Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1869 fois

 

Pilotage concerté Premier/Second Degré

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

inconnu


Site : http://www.ac-nice.fr/pasi/articles.php?lng=fr&pg=147
Auteur : Frédérique Cauchi-Bianchi, et Patrice Lemoine,
Mél : Frederique.Cauchi-Bianchi@ac-nice.fr; patrice.lemoine@ac-nice.fr
  Expérimentation originale de pilotage concerté 1er et 2d degré d'un réseau du socle: les écoles d'une circonscription de Toulon (Toulon 2) et quatre des cinq collèges qu'elles irriguent expérimentent un pilotage concerté entre IEN-IA-IPR, principaux et directeurs, afin de favoriser la continuité des parcours pour les élèves et la cohérence des actions pédagogiques en interdegré.

  Plus-value de l'action
  Dynamique de coopérations Inspecteurs (IEN, IA-IPR)- directeurs- chefs d'établissements qui produit réflexion, analyse, échanges et changements(conseil de réseau) Des actions de terrain innovantes et efficaces (mythologie dès l'école, didactique de l'oral avec la radio, travail sur les pratiques qui rendent l'école sécurisante donc qui permettent la réussite, ...)
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Le projet associe des écoles maternelles (16, dont 5 en Eclair), des écoles élémentaires (16, dont 6 en Eclair) et des collèges (4, dont 1 en Eclair). Au total, une circonscription et 4 collèges, donc 7000 élèves environ.
  A l'origine
  problèmes de cohérence et de continuité de l’école au collège (apprentissages, résultats), écarts entre les exigences du système et les pratiques effectives des professeurs concernant le socle commun, mais aussi, séparation du pilotage entre école et collège (IEN/Directeur/IA-IPR/chef d’établissement)
  Objectifs poursuivis
  -Améliorer les résultats scolaires de tous les élèves -Réduire le nombre d’élèves en grande difficulté -Augmenter le nombre d’élèves orientés en LGT, notamment ceux issus des RAR et RRS -Atténuer la rupture entre Ecole du socle et Lycée -Réduire le nombre de sorties sans qualification.
  Description
  Il s'agit de favoriser la réussite de chaque élève, en développant la cohérence et la continuité des enseignements, la connaissance et la mise en œuvre de bonnes pratiques, de l’école vers le lycée: -Conseil du Socle Commun ( développement pédagogique de proximité et réunion des différents leviers et réseaux); -Innovations pédagogiques dans les unités d'enseignement, analyse et partage d'expériences - Formations communes des PLC des différents collèges (enseignement et évaluation par compétences, harmonisation et développement des pratiques) -Formations et actions interdegré (construire le sujet lecteur, la mythologie, l'écrit dans les pratiques de classe, apprendre à comprendre, la logique de projet dans l'enseignement scientifique...)
  Modalité de mise en oeuvre
  -Un Conseil du Socle Commun rassemble les Directeurs d’écoles et les Principaux des collèges, ainsi que les initiateurs du projet,-Des actions ciblées dans l'ordinaire de la classe, –Des évaluations et des régulations communes, –Un suivi des résultats, –Des comptes-rendus en conférence et par écrit, -Un accompagnement des acteurs (enseignants, directeurs, principaux) prenant appui sur la production d’analyses et d’outils .
  Trois ressources ou points d'appui
  Dynamique et engagement commun des inspecteurs Engagement et volonté de partage des chefs d'établissements et des directeurs Accompagnement par R. Normand de l'IFE et échanges réguliers autant que de besoin avec F.Muller du DRDIE
  Difficultés rencontrées
  L'adéquation des agendas des acteurs, des emplois du temps des PE et des PLC L'absence de moyens supplémentaires alloués au Réseau La mobilité de certains des acteurs
  Moyens mobilisés
  Aucune attribution de moyens spécifiques pour l'expérimentation. Chaque unité d'enseignement met en place sur ses moyens propres les actions qu'elle choisit de mener.
  Partenariat et contenu du partenariat
  DRDIE IFE: suivi, analyse et développement professionnel du conseil de réseau PASIE, Cardie: action soutenue et accompagnée par le PASIE et le Cardie
  Liens éventuels avec la Recherche
  Romuald Normand, IFE Pr Favre, protocole d’accompagnement de 2 équipes d'un collège Pr Delage, formation et accompagnement d'une dizaine d'enseignants volontaires, participation à un groupe de pilotage au niveau de la circonscription B. Mari-Barth, accompagnement et suivi d'une équipe de professeurs volontaires sur la circonscription
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Auto-évaluation par les acteurs -Entretiens avec les élèves Entretiens avec les acteurs des unités d'enseignement concernées -Résultats aux évaluations nationales, écarts relatifs par disciplines et compétences – Taux de validation du Socle Commun par palier – Taux de réussite aux Bacs, Taux d’accès aux Études Supérieures, -Evolutions des répartitions en quartiles, en % et en nombre, -Taux d’orientation en LGT, LP et apprentissage (RAR, RRS, non EP) – Devenir des élèves post-collèges à n+3, -Taux de ré-orientation fin de seconde, devenir des élèves post collèges à n+3, -Nombre et taux de sorties sans qualification, devenir des élèves post sortie pendant 3 ans.
  Documents
 
Titre Présentation du projet
Condensé Diaporama de présentation de l'action lors de son lancement.
URL http://www.ac-nice.fr/pasi/file/Expe2012/presentationconseilsocle.pdf
Type diaporama

Titre Bilan 2011-2012
Condensé Bilan de la première année de l'expérimentation
URL http://www.ac-nice.fr/pasi/file/Bilans2012/RAR_toulon/BilanReseauDuSocleToulon2__Diff.pdf
Type diaporama

Titre Vidéo
Condensé Vidéo réalisée par Thierry Foulkes à l’occasion des Journées de l'Innovation 2013. L'expérimentation a reçu le Prix du Public 2013
URL http://www.youtube.com/watch?v=2d2ymfTdapg
Type vidéo

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation par les acteurs de l'action dans chaque unité d'enseignement et de l'action sur le développement professionnel individuel, Evaluation de l'action par le Cardie, Analyse par R. Normand et le DRDIE
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les élèves ayant bénéficié des actions visant l'amélioration de la culture mythologique ont moins de difficultés et de meilleurs résultats en Français et en Histoire en 6e, notamment.La culture acquise dans ce domaine est solide.L'entrée dans la littérature est facilitée. La cohérence des pratiques de classe entre PE et PLC montre des résultats meilleurs en mathématiques et en Français, particulièrement les pratiques coopératives ou les pratiques d'enseignement par compétences. la maitrise de la langue orale est de meilleure qualité, la pratique de l'écrit est moins problématique
  Sur les pratiques des enseignants : Les pratiques de groupes en classe entière commencent à se diffuser L'attention accordée à l'expression orale a évolué particulièrement dans les équipes engagées dans le projet "Paroles d'écoles" La prise en compte de l'élève comme sujet commence à se sentir dans les pratiques et les attitudes de certains enseignants ou de certaines équipes. Les pratiques coopératives se développent. L'enseignement et l'évaluation par compétences se diffusent, avec un développement des pratiques d'auto-évaluation, de co-évaluation, par exemple.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Amélioration des liens entre les différents niveaux de pilotage par la fréquentation, donc la connaissance, donc la reconnaissance Le leadership est mieux assumé dans la mesure où il est considéré du point de vue du développement professionnels des acteurs et qu'il est mis en lien avec la réussite des élèves Des relations professionnelles plus développées et le sentiment de solitude propre aux fonctions d'encadrement a très nettement disparu pour les membres du conseil de réseau. Les acteurs des unités d'enseignement sont plus souvent sollicités, interrogés, ils se sentent davantage écoutés, consultés, donc sont davantage engagés dans des dynamiques collectives
  Sur l'école / l'établissement : Un certain nombre d'unités d'enseignement se sont engagées dans des actions visant à rendre l'école plus sécurisante: les élèves sont considérés et reconnus en tant que sujet, tandis que la relation maitre-élève est envisagée dans ses effets psycho-affectifs sur l'élève et sa réussite.
  Plus généralement, sur l'environnement Le travail de pilotage concerté mené dans ce réseau du socle fait "envie" et l'on assiste à l'expression de demandes de collaboration entre les inspecteurs, ou avec les inspecteurs de la part de chefs d'établissement.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte