Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1988 fois

 

EUROPEAN CITIZENSHIP PROJECT 2018C 2018D

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général et technologique privé Le Caousou

42 AVENUE CAMILLE PUJOL , 31079 TOULOUSE CEDEX 5
Site : http://www.caousou.com/
Auteur : CAPELLE Valérie/ SUREL Olivier
Mél : v-capelle@caousou.com, o-surel@caousou.com
  Ce projet vise à développer les valeurs propres à la citoyenneté européenne au sein d’une dynamique de travail collaboratif. Les élèves de trois pays européens se retrouvent pendant une semaine et élaborent des projets ensemble. L’anglais est ciblé comme vecteur linguistique de communication pour les cours et les présentations. Nous encourageons l’implication et la valorisation des compétences transversales de tous les acteurs de notre communauté éducative dans ce projet .Les démarches pédagogiques favorisent la responsabilisation de l’élève quant aux choix de ses objectifs de progression en s’appuyant sur une évaluation positive. Au mois de mars, les élèves français partent une semaine soit en Espagne soit en Allemagne.

  Plus-value de l'action
  Dans le cadre de l'élaboration d'un projet éducatif, il est fait appel à la communauté de l'établissement pour valoriser et mettre à profit toutes les ressources humaines en termes de compétences transversales.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Troisième et Seconde 15 élèves allemands 36 élèves français 15 élèves espagnols
  A l'origine
  Nécessité de développer la prise de conscience des valeurs de la citoyenneté européenne, d’encourager le travail collaboratif, la prise de parole, d’adapter une évaluation positive et de valoriser les élèves. Apprendre aux élèves à travailler dans la diversité culturelle avec des élèves étrangers en favorisant l’anglais comme langue de communication. Nécessité de développer des espaces de travail collaboratif au sein d’un l’établissement scolaire.
  Objectifs poursuivis
  - Amener les élèves à s’interroger sur la citoyenneté européenne - Développer le travail collaboratif - Responsabiliser - Rendre les élèves autonomes dans leurs apprentissages - Réfléchir sur la posture de l’enseignant en tant qu’accompagnateur de projets - Développer l’esprit critique d’analyse - Ouvrir les élèves sur les différences culturelles, les rendre plus tolérants - Construire son parcours ‘apprentissage à partir d’une introspection sur ses compétences - Savoir utiliser les outils numériques collaboratifs - Favoriser la cohésion au sein de l’équipe éducative - Prendre en compte les compétences transversales des compagnons du projet - Établir un lien entre le monde professionnel et la formation initiale des enseignants - Développer toute forme de créativité
  Description
  Les élèves français, allemands et espagnols se retrouvent sur une semaine entière dans notre établissement pour le projet European Citizenship dans un climat convivial et ouvert. La matinée du premier jour débute par du « team building » afin qu’ils apprennent à se connaître, ces activités sont propices à créer un lien d’abord social puis plus tard, intellectuel. Nos élèves français enchaînent avec des présentations en anglais sur des thématiques permettant d’avoir un éclairage culturel sur leur pays. L’après-midi est consacré à la découverte de la ville de Toulouse avec des parcours entièrement organisés par les élèves français en petits groupes.
  Modalité de mise en oeuvre
  Le mardi, mercredi et jeudi matin, enseignants de différentes disciplines dispensent des cours sur une thématique choisie concernant la citoyenneté européenne. Les élèves sont mélangés par nationalités en plusieurs groupes. La séance alterne avec cours, proposition de problématique, recherches guidées et retour du travail collaboratif par un élève de chaque groupe. Des cours sur les compétences de communication et sur l’utilisation des outils numériques collaboratifs sont également dispensés aux élèves. Les élèves bénéficient d’interventions de professionnels en dehors de la communauté éducative afin de les ouvrir à d’autres réalités. Les démarches pédagogiques favorisent une posture de l’enseignant qui s’émancipe progressivement pendant la séance du rôle de vecteur unique de connaissances pour en fin de séance accompagner les jeunes vers une autonomie physique et intellectuelle. Le « co-teaching » est favorisé quand il est possible de rassembler deux adultes sur une même séance. La responsabilisation des élèves repose entre autre sur la distribution de postes à responsabilités au sein du projet. Les deux derniers jours sont consacrés à l’élaboration des projets (recherches, mise en forme sur supports visuels tels que Keynote, Powerpoint, ou support video). Chaque groupe présente alors une thématique liée à la citoyenneté européenne. Les activités, cours, présentations orales, échanges entre élèves et enseignants/personnel éducatif/personnel administratif, intervenants extérieurs se font uniquement en anglais. Des professeurs stagiaires sont invités à observer les cours dans le cadre de leur formation initiale sur le travail collaboratif
  Trois ressources ou points d'appui
  - Les formations CANOPE sur les outils numériques - Le site EDUSCOL et les publications sur le travail collaboratif - Les pratiques pédagogiques observées dans différents pays européens et à l’international.
  Difficultés rencontrées
  L’organisation globale du projet en amont en assurant un service à temps complet.
  Moyens mobilisés
  L’établissement a investi dans une salle dédiée au travail collaboratif nommée MediaLab. Elle est composée de 5 écrans avec vidéoprojecteurs, un tableau interactif, son,connection à internet (filaire et wifi). Des tablettes et des PC sont à la disposition des élèves suivant les besoins.Le mobilier, coloré et modulable facilite le travail collaboratif. Nous disposons d’un deuxième espace propice au déplacement des élèves et au travail collaboratif. Tous les intervenants du projet sont volontaires et bénévoles. Les prix distribués aux élèves pour les meilleures présentations sont calculés dans le budget global.
  Partenariat et contenu du partenariat
  L.S Carlo Cattaneo Torino, Italie - intervenants extérieurs du monde professionnel (cours en anglais) - L’ISFEC de Toulouse (les professeurs stagiaires en deuxième année de Master observent les cours puis font une relecture avec les enseignants). - La Maison de l’Europe, Toulouse (documentations diverses, accompagnement, conseils)- Gymnasium Rheindahlen, Mönchengladbach, Allemagne.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Références bibilographiques: -L'Education cognitive,modèles et méthodes pour apprendre à penser, Even Loarer -La coopération à l'école Moderne,Freinet - Vers un leadership solidaire. La sociocratie, une nouvelle dynamique pour gérer les organisations, Philippe Delstanche
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Le projet tend à favoriser et à encourager un mode d’évaluation positif en ciblant dans un premier temps les compétences acquises de l’élève. Lors des présentations en début de projet, l’auto-évaluation permet à l’élève de se situer sur son parcours et ses objectifs. Nous les accompagnons dans le choix de leurs propres objectifs à atteindre. L’équipe est également sollicitée lors d’une relecture des activités, des cours, dans le but de faire progresser le projet. Les professeurs stagiaires son également amenés à réfléchir sur les pratiques du travail collaboratif et de sa mise en œuvre pédagogique.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Suite à un audit auprès des élèves, l’expérience a dépassé nos attentes. Ils reconnaissent s’impliquer davantage lors de « missions » où ils sont responsabilisés. L’autonomie dont ils bénéficient a été utilisée à bon escient de façon générale ; des personnalités se sont affirmées, et des compétences telles que le leadership, l’utilisation approfondie des outils numériques, et surtout la créativité sous toutes ses formes se sont révélées. La réflexion menée sur la citoyenneté européenne leur a permis de développer leur esprit critique et surtout de conscientiser les valeurs nécessaires pour le vivre ensemble. Sur le plan linguistique, les élèves démontrent une aisance inconditionnelle dans la communication orale car ils ne sont pas jugés dans leurs échanges. La langue anglaise est véritablement outil de communication.
  Sur les pratiques des enseignants : Conscients de la nécessité à faire évoluer nos pratiques, la réflexion a été collégiale quant aux démarches pédagogiques à privilégier sur ce type de projet. Un format de séance est proposé aux intervenants (enseignants,professionnels extérieurs). Il nous semblait important d’alterner une dispense de savoirs tout en favorisant le questionnement chez l’élève, puis de proposer une problématique impliquant une recherche (guidée) de leur part, celle-ci aboutit alors à une réflexion de groupe. L’enseignant passe donc du rôle de transmetteur de savoirs à celui d’accompagnateur et de guide ; il questionne et encourage l’élève sur son parcours d’appropriation des savoirs et de restitution.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le leadership pour ce format de projet ne peut se décliner qu’au pluriel afin d’en assurer sa réussite. Le projet European Citizenship est, de l’extérieur, une mise en abyme de pratiques collaboratives. Il est le résultat d’un travail d’équipe, de réflexion qui nous ont fait progresser (nous l’espérons!) dans nos pratiques. L’humilité mais aussi l’acceptation du lâcher prise et d’octroyer sa confiance nous ont paru naturellement nécessaires aux fondements d’un projet impliquant une vingtaine de « compagnons » comme nous les avons nommés. Enfin, l’implication de différents membres du personnel de la communauté éducative a favorisé une cohésion professionnelle de tous ses membres.
  Sur l'école / l'établissement : Élèves et parents ont beaucoup apprécié le projet. Cette parenthèse pendant l’année a été vécue comme une opportunité d’utiliser la langue anglaise avec des étrangers reproduisant ainsi les réalités linguistiques à l’ère de la mondialisation.
  Plus généralement, sur l'environnement Ouverture plus grande des élèves sur le monde.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte