Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1613 fois

 

Dispositif BAC+

(Expérimentation terminée)
 

Lycée d'enseignement général et technologique Maurice Genevoix - Lycée des métiers des services à la

36 RUE DE MALABRY , 79301 BRESSUIRE CEDEX
Site : http://www.ac-poitiers.fr/orientation-insertion/bac-valoriser-l-ambition-des-eleves-78112.kjsp?RH=1174038579894
Auteur : MOINARD Christine
Mél : christine.moinard1@ac-poitiers.fr
  *Le dispositif BAC+ est une action menée conjointement entre le LP Signoret et le lycée Genevoix de BRESSUIRE. Depuis septembre 2011, l'expérimentation a pris une dimension académique. *L’ équipe pédagogique du LP propose à des élèves de terminale Baccalauréat Professionnel Métiers des Services Administratifs d’intégrer, pendant plusieurs séances, une classe de BTS Assistant de Gestion PME PMI1 pour en favoriser l’accès après l’obtention du baccalauréat. Ces élèves d’un niveau moyen (les bons élèves de Bac. Pro. ont une place en BTS) mais dotés d’une grande capacité de travail et d’une forte motivation sont donc impliqués dans le dispositif BAC+ qui leur permettra d’intégrer un BTS AG PME PMI dans l’Académie.

  Plus-value de l'action
  *Un droit à poursuivre des études supérieures pour tous.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  *- en 2008/2009 : 2 élèves inscrites qui ont obtenu toutes les 2 leur sésame BAC+. Une a suivi son BTS AG PME PMI à Bressuire et l’a obtenu en 2011. *En 2009/2010 : 2 élèves ont suivi le dispositif BAC+ et ont obtenu le sésame BAC+. Une a suivi son BTS AG PME PMI à Bressuire et passe l’examen cette année 2012. *En 2010/2011 : 5 élèves ont suivi le dispositif BAC+ ; le sésame a été attribué à 4 d’entre eux. 2 élèves de la cité scolaire + un élève d’Angoulême ont terminé actuellement leur 1ère année de BTS AG PME PMI à Bressuire et passent en 2ème année. *- en 2011/2012 : 1 élève a suivi le dispositif BAC+ et a obtenu le sésame BAC+. Elle prépare à la rentrée un BTS AG PME PMI par alternance. * *Niveau(x) concernés : Terminale BACCALAUREAT PROFESSIONNEL, 1ère année de BTS Assistant de Gestion PME PMI.
  A l'origine
  *Le dispositif BAC+ a été expérimenté à la Cité scolaire Genevoix-Signoret à BRESSUIRE, en septembre 2008. *En effet, peu d’élèves de baccalauréat professionnel Secrétariat (ou comptabilité) poursuivaient leurs études en BTS AG PME PMI, leur taux de réussite restant faible. Nous avons repéré des élèves moyens de bac pro, mais très motivés, et ayant une grande capacité de travail, qui a priori, ne pourraient pas obtenir une place en BTS, le baccalauréat en poche (car ils avaient des résultats trop justes). Nous les avons inscrits dans un dispositif BAC+, qui leur a permis au cours de leur année de terminale bac pro d’intégrer une classe de BTS Assistant de Gestion PME PMI 1ère année pour certaines activités. Ces activités ont fait l’objet d’évaluations et ont permis de mesurer la motivation de ces élèves et les aptitudes dans certains domaines.
  Objectifs poursuivis
  *Objectifs : * *Dédramatiser le BTS, le rendre accessible. * Mesurer la motivation des élèves et les encourager à poursuivre leurs études. *Valoriser leur parcours.
  Description
  *L’élève de terminale baccalauréat professionnel est impliqué au niveau de 3 axes : * *La présence à 4 jours de cours pour découvrir les matières de BTS AG PME PMI. 1ère année. *La réalisation d’un cas informatique sur deux séances avec les étudiants de BTS : les mardis 24 et 31 janvier 2012, de 14 h à 15 h 30. L’élève de BAC + a donc réalisé un dossier informatique (cas Lyon Voyages) avec les étudiants de STS AG PME PMI 1ère année sous les logiciels Word et Access, conforme aux 4 dossiers que doivent réaliser les étudiants pour préparer un CCF en fin de première année. Puis, le jeudi 16 février 2012, l’élève a réalisé un travail en 20 mn sur poste informatique, puis pendant 20 mn, elle a présenté à l’oral son travail et a réalisé des manipulations informatiques sous Word, Access et Excel (ce test a été réalisé conformément à l’épreuve du CCF de fin de première année de BTS AG PME PMI). * *L’analyse d’une communication orale vécue (ou observée) lors de son stage en entreprise. Le jeudi 16 février 2012, l’élève a réalisé une analyse d’une communication orale vécue lors de son stage en entreprise. Après cette analyse, elle a joué une situation de jeu de rôle (des paramètres de sa communication ayant été modifiés par le professeur). Ce test a été réalisé conformément à l’épreuve du CCF de deuxième année de BTS AG PME PMI. * *Son dernier investissement : un entretien devant un jury à l’issue du suivi du dispositif Bac+. Cet entretien a eu lieu le jeudi 23 février 2012. * *Pourquoi une implication en informatique et en communication orale professionnelle ? * *Ce sont des domaines que les élèves de BAC PRO connaissent déjà. En effet, en informatique, l’élève impliquée a découvert en cours, des fonctionnalités qu’elle ne connaissait pas. Le travail demandé lors de l’évaluation a porté sur des fonctionnalités qu’elle connaissait auparavant et sur celles découvertes lors des cours en STS. Cette première évaluation portait également sur son aptitude à communiquer par écrit et par oral. * *En ce qui concerne la restitution d’une communication orale vécue ou observée en stage et la participation à un jeu de rôles, la difficulté réside dans le fait que les élèves de BAC PRO ne maîtrisent pas complètement les notions utilisées dans l’analyse de la communication. Ces dernières leur sont donc expliquées. L’élève du dispositif Bac + disposait d’un document synthétique lui présentant les différents points à analyser dans sa communication professionnelle. La deuxième partie de cette évaluation consistait à changer un ou plusieurs paramètres et à jouer cette nouvelle communication professionnelle avec un des membres du jury. A l’issue de ce jeu de rôles, l’élève devait être capable de s’auto évaluer. Cette évaluation sanctionne surtout l’aptitude à communiquer oralement. * *Une élève seulement présentée au dispositif BAC +, cette année. Pourquoi ? * *Les professeurs de Baccalauréat Professionnel ont décidé de ne présenter qu’une élève pour ce dispositif BAC +, qui fut choisie selon les critères suivants : sa motivation, ses résultats moyens et sa grande capacité de travail.
  Modalité de mise en oeuvre
  -
  Trois ressources ou points d'appui
  *Lors des échanges entre collègues qui ont aussi mis en place le dispositif BAC+ dans leur établissement, nous avons trouvé important que le candidat au sésame BAC+, passe devant un jury pour montrer sa motivation. Nous utilisons donc cette dernière évaluation depuis avril 2011.
  Difficultés rencontrées
  *Les difficultés rencontrées sont surtout pour planifier les périodes durant lesquelles les candidats au sésame BAC+ peuvent intégrer la classe de BTS PME1. En effet, ils ont plusieurs stages à réaliser en Bac pro (et notamment un en Espagne). *Quand l’élève de Bac pro est en cours avec les BTS PME1,il n’est pas avec sa classe : il manque des cours importants, il est un peu « à part »… *Le dispositif est un travail supplémentaire pour les 2 équipes de professeurs, qui doivent se rencontrer régulièrement pour faire le point sur les candidats au sésame BAC+.
  Moyens mobilisés
  *Une équipe pédagogique constituée de professeurs en baccalauréat professionnel et un professeur responsable du projet en BTS AG PME PMI qui se retrouve régulièrement.
  Partenariat et contenu du partenariat
  -
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  *Plusieurs évaluations réalisées pour les candidats du dispositif BAC+: une évaluation de communication écrite, informatique et orale,une évaluation de communication orale professionnelle par rapport à une situation vécue ou observée au cours d'un stage en entreprise, un entretien/bilan individuel devant 5 membres de la cité scolaire (Proviseur Adjoint, CPE, COP, un professeur du LP et un professeur enseignant en BTS Assistant de Gestion PME PMI). * *Les indicateurs principaux restent la motivation de l'élève de baccalauréat professionnel pour poursuivre des études supérieures, malgré son niveau moyen en terminale baccalauréat professionnel, vient ensuite la capacité importante de travail chez le jeune.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  *3 évaluations internes : *Bilan de la «communication écrite et technologie de la communication», la grille d’évaluation réelle de BTS a été légèrement modifiée et utilisée pour évaluer la candidate. L’élève a très bien réussi l’oral et a été très l’aise dans l’utilisation de l’outil informatique. Elle a par contre rencontré des difficultés dans la rédaction de l’écrit : sa lettre est peu commerciale et elle n’a pas réalisé de conclusion. De plus, elle comporte une faute d’accord et une faute de conjugaison. * *Bilan de la « communication orale professionnelle » * *La grille d’évaluation réelle de BTS a été adaptée pour évaluer la candidate. L’analyse avait été bien préparée par la candidate. La candidate a été brillante, elle a su s’adapter aux évolutions de la situation initiale. Elle a utilisé un langage professionnel. Elle a émis des solutions réalisables. Enfin, son autoévaluation fut de qualité. * *Entretien/bilan individuel * *Le jeudi 23 février 2012, l’élève a été conviée devant un jury composé du Proviseur adjoint, de la COP, du CPE et des deux professeurs responsables du projet. La candidate s’est présentée personnellement, a présenté le dispositif BAC + en l’analysant : points positifs (elle s’est trouvée à l’aise dans la classe d’étudiants, a aimé l’ambiance et cette expérience l’a confortée dans son choix), points négatifs (elle n’a pas osé demander de l’aide quand elle en avait besoin), elle a ensuite formulé son vœu de rejoindre une section de BTS AG PME PMI en le justifiant par rapport à son projet personnel (qui est de rechercher un emploi très polyvalent) et en exprimant sa motivation pour poursuivre des études (en envisageant déjà une licence en Ressources Humaines). Une grille a été réalisée dans le but d’évaluer la prestation de la candidate. Enfin, elle a écouté avec attention les conseils des membres du jury.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : *Les élèves qui ont suivi ce dispositif savent ce qui les attendent en BTS AG PME PMI, ils sont plus motivés que les autres et ont moins peur d’affronter les études supérieures. Ils sont également plus sereins en fin de terminale, quand ils savent que le sésame BAC+ leur a été attribué en qu’ils ont une place réservée en BTS AG PME PMI.
  Sur les pratiques des enseignants : *Un rapprochement entre les équipes pédagogiques du LP et du lycée général et technologique, qui permet d’échanger sur les attentes des professeurs en STS et du programme vu par les élèves venant de Bac pro.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : *C’est une action importante pour l’établissement qui souhaite être labellisé « Lycée des métiers », avec le rapprochement LP et lycée général et technologique.
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte