Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 126 fois

 

Favoriser les rencontres entre scolaires et jeunes chercheurs 2018E

 

A COMPLETER

75 RUE SAINT ROCH , 31077 TOULOUSE CEDEX 4
Site : http://www.univ-toulouse.fr/scolaires-chercheurs
Auteur : Lavanant Vincent
Mél : vincent.lavanant@ac-toulouse.fr
  Depuis 2011, une interface en ligne permet d'établir des liens entre élèves et doctorants. Les élèves impliqués dans leurs projets dialoguent avec les jeunes chercheurs pour des échanges constructifs dans le cadre des "partenariats de culture scientifique et technologique"

  Plus-value de l'action
  Ce partenariat de culture scientifique et technologique est un moyen de nouer des liens entre l’École et les structures scientifiques en sortant des cadres conventionnels de l’enseignement : il permet des rencontres et rend plus concrètes les réalités du monde des sciences et de la technique. Il est possible que la parole de chercheurs jeunes, ayant quitté le lycée depuis peu, montre aux élèves que la Recherche peut leur être un avenir envisageable.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous niveaux d'élèves hors 1er degré. 20 demandes par an en moyenne.
  A l'origine
  En 2010, la DAAC était régulièrement sollicitée par des enseignants en demande de référents scientifiques pour les projets menés avec les élèves. Les réponses au cas par cas ne suffisant plus, était adopté le principe du recours à une interface de dépôt de projet en ligne, construite avec l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. En 2013, le vademecum de la DGESCO "Mener un projet de sciences ou de technologie" attirait l'attention sur "le partenariat de culture scientifique et technologique (...) un moyen de nouer des liens entre l’École et les structures scientifiques en sortant des cadres conventionnels de l’enseignement : il permet de découvrir des ressources culturelles grâce à des visites, des rencontres et de rendre plus concrètes les réalités du monde des sciences et de la technique.", ce qui confortait la mise en place de cette plateforme de dépôt de projet.
  Objectifs poursuivis
  Favoriser les rencontres pertinentes entre doctorants et élèves impliqués dans un projet de culture scientifique et technique, rendre plus concrètes les réalités du monde des sciences et de la technique.
  Description
  Les enseignants décrivent brièvement leur projet de CSTI sur la plateforme http://www.univ-toulouse.fr/scolaires-chercheurs. Ils font état du type d'intervention souhaitée, des thématiques abordées, de la période d'intervention et de sa durée. Ces projets se font dans le cadre de la classe (enseignements d'exploration par exemple "Méthodes et pratiques scientifiques"), des ateliers scientifiques et techniques...
  Modalité de mise en oeuvre
  L'école doctorale invite les doctorants à manifester leur intérêt pour ces interventions. Un comité rectorat/école doctorale établit les binômes projets scolaires/doctorants. les enseignants et les doctorants sont mis en contact pour affiner les modalités d'intervention en classe.
  Trois ressources ou points d'appui
  Les excellentes relations avec l'Université Fédérale et les moyens techniques qu'elle a mis en place, le défraiement des déplacements des doctorants par l'Ecole doctorale, Le recours au numérique pour traiter les extractions de données des projets déposés.
  Difficultés rencontrées
  Obtenir le retour d'expérience des rencontres doctorants-scolaires, La rentrée universitaire décalée dans le temps par rapport à l'année scolaire (des projets déposés en mars n'ont connaissance d'un éventuel soutien doctorant qu'en décembre), La multiplicité des occasions offertes aux doctorants de rencontrer des scolaires fait diminuer le nombre de doctorants volontaires, Les doctorants n'ont pas toujours le permis de conduire, ce qui élimine parfois des demandes éloignées de la métropole toulousaine.
  Moyens mobilisés
  Côté rectorat, le CAST et la DAAC suivent les dépôt de projets : le chargé de mission CSTI extrait les dépôts et élabore des fiches individuelles par projet. Une réunion annuelle Université Fédérale/Ecole doctorale/DAAC/CAST établit les binômes. Les doctorants suivent une journée de formation à l'intervention en milieu scolaire, assurée par la Maison Pour la Science. Les déplacements des doctorants en établissement sont pris en charge par l'Ecole doctorale.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les partenaires Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées : héberge la plateforme de recueil des projets scolaires, élaborée en collaboration étroite avec le CAST et la DAAC. Ecole doctorale : assure le lien avec les doctorants. Maison Pour la Science : assure la formation des doctorants, avec intervention du chargé de mission DAAC CSTI
  Liens éventuels avec la Recherche
  Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées Maison pour la science
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
 
Titre Carte de répartition des projets scolaires soutenus par des doctorants
Condensé
URL http://girous.free.fr/cartes/LocEcEtEpleInc.php?pjt=Pjt_Plateforme_scolaires_chercheurs
Type document

Titre Plateforme projets scolaires-doctorants : répartition et témoignages
Condensé
URL https://disciplines.ac-toulouse.fr/innovation-experimentation/sites/innovation-experimentation/files/fichiers/plateforme-scolaires-doctorants-temoignages.pdf
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Modalités de suivi : liens (courriel, téléphone) avec les enseignants porteurs de projets et avec les doctorants, pour la prise de contact et pour le bilan des interventions. Evaluation de l'action : augmentation du nombre de demandes de la part des enseignants, projets primés lors de concours nationaux, retours des doctorants et des enseignants lors des bilans.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : _
  Sur les pratiques des enseignants : _
  Sur le leadership et les relations professionnelles : _
  Sur l'école / l'établissement : _
  Plus généralement, sur l'environnement _




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte