Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 159 fois

 

Renforcer le lien entre la formation initiale des enseignants stagiaires et le monde économique 2018F

(Expérimentation terminée)
 

A COMPLETER

75 RUE SAINT ROCH , 31077 TOULOUSE CEDEX 4
Site : http://dafpic.ac-toulouse.fr/web/fr/104-ecole-entreprise-les-activites-offertes-par-l-academie-de-toulouse.php
Auteur : Marc PACQUETET et Elyane PEYRAT
Mél : marc.pacquetet@ac-toulouse.fr
  L’action innovante entend rendre effective la relation Ecole-Entreprise dès la formation initiale des professeurs stagiaires. L’action repose sur le partenariat entre l’ESPE (Ecole Supérieure des métiers du professorat et de l’éducation) par l’intermédiaire d’enseignants-formateurs, la Cellule Ecole-Entreprise du Rectorat (DAFPIC - Délégation académique à la formation professionnelle initiale et continue) et des salariés ou chef d’entreprise volontaires. Les Professeurs stagiaires de Lycées Professionnels d’Economie-Gestion (options Gestion-Administration et Commerce-Vente) – Master 1 et 2 - bénéficieront durant leur temps de formation initiale à l'ESPE d’interactions constructives directes avec le monde économique. L'objectif est de leur permettre : - de conforter (ou de se forger) et de faire évoluer dans le temps une culture en lien avec le monde économique et ses évolutions (organisationnelles, techniques, juridiques…) - de créer et pérenniser des liens forts avec les entreprises pour répondre aux exigences de la didactique professionnelle, de la construction du Parcours Avenir et de l’organisation et du suivi des PFMP (Période de formation en Milieu Professionnel) de leurs élèves de la voie professionnelle. Ce dispositif a également pour vocation d’ouvrir les professeurs stagiaires à la mise en œuvre de pédagogies actives (pédagogie de projet ; pédagogie de l’entreprendre…).

  Plus-value de l'action
  Enrichissement des pratiques d'enseignement (pédagogique et didactique) et renforcement de la valeur qualitative de la formation proposée pour la voie professionnelle.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  De façon directe : les professeurs stagiaires relevant de l’Économie-Gestion Voie professionnelle (une vingtaine selon les promotions) De façon indirecte : les élèves de CAP et Baccalauréat professionnel relevant de la filière Économie-Gestion
  A l'origine
  Les dispositifs de formation continue des enseignants prévoient des stages et visites d'entreprises, des périodes d’immersion dans des organisations privées ou publiques pour leur permettre de découvrir les enjeux de société en lien avec le monde économique, d’assoir des compétences ou de créer des partenariats au bénéfice de leurs élèves. L’action innovante entend rendre effective la relation Ecole-Entreprise dès la formation initiale des professeurs stagiaires. Les nouveaux profils de professeurs stagiaires en deuxième année de Master MEEF Economie-Gestion -voie professionnelle- sont devenus hétérogènes : soit les lauréats du concours, sont directement issus d’un parcours universitaire et sans grande expérience des milieux professionnels, soit ils sont issus de l’entreprise, et justifient d’une expérience professionnelle quelque fois très conséquente (dans le cadre de reconversions par exemple). Dans les deux cas, la construction de leur nouvelle professionnalité ne peut s’exonérer d’échanges (aller-retour) entre pédagogie, didactique et monde professionnel.
  Objectifs poursuivis
  • Actualiser ou acquérir des compétences techniques, professionnelles ou des connaissances, renforcer sa culture technique et scientifique • Créer et renforcer les relations avec le monde professionnel pour un meilleur partenariat dès l’entrée dans le métier • Recueillir des situations de travail transférables aux situations d’apprentissage (didactique) • Favoriser la mise en œuvre de pédagogies actives (pédagogie de l’entreprendre, pédagogie de projets…) • Lutter contre les possibles stéréotypes réciproques • Identifier conjointement des pistes de développement d’actions au bénéfice direct des élèves. • Faciliter la découverte des ressources, dispositifs, supports académiques en lien avec la relation Ecole-Entreprise (DAFPIC, IPE, CLEE…)
  Description
  L’action innovante entend rendre effective la relation Ecole-Entreprise dès la formation initiale des professeurs stagiaires. Les enseignants stagiaires bénéficieront d'interventions, échelonnées toute au long de l’année, de la cellule école-entreprise du Rectorat et de l'adjoint au DAFPIC autour de la relation école-entreprise, de la construction des parcours avenir et de la pédagogie de l'entreprendre (entreprises lycéennes). Chaque professeur stagiaire (PLP Economie-Gestion) bénéficie d’échanges et des conseils d’un tuteur d’entreprise avec une focale particulière sur l’approche didactique et les pédagogies actives.
  Modalité de mise en oeuvre
  _
  Trois ressources ou points d'appui
  La qualité des relations interpersonnelles et la conviction d'une réelle plus-value de cette action pour la formation initiale des professeurs stagiaires Investissement de la cellule école-entreprise du Rectorat Partenariat avec les ingénieurs pour l'école (IPE)
  Difficultés rencontrées
  La difficulté à mobiliser un nombre suffisant de tuteurs salariés bénévoles prêts à s’engager sur l’année scolaire (à minima) Organisation du calendrier d'intervention en fonction des contraintes (agenda de la formation) et de la disponibilité des salariés
  Moyens mobilisés
  Moyens humains : - Cellule école-entreprise du Rectorat de Toulouse (DAFPIC) et adjoint au DAFPIC - IPE : ingénieurs pour l'école - Tuteurs salariés d'entreprise - Professeurs formateurs à l'ESPE
  Partenariat et contenu du partenariat
  • Rectorat : la cellule école-entreprise et l'adjoint au Délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue (DAFPIC), les IPE (Ingénieurs pour l’école) • ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education) et les acteurs de la formation master MEEF Economie-Gestion voie professionnelle • Le vivier des entreprises partenaires du Rectorat (conventions)
  Liens éventuels avec la Recherche
  Accompagner la transition professionnelle vers le métier de l’enseignement : quelle place pour l’héritage professionnel? Mémoire de CAFFA - Sylvie Flanzy - 2016
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Evaluation des pratiques pédagogiques et didactiques autour de la création de scénarios pédagogiques proches de la vie de l'entreprise, projets de création d'entreprise lycéenne et actualisation des connaissances techniques et scientifiques. - Nombre, diversité et qualité des actions de partenariats
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • La cellule école-entreprise assure le suivi administratif et facilite la mise en œuvre du partenariat • Le professeur formateur assure l’accompagnement du binôme « professeur/tuteur d’entreprise » et le suivi qualitatif des démarches pédagogiques mises en place • Evaluation conjointe de l’ensemble des partenaires en fin d’année scolaire autour d’une évaluation Qaleduc (nouvelle fiche support de l’évaluation en réflexion)
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Par effet indirect : les élèves de la voie professionnelle bénéficient d'une formation active (pédagogie de l'entreprendre ; pédagogie active) en adéquation avec les attendus et les évolutions des métiers
  Sur les pratiques des enseignants : Approches pédagogiques plus dynamiques avec un ancrage fort (contexte, activités professionnelles, outils…) avec le monde économique ce qui favorise l'approche par compétence de la formation (formation, évaluation)
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Dans le cadre d’une démarche « qualitative », ouvrir chacun des acteurs aux thèmes du partenariat entre l’école et le monde économique et les mettre en acte : collaboration à la conception d'outils pédagogiques, entrer dans une démarche qualité sur la mise en œuvre de stage (préparation, suivi, évaluation exploitation), œuvrer au travail sur l’orientation (parcours avenir). Permettre des interactions constructives directes entre les personnels du monde économique et les personnels de l’éducation nationale pour arriver à une « forme » de culture partagée.
  Sur l'école / l'établissement : École Supérieure du professorat et de l'éducation : une formation au Master II MEEF ( Économie-Gestion Voie professionnelle) et une formation professionnalisante en lien étroit avec l'environnement économique
  Plus généralement, sur l'environnement l’action s’inscrit dans une logique de réciprocité et de construction collaborative. Le projet entend également révéler au professionnel en activité ce qu’il peut apporter à l’école, découvrir les principales actions qu’il est possible de conduire avec les établissements scolaires pour favoriser la connaissance du monde économique et être en mesure d’identifier les interlocuteurs institutionnels auxquels s’adresser pour bâtir, avec les établissements scolaires, des projets communs.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte