Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 377 fois

 

Créer des courts métrages en tutorat - Ecole primaire (REP) , Lycée Polyvalent 2018

 

Ecole élémentaire publique Marianne

RUE ERNEST VILA , 32000 AUCH
Site : http://le-garros.entmip.fr/espaces-pedagogiques/pole-culture-et-expression/cav-cinema-audiovisuel/4-annees-de-tutorat-avec-l-ecole-marianne--146780.htm
Auteur : M. Benjamin PAUL
Mél : ce.0320067Z@ac-toulouse.fr
  Réalisation de courts métrages écrits, tournés, montés par les élèves de CP et CE1 de l’école Marianne accompagnés par les élèves de 1ère L spécialité cinéma audiovisuel du lycée le Garros dans le cadre d’un projet de tutorat inter-degrés. Les lycéen·nes apprennent des techniques et les transmettent aux plus jeunes.

  Plus-value de l'action
  - « Plus tard je voudrais être lycéen » (un élève de CP) - « Ah ça c’est de la prise de vue réelle » (une élève de CP lors du forum des images à Ciné 32) - Souhait exprimé par tous les élèves (école/lycée) de se voir plus souvent, voire d’entretenir une correspondance - Sollicitation du collège voisin pour mener le projet également avec une classe de 6ème en 2017-2018, en lien avec l’opération « collège au cinéma » (réalisation d’un bestiaire enluminé animé)
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  - Deux à trois classes de CP et/ou CE1 (selon les années) : environ 40 à 50 élèves - Les élèves de la spécialité cinéma audiovisuel de 1L : environ une quinzaine d’élèves
  A l'origine
  - Le quartier du Garros (prioritaire dans la nouvelle politique de la ville) est globalement mal perçu par les habitants de la ville d’Auch, mais aussi par les élèves qui y sont scolarisés - Les élèves de l’école Marianne (REP) ont du mal à se projeter dans des poursuites scolaires après le collège. Parallèlement, les lycéen·nes du Garros ne connaissent pas ou peu le quartier. Peu en sont originaires.
  Objectifs poursuivis
  - Changer la perception du quartier pour les élèves, mais plus globalement dans la ville en réalisant collectivement des courts-métrages - Mettre en place un tutorat lycée/école autour du cinéma. - Permettre aux élèves de découvrir le quartier et les établissements scolaires qui s’y trouvent - Travailler la langue (écrit/oral) conformément aux objectifs du CP : « Produire des écrits en commençant à s’approprier une démarche > Mise en œuvre d’une démarche de production de textes : trouver et organiser des idées, élaborer des phrases qui s’enchainent avec cohérence, écrire ces phrases. » (réalisation notamment d’une fiche de tournage commune aux deux niveaux)
  Description
  Réalisation de courts métrages écrits, tournés, montés par les élèves de CP et CE1 de l’école Marianne accompagnés par les élèves de 1ère L spécialité cinéma audiovisuel du lycée le Garros dans le cadre d’un projet de tutorat inter-degrés. Les lycéen·nes apprennent des techniques et les transmettent aux plus jeunes
  Modalité de mise en oeuvre
  Chaque année, une thématique est déterminée en lien avec les projets des établissements et les opportunités culturelles proposées par les partenaires : - 2013-2014 : je décris une activité que je mène dans le quartier (album : 8h32 de Stéphane Servant et Alice Sidoli) - 2014-2015 : « dans le quartier il y a… » (travail sur les albums CARTER David A., Dans un bois très, très sombre, éditions Milan + Dans mon quartier il y a …, éditions Hélium) - 2015-2016 : les petits espoirs du Garros –en lien avec Les Espoirs de Bouba d’Agnès de Lestrade et Tom Schamp, présenté au salon du livre de l’école (rencontre avec Agnès de Lestrade qui a pu voir les films réalisés) - 2016-2017 : réalisation d’un film documentaire parallèlement à la résidence de quartier de la réalisatrice Tamara Erde dans le cadre du contrat de ville). Plusieurs rencontres dans l’année jalonnent le projet : - Visite du cinéma et de la cabine de projection (CP/lycéen·es) - Rencontre, visite du lycée, présentation des différentes techniques du cinéma et projection animées par les lycéens et lycéennes - Ecriture par les CP des textes supports de scénario sur un thème fixé annuellement en lien avec le quartier du Garros et les partenariats culturels possibles (résidence de quartier, pays d’art et d’histoire, Abbaye de Flaran…) - Rencontre à l’école et constitution des groupes de tutorat (un binôme de lycéen·nes pour deux ou trois élèves de CP). Scénarisation + préparation de la phase de tournage - Deux journées banalisées pour le tournage dans le quartier - Montage au lycée par les élèves de lycée, qui initient les CP-CE1 au montage par ordinateur - Projection des films réalisés dans la salle principale du cinéma Ciné 32 en présence des familles, des élèves, des partenaires, lors d’une séance ouverte au public
  Trois ressources ou points d'appui
  - Les fiches « internet responsable » Eduscol - Les artistes qui se sont associé·es bénévolement ou non au projet (monteuse, animateur, réalisatrice) - Les fiches métiers du cinéma de l’atelier Folimage
  Difficultés rencontrées
  - Organisation et encadrement des déplacements au sein du quartier complexes à gérer du fait du travail simultané de plusieurs groupes d’élèves selon les projets. - La question du droit à l’image et les autorisations
  Moyens mobilisés
  Matériel audiovisuel de la section cinéma du lycée Financement des frais liés au projet par la mairie d’Auch (repas au lycée pour les écoliers lors de la visite, mise à disposition d’un bus pour transporter les élèves et les familles lors de la projection) Prise en charge par le lycée des intervenants éventuels (spécialistes de l’animation, du montage…) Enseignants, personnel du CLAE, vie scolaire du lycée, partenaires culturels. Coordonnateur et équipe pédagogique engagée dans le projet Lycée : Mmes Fage et Meignan Ecole : M. Veneau, Mme Villanneau, Mme Lescaut CLAE, Vie scolaire.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Ciné 32 : Visite de la cabine de projection. Formation des lycéens à l’animation d’une projection pour les CP, aide à la sélection des extraits proposés. Mise à disposition d’une mallette pédagogique « les ancêtres du cinéma ». Accompagnement des journées de tournage. Mise à disposition de la salle de projection. Mairie d’Auch : accompagnement financier du projet. Mise à disposition du personnel CLAE pour les journées de tournage Auch pays d’art et d’histoire : documents sur le quartier et son histoire Olivier Merlin : animateur en volume, accompagnement pour les tournages des parties animées des courts métrages Association “Rencontre-moi une histoire!” : « Par monts et par mots, rencontre littéraires et culturelles pour les enfants des villes et les enfants des champs »
  Liens éventuels avec la Recherche
  _
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation : - Compétences liées à la langue pour les CP-CE1 : maîtrise de la langue écrite/orale - Compétences liées au cinéma audiovisuel : maîtrise des techniques pour les 1L, première approche et découverte (vocabulaire du cinéma et de ses métiers) pour les CP-CE1 - Culture audiovisuelle des élèves dans le cadre du Parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève (PEAC) Indicateurs quantitatifs prévus pour l’évaluation de l’action - Participation effective des élèves concernés - Spectateurs présents lors de la projection - Nombre d’élève de CP qui accèderont au lycée - Nombre de films produits Indicateurs qualitatifs prévus pour l’évaluation de l’action - Maîtrise des techniques du cinéma (pour les lycéens, mais aussi pour les CP) - Développement la culture cinématographique des élèves (PEAC) - Développement des liens inter-degrés (Parcours avenir) - Maîtrise du langage (écrit/oral) pour les élèves de CP - Evolution de la perception du quartier (Parcours citoyen)
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Travail de groupe et autonomie des élèves, responsabilisation (Parcours citoyen) - Maîtrise de la langue orale/écrite facilitée - Maîtriser les techniques du cinéma, apprendre à transmettre un savoir (lycéens) - Développement de la culture cinématographique et maîtrise du vocabulaire du cinéma (PEAC) - Les élèves de CP ont moins de mal à se projeter dans leur futur d’élève (« plus tard je serai lycéen ») (Parcours avenir) - Développement des compétences de coopération (inter-âge) et de travail en équipe
  Sur les pratiques des enseignants : -cultiver le « lâcher-prise » : l’adulte organise l’activité mais laisse les élèves du lycée être les référents des plus jeunes et construire collectivement - travail inter-degré : construction d’un projet commun. Mise en place d’un référentiel partagé (la fiche de tournage, commune aux CP et 1L)
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Liens avec la mairie renforcés - D’année en année, visite du lycée étoffée pour laquelle ont participé de nombreux enseignant·es, y compris des ateliers et du lycée pro
  Sur l'école / l'établissement : -médiatisation de l’action (Libération, presse régionale) - liens avec les parents renforcés (participation en tant que témoins à certains films, public lors des projections finales de fin d’année) - action très bien perçue par la communauté éducative dans les deux établissements
  Plus généralement, sur l'environnement - Meilleure perception du quartier par ses habitants et ceux de la ville - Implication positive de la mairie, qui accompagne de plus en plus le projet - Des partenaires culturels contactent les établissements pour s’associer au projet - Grande visibilité des deux documentaires de 2017 (projection, réseaux sociaux, web TV associative ParlemTV, site Grand Auch agglomération et maison du projet.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte