Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 142 fois

 

Défithon ou le défi des pédagogies actives et participatives 2018F

 

Section d'enseignement professionnel du Lycée polyvalent Raymond Naves

139 ROUTE D'ALBI , 31018 TOULOUSE CEDEX 2
Site : http://raymond-naves.entmip.fr/sg.do?PROC=PAGE_ACCUEIL
Auteur : SIGAUD Sandrine
Mél : sandrine.sigaud@ac-toulouse.fr
  Le point de départ de ce projet fut notre participation au concours « je filme ma formation ». Cette participation a suscité le désir de vivre une expérience de pédagogie active et de changer nos méthodes de travail. Ainsi est née l’idée de notre Défithon ! Les élèves par équipe vont collaborer pendant deux journées consécutives, à un rythme soutenu, pour produire le film de présentation de leur formation. Chaque équipe rédige son synopsis, son scénario, son story-board, filme et réalise le montage à l’aide du logiciel gratuit vidéo pad free. Pour que cette expérience soit enrichissante et innovante, nous avons utilisé des outils pédagogiques tels que le tétra-aide pour accompagner les élèves, le code des sons pour gérer le bruit, les fiches de rôle pour impliquer chaque élève ou encore la méthode DREAM pour favoriser la créativité.

  Plus-value de l'action
  Le travail collaboratif et la motivation des élèves.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  24 élèves de seconde professionnelle Accueil Relation Clients et Usagers
  A l'origine
  Les élèves de seconde professionnelle ont peu confiance en eux. Nous avions envie de leur prouver qu’ils ont tous des compétences et des ressources qu’ils peuvent mettre au service du groupe classe. Se faire confiance, collaborer, partager favorisent les apprentissages.
  Objectifs poursuivis
  - Vivre une expérience de pédagogie active - Mettre l’élève au cœur de l’action - Développer une « culture coopérative » - Développer l’autonomie et la confiance en soi - Apprendre à connaître les autres
  Description
  Le point de départ de ce projet est le souhait partagé de vivre une expérience de pédagogie active et de changer nos méthodes de travail. Ainsi est née l’idée de notre Défithon ! Nous avons constitué des équipes avec des niveaux hétérogènes. Chaque équipe avait le même objectif : la production d’un film d’une durée de 3 mn qui présente leur formation dans le cadre de notre participation au concours « je filme ma formation ». Dans chaque équipe, chacun avait un rôle et des missions bien précises : ambassadeur, secrétaire, référent calme et référent temps. Pour arriver à l’objectif final, il a fallu respecter plusieurs étapes : - L’idéation - L’écriture du scénario - La rédaction du story-board - Le tournage - Le montage Au préalable, il a été nécessaire de former les élèves à l’utilisation du logiciel de montage « vidéo pad free ».
  Modalité de mise en oeuvre
  Pour notre Défithon, le travail de préparation en amont a été important : - Détermination du matériel, des fournitures, des supports et outils pédagogiques - Achat des fournitures (tissu vert, accessoires, bonbons…) - Planification des deux journées (3 salles, aide technique…) - Élaboration du dossier pédagogique comprenant le déroulement et tous les supports pédagogiques - Préparer les salles Lors du Défithon, les élèves avaient à disposition les consignes, les rôles, les codes sons sur un même document (affiche A3 plastifiée) et le tétra-aide. Nous avons validé le synopsis de chaque équipe lors d’une réunion à laquelle seuls les ambassadeurs étaient conviés. Pour la rédaction des scénarios, du story-board les élèves ont été très autonomes et nous ont très peu sollicités. Pour le tournage, il a fallu être un peu plus présent en raison des contraintes techniques. De même, pour le montage, des consignes plus précises ont été nécessaires compte tenu des exigences imposées par le concours.
  Trois ressources ou points d'appui
  -« quatre critères pour un fonctionnement pédagogique du travail de groupe » de Sylvain Connac -« Apprendre avec les pédagogies coopératives » de Sylvain Connac -« écrire un synopsis et/ou un scénario » sur le site www.lecole-ensemble.org
  Difficultés rencontrées
  -Difficultés essentiellement techniques : bruit environnant lors du tournage, seulement deux caméscopes, une seule salle de tournage, l’installation du logiciel gratuit uniquement sur quelques postes, une version payante obligatoire après quelques essais pour récupérer le projet… -Le manque d’enseignants nous n’étions que deux il aurait fallu être au moins 4.
  Moyens mobilisés
  -2 journées banalisées + 2 enseignants -3 salles dont une salle de réunion -3 m de tissu vert, des post-its, des bonbons, des accessoires : micro, foulards, badge… -3 cartes SD, un lecteur de cartes, 2 caméscopes sur pied -logiciel vidéo pad free
  Partenariat et contenu du partenariat
  Ma participation au Hackathon pédagogique (organisé dans l’académie de Toulouse) et le soutien apporté par les formateurs ont été un facteur déterminant de la réussite de mon Défithon.
  Liens éventuels avec la Recherche
  https://www.genial.ly/View/Index/58284612a8427f31c04dfd59 https://www.youtube.com/watch?v=MkBYoGFMEYc http://jefilmemaformation.tv/
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
 
Titre Défithon de la SEP du LPO R. Naves dans la presse locale
Condensé Une nouvelle façon de présenter la section professionnelle accueil relation clients usagers. Avec à la clef une vidéo qui révolutionne l'orientation des jeunes.
URL http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/23/2522474-croix-daurade-le-defithon-des-lyceens-de-raymond-naves.html
Type document

Titre Défithon - Descriptif du déroulé du projet
Condensé
URL http://pedagogie.ac-toulouse.fr/innovation-experimentation/docs/experitheque1718/Defithon-LPO-R-Naves.pdf
Type document

Titre Lien vers les productions
Condensé
URL http://www.lecanaldesmetiers.tv/video/baccalaureat-professionnel-accueil-relation-clients-et-usagers-arcu/prl19_ff16_0187_1
Type non précisé

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Les élèves ont auto-évalués leur travail collaboratif, ont évalué par équipe le film qui représentera la classe et l’équipe gagnante de ce Défithon. Par ailleurs nous avons aussi évalué le travail collaboratif et l’implication de chaque élève (Cf dossier joint).
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les élèves se sont impliqués, ont collaboré ensemble, ont pris des initiatives, ont su faire preuve de créativité. Ils se sont sentis valorisés et responsabilisés. Ils ont été autonomes.
  Sur les pratiques des enseignants : Cette expérience pédagogique a été enrichissante car nous avons pu porter un autre regard sur certains de nos élèves qui se sont dévoilés et se sont impliqués dans leur travail avec le groupe. Nous étions à leur côté pour les accompagner et nous face à eux. Leur travail a été remarquable. Nos élèves ont des ressources insoupçonnables qu’ils ont su exploiter car nous leur avons fait confiance et ils étaient tous acteur de leur projet.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le projet a été présenté à l’administration. La participation d’autres intervenants : Florence Canet (DAFPEN) et Stéphane Sigaud (professeur stagiaire) a contribué à valoriser ce projet et responsabiliser les élèves qui ont su s’adapter à leur environnement de travail et aux nouvelles méthodes.
  Sur l'école / l'établissement : Une démarche de développement professionnel pour les professeurs volontaires dans l'opérationnalisation de stratégies pédagogiques actives, favorisant la créativité (type Hackaton ou atelier de créativité)
  Plus généralement, sur l'environnement La communication interne et externe autour de notre Défithon a permis de valoriser la section d’enseignement professionnel au sein du lycée en particulier la formation Accueil Relation Clients Usagers.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte