citoyennes.
8. Si nous parvenons à rendre le climat plus serein, cela aura des conséquences positives sur la réussite scolaire d'une part importante des élèves.
  Modalité de mise en oeuvre
  - 18 heures de formation pour tout le niveau 5ème ainsi agencées : une plage horaire de 2h par quinzaine sur le 1er semestre - une journée supplémentaire de formation se déroule à la MJC Monplaisir, pour ceux qui se sentiraient prêts à devenir médiateurs de leurs pairs (une quarantaine de graines de médiateurs chaque année) -1 heure de suivi par quinzaine des élèves médiateurs -1 heure de concertation par quinzaine entre animateurs des ateliers médiation
  Trois ressources ou points d'appui
  La formation assurée par des membres du CRAP sur l'évaluation par compétences, nous a permis de décrire la médiation comme une tâche complexe. Nous avons pris conscience que la vie offrait aux médiateurs de résoudre un problème ouvert, à chaque fois différent du précédent : un véritable entraînement à la résolution de tâche complexe.
  Difficultés rencontrées
  Le fait que l'ensemble des professeurs ne soit pas encore convaincu des aspects positifs de ce projet.
  Moyens mobilisés
  Pour le financement de la formation des adultes animateurs des ateliers de sensibilisation : la Mairie (avec les Contrats urbains de cohésion sociale Cucs), le CESC, la FCPE, l’association « Partage », le Foyer du collège, et le collège Environ 400 heures d'accompagnement éducatif Pour la formation l’association Génération Médiateurs (Sandrine Surzur, professeur d'histoire au collège et animatrice à Génération Médiateurs en est le chef de projet) Pour les adultes encadrants : des éducateurs de la MJC Monplaisir, des professeurs, les CPE, l'infirmière, l'assistante sociale et des aides éducateurs du collèges.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Génération Médiateurs fournit lors de la formation faite aux adultes tout un ensemble de documents qui permettent d'assurer la formation des élèves. Une vingtaine d'adultes en relation avec le collège Dargent ou la MJC du quartier, sont formés et sont donc en capacité d'assurer la formation et le suivi des élèves.
  Liens éventuels avec la Recherche
  /
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  L'évaluation se fera sur la validation des piliers 6 et 7 du socle commun, grâce aux indicateurs vie scolaire, à l'auto-évaluation à la fois des élèves sensibilisés et des élèves formés à la médiation, au nombre d'élèves "graines de médiateurs".<br /> - Une fiche d'auto-évaluation sur l'estimes des élèves avant et après sensibilisation<br /> - Un questionnaire d'enquête sur la violence subie, agie, visible ou invisible au collège.( sur 3ans)<br /> - Une combinaison d'échelle descriptive permettant de mesurer les habiletés développées par les médiateurs.<br /> - Un questionnaire en ligne d'évaluation des médiations, rempli par les médiateurs.<br /> - Un questionnaire d'évaluation de la médiation, rempli par les médiés.<br /> - Ateliers parents sur la médiation : rencontre entre parents d'élèves médiateurs et de parents d'élèves voulant le devenir.<br /> - Auto et co-évaluation régulière de chaque atelier de sensibilisation en cours de projet par les animateurs.<br /> - Évaluation du projet global de sensibilisation par les élèves<br /> - Évaluation de la journée de formation des médiateurs, par les élèves.<br /> - Évaluation de la formation adulte par les animateurs.<br />
  Documents
 
Titre Reportage de France3 sur la médiation entre élèves au collège
Condensé
URL http://www.youtube.com/watch?v=Qry0NzqyEbg&feature=player_detailpage
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Des questionnaires avant et après la formation des élèves de 5ème. Des fiches de suivi des séances de sensibilisation qui permette à un animateur de prendre la relai d'un autre, en cas de besoin.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -utilisation pertinente de la parole et de l'expression -évolution des ressentis exprimés grâce au questionnaire sur la violence -évaluation des compétences des piliers 1,6 et 7 -développement de la confiance en l'autre (élève médiateur ou adulte)
-nature des discours des délégués dans les conseils de classe et/ou les préparation
  Sur les pratiques des enseignants : -changement progressif du regard de l'adulte sur l'élève, qui peut être considéré comme un interlocuteur légitime -L'ensemble des professeurs connaissent les médiateurs. - L'ensemble des professeurs connaissent la logique de la médiation et progressivement lui font confiance
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -amélioration de la qualité de l'écoute entre tous les membres de la communauté scolaire -recherche de justesse dans le vocabulaire utilisé en toute situation -capacité à auto organiser le remplacement des animateurs
  Sur l'école / l'établissement : -image de l'établissement qui se modifie
  Plus généralement, sur l'environnement -l'établissement devient initiateur d'actions sur le quartier, en partenariat avec la MJC




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte