Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 716 fois

 

28-Collège Louis Armand- Prévenir les conduites à risque : BD

(Expérimentation terminée)
 

Collège Louis Armand

1 PLACE LOUIS ARMAND , 28100 DREUX
Site : http://www.achanger.fr/
Auteur : Leila Enouski
Mél : enleila@yahoo.fr
  Parcours de la 6ème à la 3ème : Actions de prévention des conduites à risques en développant et coordonnant les actions d’éducation à la citoyenneté et à la santé.

  Plus-value de l'action
  Meilleure réussite des élèves en recourant à une pédagogie du détour (projet) et à une approche différenciée.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  12 élèves ciblés pour la création des supports & l’ensemble des élèves pour les actions de prévention (343 collégiens et 119 SEGPA) de la 6ème à la 3ème
  A l'origine
  - A partir d'une action isolée est née l'envie de créer un parcours de la 6° à la 3° permettant de prévenir les conduites à risque en développant et coordonnant les actions d’éducation à la citoyenneté et à la santé. - Élèves en risque de décrochage : un certain nombre d’élèves, très introvertis, arrive en classe de 3ème sans maîtriser les compétences de base notamment en français. - Manque de lisibilité des actions de prévention, d’éducation à la santé et à la citoyenneté.
  Objectifs poursuivis
  Pour les élèves du DAS (Dispositif Aide et Soutien) : Un dispositif expérimental a été mis en place pour des élèves de 3ème en difficultés d’apprentissage ; cela concerne principalement 2 matières : le français et les mathématiques. Environ 12 élèves sont sélectionnés pour l’année et regroupés pour ces 2 disciplines. L’objectif principal est de prévenir le décrochage scolaire, de les aider à se remotiver et à consolider leurs acquis. Ce projet de classe a pour objectifs de : • Fédérer le groupe et mettre en place une situation pédagogique motivante basée sur une vraie situation de communication pour donner du sens aux apprentissages. • Travailler trois domaines essentiels de la maîtrise de la langue (lire, écrire et dire) à partir d’un support attrayant et attractif (la bande dessinée) pour améliorer la maîtrise des compétences de base et permettre la validation des compétences du socle commun. • Les rendre capables de produire des écrits et des oraux valorisants afin de les aider à récupérer une meilleure image d’eux-mêmes. • Sensibiliser les élèves aux conduites à risques (éducation à la santé & à la citoyenneté) avec l’intervention de partenaires internes (l’assistante sociale, l’infirmière, les CPE) et externes. Pour tous les élèves du collège : • Prévenir les conduites à risque en mettant l’accent sur l’éducation à la citoyenneté, l’éducation à la santé. • Mettre en place un véritable parcours d’éducation à la citoyenneté et à la santé pour sensibiliser tous les élèves pendant leur cursus scolaire au collège en fédérant les actions de prévention concernant la santé et la citoyenneté et en mobilisant les élèves & les adultes (personnels de l'établissement, parents, …) autour d'objectifs clairs. •Organiser des partenariats avec des intervenants extérieurs : le CICAT, la police, l’hôpital…
  Description
  voir modalités
  Modalité de mise en oeuvre
  De septembre à mars : 1. L'affiche documentaire (au CDI) : • Choix des sujets et constitution des groupes ; • Recherches documentaires : cerner le sujet, rechercher des documents, prise de notes... • Rédaction des textes documentaires selon un plan imposé, • Saisie des textes par les élèves et recherche d'images, • Correction des professeurs, puis réécriture des textes par les élèves ; • Entraînement à l'oral avec autoévaluation et critique des pairs ; • Présentation orale des travaux devant plusieurs partenaires (police municipale, infirmière, assistante sociale, CPE...) avec critique des productions et apport d'informations complémentaires + co-évaluation des travaux des élèves (travail en groupe, écrit, oral). 2. La narration : (en classe) : • Étude de récits pour en dégager les caractéristiques ; • Rédaction d'une histoire par groupe ; • Présentation orale des histoires aux autres groupes : critique des pairs, puis réécriture ; • Cours d'initiation à la BD ; • Transposition des récits en scénarios, puis en story-board ; • Création des dessins pour la planche de BD. 3. Affiche argumentative (en classe et au CDI) : • Étude d'affiches publicitaires et de textes argumentatifs pour en dégager les caractéristiques ; • Création du slogan & rédaction des textes d'accroche ; • Présentation devant les pairs, critique et réécriture ; • Saisie des textes & création d'un dessin illustrant le slogan. D’avril à juin : 4. Mise en page des différentes productions par l'assistante pédagogique ayant une formation d'infographiste. En parallèle, intervention de l'infirmière, de l'assistante sociale, de la documentaliste, des professeurs de SVT... pour les actions d'éducation à la santé et à la citoyenneté à l'aide des supports produits par les élèves (sommeil, tabac, petit déjeuner...). TEMPS FORTS : présentations orales des productions des élèves devant les différents partenaires en deux temps (mars pour les affiches documentaires et en juin pour l’ensemble) : les élèves ont su gérer leur stress et être efficaces à l’oral. 5. Exposition et exploitation des travaux des élèves : • Au sein du collège : affichage à l’infirmerie, dans le bureau de l’assistante sociale, au CDI… et utilisation des plaquettes lors des actions de prévention (tabac, sommeil…). • par les partenaires extérieurs : la mairie (lors de l’opération « Campus d’été » et dépliants en libre service dans les mairies de quartier, les centres socioculturels…), l’UPE (unité de prévention de l’hôpital) et la maison des ados.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Motivation de l’équipe. - Assistante pédagogique ayant une formation d’infographiste. - Financement par le conseil général de l’intervention de l’auteur de BD.
  Difficultés rencontrées
  - Problème de financement des duplications des plaquettes et affiches car les partenaires ne prennent en charge que les productions destinées à leur propre usage. - Pas d’impact significatif sur les autres disciplines même si les élèves disent avoir réutilisé leurs acquis notamment en Histoire (brouillon, paragraphe argumenté. - Manque de stimulation extérieure. - Manque d’apprentissage des leçons par les élèves.
  Moyens mobilisés
  ...
  Partenariat et contenu du partenariat
  1. Partenariat avec la mairie de Dreux, le CICAT et la Police municipale. 2. Partenariat élargi cette année à l’hôpital et à la maison des ados.
  Liens éventuels avec la Recherche
  néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Validation de la compétence 6 pour des élèves de 3ème en difficulté scolaire. Validation des compétences travaillées. Motivation des élèves pour travailler différemment : travailler selon des destinataires différents.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Critères d’évaluation : 1. Validation des compétences du socle commun par les différents intervenants ; - 12 élèves sur 12 ont validé les compétences travaillées : domaines 1, 4 et 7 ; - 10 ont validé le palier 3 et deux élèves ont validé le palier 2 (ex FLE et élève ayant une déficience auditive). - Les élèves les plus en difficulté dans le dispositif (3) avaient sans cesse besoin de l'encadrement, de l'aide des professeurs) ; les autres ont faire preuve d'autonomie et ont pris des initiatives. 2. Autoévaluation des élèves : ils ont apprécié le projet, ont le sentiment d'avoir progressé et d'avoir acquis des méthodes de travail... (cf en annexe Évaluation faite par les élèves). 3. Les productions sont de qualité car les partenaires souhaitent exploiter et diffuser les travaux des élèves pour leurs propres actions de prévention.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : • Intérêt pour le projet et évolution de leurs représentations de la discipline « Français » (cf Annexe 1); • Prise de confiance des élèves placés en situation de réussite (baisse significative du taux de non réponse) ; • Acquisition de méthodes de travail : brouillon, travail en groupe, prise de parole devant un public... • Validation des compétences du socle commun : domaine 1, 6…
  Sur les pratiques des enseignants : • Travail en équipe avec différents partenaires et regards croisés pour l’évaluation des élèves. • Pédagogie différenciée au sein du groupe DAS.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Intérêt et enthousiasme des partenaires qui ont exprimé leur volonté de diffuser les travaux au niveau local, voire départemental et qui ont également proposé des thèmes à travailler l’an prochain : harcèlement moral…
  Sur l'école / l'établissement : • Rayonnement positif du collège à l’extérieur (exposition des travaux d’élèves dans différents lieux, mairies de quartier, hôpital…) • Affichage permanent au sein du collège : à l’infirmerie, dans le bureau de l’assistante sociale, à la segpa, en vie scolaire, au CDI… • Utilisation des productions des élèves par les adultes du collège selon les thématiques liées à leur fonction ; • Ouverture à l’ensemble des élèves par le parcours d’éducation à la santé et à la citoyenneté mené de la 6ème à la 3ème. • Exploitation de certaines productions dans le cadre de « la mallette aux parents » (équilibre alimentaire, sommeil).
  Plus généralement, sur l'environnement - Les partenaires ont exprimé leur volonté de se servir des productions des élèves pour mener leurs actions de prévention. Cela favorise le rayonnement du collège à l’extérieur. - Exploitation des travaux d’élèves par l’assistante sociale dans les autres établissements où elle intervient : collèges, lycées




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte