Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 117 fois

 

Les Maths au corps ! 2019

 

Lycée professionnel Jean Durroux

1 AVENUE JEAN DURROUX , 09000 FERRIERES SUR ARIEGE
Site : http://jean-durroux.entmip.fr/nos-projets/autres-projets-pedagogiques/
Auteur : Guezenec Pascale
Mél : pascale.guezenec@ac-toulouse.fr
  C’est par le corps que nous avons choisi de donner une réalité à la dimension spatiale et même physique des mathématiques. C’est avec leur corps que les collégiens seront amenés à construire des images mentales, à l’instar de l’enfant qui compte avec ses doigts jusqu’au jour où il a conceptualisé la notion de quantité et qu’il n’a plus besoin d’auxiliaire pour matérialiser la quantité et sa représentation, le nombre. Appréhender, par l’implication du corps, par le mouvement, les concepts mathématiques de repérage, de translation, de symétrie. A partir de poèmes, donner vie à une figure géométrique, l’engager dans le mouvement pour ancrer des compétences et conduire l’élève jusqu’au voyage imaginaire. Ce projet pluridisciplinaire (Mathématiques /Français) propose une situation dans laquelle l’élève va utiliser ses compétences comme vecteur nécessaire à la réalisation d’un nouvel objet : un spectacle !

  Plus-value de l'action
  L’acquisition des compétences mais surtout un nouveau regard sur les mathématiques, une « presque envie » de s’y intéresser. L’enthousiasme des élèves lors de la représentation-spectacle
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  2 classes de 29 élèves de 5ème
  A l'origine
  De nombreux élèves souffrent en silence (moins en silence pour certains !) d’un enseignement des mathématiques où le corps ne participe -si ce n’est pour écrire ou pour lever la main- que trop peu dans cet apprentissage. Le problème récurrent du repérage dans le plan et dans l’espace perdure au lycée. Cette compétence, pourtant essentielle dans beaucoup de domaines, semble comme glisser sur un certain nombre de collégiens.
  Objectifs poursuivis
  Ce projet vise, très modestement, à aider les élèves à intégrer le repérage, la géométrie usuelle et la symétrie, cheville ouvrière, s’il en est, des études de fonctions et de toute la problématique mathématique du Lycée. A chaque étape du projet, l’élève va être interpellé car il ne pourra dérouler les processus habituels de répétition de savoirs : il devra apprendre à les mobiliser dans un nouveau contexte inattendu. | Conduire à la maîtrise des compétences du Socle Commun de connaissances de compétences et de culture. | Permettre d’ancrer en « dur » les compétences en mathématiques par une matérialisation des concepts en grandeur nature. | Soutenir la motivation à apprendre
  Description
  ETAPE 1 - Choix et analyse individuelle d’un poème parmi les 12 « des Euclidiennes » de Guillevic - Traduction mathématique du poème sur un repère | * | ETAPE 2 - Travail en groupe (de même choix de poème) : Imaginer l’évolution de l’objet géométrique dans le plan : il bouge (translation), il se déforme (agrandissement et rétrécissement), il se projette comme dans un miroir (symétrie centrale et axiale) dans des repères cadencés dans le temps (comme un dessin animé) | * | ETAPE 3 - A partir des scénarii de chaque groupe, coder en terme mathématique chaque figure, repérer ces figures dans le plan à l’aide des coordonnées, écrire les trajectoires d’évolution : points de départs, points d’arrivée…. sur papier - Articulation de tous les scénarii à l’occasion d’un travail en classe entière avec 2 élèves animateurs - Traduction « grandeur nature » avec la création des repères, sens etc. dans la cour de récréation (voir étape suivante) | * | ETAPE 4 - Traduction avec les élèves des scénarii papier : positionnement, déplacement, enchainement. | * | ETAPE 5 - Représentation sous la forme d’un spectacle par et pour les pairs.
  Modalité de mise en oeuvre
  Le projet s’est déployé au sein de la classe dans les cours en classe entière ou en groupe, sur le temps habituel de mathématique de l’emploi du temps. (1/4 du temps / semaine)
  Trois ressources ou points d'appui
  '- Activité similaire, mais une étape dansée sur le site OZP (observatoire des zones prioritaires) - Livre d’Anne Sety, psychopédagogue « Qui a peur des mathématiques » - Livre de Stella Baruk, pédagogue des mathématiques « si 7=0 »
  Difficultés rencontrées
  '- Malaise des élèves vis-à-vis de leur corps - Difficultés pour les élèves à sortir du cadre traditionnel de l’apprentissage : classe organisée en rangées, tableau etc… « Dites madame, est ce que l’on apprend vraiment ? »
  Moyens mobilisés
  Aucun excepté des craies de couleurs pour la cour
  Partenariat et contenu du partenariat
  _
  Liens éventuels avec la Recherche
  _
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  '- Indicateurs de climat scolaire - Evaluations par les pairs sur l’implication dans les débats, 3 élèves par séance (grille d’évaluation fournie) - Statut de DM pour les travaux écrits - Evaluation classique d’acquisition de compétences pour un élève de 5ème
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : '- le niveau d’acquisition est plus important qu’habituellement, même certains garçons « turbulents » ont acquis, « à l’insu de leur plein gré ! » - impact sur le climat de classe et la motivation
  Sur les pratiques des enseignants : '- Regards étonnés d’autres enseignants, surtout dans la phase où nous étions dans la cour.., puisque visibles d’une bonne partie du collège. - Beaucoup de curiosité et de méfiance : comment peut-on apprendre comme cela !
  Sur le leadership et les relations professionnelles : 'C’est surtout les relations avec les élèves qui ont changé. La prise en compte de leur corps en tant que partie intégrante de leur identité a apaisé pas mal de tension. Les temps de cours n’étaient plus un monologue où je leur accordais un temps de parole mais un échange, un dialogue.
  Sur l'école / l'établissement : '
  Plus généralement, sur l'environnement Cette expérience acte le début d’une dynamique d’équipe autour de projets pluridisciplinaires associant les mathématiques… A suivre…




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte