Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 373 fois

 

# Autonomie et travail personnel, l’apport de la classe inversée 2018C

 

Lycée général et technologique international Victor Hugo

BOULEVARD VICTOR HUGO , 31773 COLOMIERS CEDEX
Site : https://create.piktochart.com/output/24170254-presentation-ci-eleves
Auteur : Patrice Cuperty, Claire Dreyfus, Marie-Camille Fourcade
Mél : Marie.Fourcade@ac-toulouse.fr
  “Madame, j’ai pas fait mes devoirs ! Monsieur, il faut faire quoi ?” L’inversion offre des réponses à ces interrogations. Elle engage à repenser sa pratique pédagogique pour proposer des contextes d’apprentissage favorables au développement de l’autonomie dans le travail personnel de l’élève. Adossée à la pratique des plans de travail, elle redonne l’initiative aux élèves insufflant plaisir et motivation dans le travail. Dans ce learning by doing où ils construisent leurs savoirs par eux-mêmes et avec les autres, l'autonomie se dessine en creux. Le travail avant la classe, sous format vidéo, garantit un contenu en accès illimité et un apprentissage à son rythme.

  Plus-value de l'action
  Une réussite à communiquer serait le renforcement des liens entre l'École et les parents. Par exemple, ces derniers regardent les vidéos avec leurs enfants pour partager des connaissances. Cette vidéo fait consensus quant à son accessibilité et ses attendus explicites. Les parents sont satisfaits car le suivi est plus facile à assurer et permet une diminution des tensions au moment des devoirs.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  251 au total : 217 en collège et 34 au lycée 6è : 103 élèves (dont 30 à Rosa Parks et 73 à Camille Claudel) 5è : 76 élèves (dont 30 à Rosa Parks et 46 à Camille Claudel) 4è : 38 élèves (dont 15 à Rosa Parks et 23 à Camille Claudel)
  A l'origine
  La majorité des élèves reste souvent passive en classe pendant les cours dialogués, y compris cognitivement, ce qui crée une routine et peut parfois même mener à l’ennui des élèves et/ou du professeur. Le temps de classe dédié à l’acquisition des compétences est souvent portion congrue alors qu’il s’agit de moments d’apprentissage plus actifs, voire plus efficaces et que la validation des compétences s’inscrit dans le DNB. Cette mise en activité est parfois relayée hors du temps de classe mais les “devoirs” ne sont pas effectués par tous les élèves ou peuvent être faits à la sauvette, y compris en recopiant le travail du voisin. Les conditions matérielles des élèves ne sont pas équitables pour réaliser ces tâches.
  Objectifs poursuivis
  L’action doit permettre d’augmenter le temps de classe dédié aux apprentissages des élèves, en présence du professeur. Le développement de la classe inversée et les plans de travail visent à rendre l’élève plus autonome face à ses apprentissages, acteur du cours et plus impliqué dans celui-ci. Les objectifs sont clairs, le temps imparti pour les atteindre défini à l’avance et les activités et les contenus accessibles en classe et hors de la classe. Il s’agit de créer une perméabilité entre les activités en classe et hors de la classe, l’élève étant libre de gérer son temps d’apprentissage entre ces deux espaces-temps. L’établissement met en oeuvre des lieux et des temps permettant aux élèves de pouvoir travailler hors la classe si les conditions matérielles ne sont pas réunies au domicile de l’élève.
  Description
  “Madame, j’ai pas fait mes devoirs ! Monsieur, il faut faire quoi ?” L’inversion offre des réponses à ces interrogations. Elle engage à repenser sa pratique pédagogique pour proposer des contextes d’apprentissage favorables au développement de l’autonomie dans le travail personnel de l’élève. Le plan de travail s’appuie sur les ressorts qui contribuent à accroître la motivation des élèves dans une tâche par sa contrôlabilité en laissant le choix de la difficulté et de la nature de l’exercice aussi souvent que possible. les objectifs sont explicités à travers les consignes, plus ou moins détaillées.Le plan de travail est construit selon un modèle propre à chaque enseignant. Il reprend des pictogrammes pour les consignes et permet aux élèves de connaître les tâches à accomplir sur toute la séquence, offre des aides ponctuelles et différenciées sur des supports variés.
  Modalité de mise en oeuvre
  Toutes les séquences de cours sont construites sur ce modèle. Les ressources numériques (Pronotes et/ou ENT) permettent de mettre à disposition des élèves les ressources : ils peuvent ainsi travailler à distance comme en classe. En sixième, le manuel étant numérique, cela permet aussi aux élèves d’accéder aux ressources du manuel depuis n’importe quel poste informatique. On peut grâce à l’E.N.T ou un site internet personnel construire une séance de cours avec des l’appui d’outils numériques. La capsule vidéo est visionnée en amont avec prise de notes. Cela permet des travaux de groupe en classe à partir de Quizz en ligne et d’exercices interactifs. Le retour immédiat des outils numériques répond au besoin de réactivité des élèves. Des éléments favorisant la métacognition peuvent aussi être présents dans les plans de travail, tout comme des éléments d’auto-évaluation de l’élève de son travail et de son sérieux durant la séquence.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Le réseau qui s’est tissé pour construire (co-construire) les outils, les démarches, et mutualiser les expériences et la réflexion (twitter, Association Inversons la Classe, Viaéduc). - La diffusion de l’évaluation par compétences dans les établissements, en lien avec l’évaluation du DNB qui a changé. - La transférabilité des techniques numériques et des plans de travail à d’autres disciplines du cycle 4. - Le cahier de textes numérique pour mettre à disposition les ressources à distance.
  Difficultés rencontrées
  - Réticences sur l’utilisation du numérique et des écrans. - Peur de certains élèves plus scolaires de perdre leurs repères.
  Moyens mobilisés
  Les moyens des établissements concernés: salle de classe, centre de documentation, BYOD.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les parents d’élèves, informés des modalités de travail en classe inversée.
  Liens éventuels avec la Recherche
  - PILAR (Projet d'initiative locale adossé à la recherche) avec l'accompagnement d'André Tricot, enseignant-chercheur. Le PILAR est un dispositif académique qui vise à accompagner le développement professionnel des équipes dans le cadre d’un partenariat avec la recherche. Il aboutit à un écrit professionnel de l’EPLE et à un écrit de recherche. Le référent « recherche » est désigné par la SFR-AEF (structure fédérative de recherche au sein de l’ESPE) pour coordonner et participer en binôme à l’accompagnement du projet. Il prévoit 8 à 10 journées de formation/recherche collaborative sur un an en présentiel et à distance (hybride). A. RAPPELIN AC. MORIN, 2017 - Titre du document d’origine : Le plan de travail, un outil pour responsabiliser les élèves et différencier les apprentissages.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
 
Titre Emission Radio "La Classe inversée : révolution ou évolution ?"
Condensé Une émission radio enregistrée le vendredi 3 février 2017 à l'issue d'un atelier animé par les enseignants et proposée par l’académie de Toulouse dans une collaboration entre les CARDIE, la DANE, la DSI et le CLEMI
URL http://ac-toulouse.entmip.fr/actions-et-dossiers-academiques/web-radio-dane/blog.do
Type audio

Titre Vidéos et visuels de Claire Dreyfus
Condensé
URL https://spark.adobe.com/video/9UDE9U3dGEC6t
Type document

Titre Pecha Kucha - Journée académique de l'innovation
Condensé Claire Dreyfus et Marie Fourcade présente leur projet et leurs réflexions à l'occasion de la journée académique de l'innovation (mai 2017)
URL http://www.dailymotion.com/video/x5y4xen?collectionXid=x4kxwj
Type diaporama

Titre Site de Patrice Cuperty
Condensé
URL www.esprod.fr
Type document

Titre Documents hypermédia de Marie Fourcade
Condensé
URL https://adobe.ly/2jpTjtD
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation par les progrès des élèves en termes d’acquisition des compétences du socle commun. Questionnaire de fin d’année sur le vécu des élèves, captation de témoignages vidéos des élèves.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les élèves se déclarent assez satisfaits de la méthode. Ils apprécient les vidéos en ligne car elle sont très accessibles et font partie de leurs pratiques quotidiennes. La motivation lors du cours s’est améliorée. La variation des types de supports et d’exercices en groupe sont appréciées car la routine de l’école s’avère parfois un peu lourde. A priori, on apprend mieux si on est plus motivé, et de manière plus approfondie lorsque la séance de cours met en valeur l’activité des élèves. Les productions et évaluations en groupe sont facilitées, ce qui permet de compléter les travaux et notes individuelles.
  Sur les pratiques des enseignants : La classe inversée a favorisé la diversification des pratiques pédagogiques. C’est un catalyseur. Elle est l’occasion de faire le point sur son enseignement et de se réinterroger sur ses relations avec les élèves et plus largement le métier. L’utilisation du numérique ouvre de nouvelles perspectives enthousiasmantes en terme d’exercices comme d’évaluations. Les échanges avec les collègues se multiplient sur les forums, sites, ou encore les listes de discussion. La mutualisation prend une dimension nouvelle. Les partages de supports et séances de cours sont stimulés. Ainsi, la classe inversée et le réseau qui s’est tissé autour de la pratique a permis un réel essaimage des pratiques. Des collègues utilisent parfois nos capsules vidéo et nous font part de leurs remarques de fond et de forme.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Les formations en pratique de classe inversée se développent lors de stages du plan académique de formation. Ceci est aussi l’occasion de rencontres professionnelles avec retours d’expériences entre collègues.
  Sur l'école / l'établissement : Les réactions des élèves et de leurs parents sont assez positives face aux expérimentations de pédagogie inversée. L’établissement est perçu favorablement lorsqu’il met en avant un renouvellement des pratiques numériques et de ses potentialités. Diffusion des plans de travail sur une plus large partie des équipes pédagogiques afin d’harmoniser les méthodes et les pratiques (SVT et HG par exemple).
  Plus généralement, sur l'environnement Les trois intervenants sont sollicités au niveau académique pour acculturer ou former les professeurs à la pratique de la classe inversée dans le cadre de FIL (formation d'initiative locale) à la demande des établissements scolaires ou à la demande des corps d'inspection dans le cadre du Plan académique de Formation. Les 3 professeurs sont également relais académique de l'association CLISE dans le cadre d'une stratégie d'essaimage.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte