Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 87 fois

 

Les Cottonférences#2018D

(Expérimentation terminée)
 

Lycée polyvalent Eugénie Cotton - Lycée des métiers création graphique, numérique et développement d

58 AVENUE FAIDHERBE , 93100 MONTREUIL
Site : http://lyceecotton.net
Auteur : LE ROUX Nicolas
Mél : nicolas.lrx@bbox.fr
  Organisation de conférences destinées à l'ensemble des élèves : lycéens et étudiants, apprentis et stagiaires de la formation continue. Calendrier : De septembre à mai (voire juin) Le cycle de conférences permet d'aborder des thématiques larges, en lien avec les programmes des différentes filières, dans un esprit d'ouverture culturelle. En deux ans, ce sont une trentaine de cottonférences, soit près d’une toutes les trois semaines, qui ont été organisées.

  Plus-value de l'action
  Le plaisir le plus souvent très manifeste des élèves à participer, les relations que les cottonférences favorisent entre élèves et personnels au sein de l’ensemble des filières, les cottonférenciers désireux de revenir en 2017-2018.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Toutes les classes sont concernées par au moins une Cottonférence. Tous les personnels et tous les élèves peuvent être à l’initiative de la prise de contact avec un-e intervenant-e. Les 30 cottonférences organisées en 2015-2017 ont rassemblé, le plus souvent, trois ou quatre classes chacune, soit une moyenne de 80 élèves. Deux cottonférences ont rassemblé 270 élèves (débat délocalisé au cinéma Le Melies), une cottonférence plus confidentielle n’a concerné que 30 élèves
  A l'origine
  - Une mixité sociale et scolaire de fait au sein du lycée : nécessité d’inventer de nouvelles pratiques pour tenir compte de la réalité sociale et scolaire des élèves des différentes filières avec pour ambition de considérer la mixité comme un atout qu’il faut faire vivre de façon positive. - Une volonté accrue et légitime des élèves de filières professionnelles de poursuivre des études supérieures : nécessité d’inventer de nouvelles pratiques qui favorisent la socialisation aux dispositifs pédagogiques « post-bac ». - Une volonté de faire travailler davantage les enseignants entre eux, au sein d’une même équipe comme entre les différentes filières. La systématisation de la pratique des cottonférences a tiré son origine de l’enthousiasme suscité, chez un certain nombre de collègues, par ces rencontres et les problématiques qu’elles apportaient.
  Objectifs poursuivis
  Permettre au plus grand nombre d'accéder aux savoirs savants et socialiser les élèves à la forme universitaire. Favoriser l'appropriation par tous les élèves de moments historiques fondateurs de la conscience collective (nationale) par la rencontre avec des grands témoins. Favoriser les échanges entre élèves des différentes filières et promouvoir la mixité sociale comme atout pour l'ouverture culturelle et sur le monde. Mobiliser les équipes pédagogiques et éducatives dans le cadre de projets interdisciplinaires ambitieux.
  Description
  Les cottonférences est le nom générique permettant de lier et faire se répondre, à l’intérieur d’un même dispositif identifié, des interventions d’acteurs sociaux de différente nature. La première année d’expérimentation a permis au lycée d’accueillir une quinzaine d’intervention, la majeure partie du temps devant 3 ou 4 classes, et parfois devant beaucoup plus puisqu’une de ces cottonférences a réuni près de 300 lycéens et enseignants. Nous vous invitons à regarder sur le site de notre établissement – et sur l’onglet « cottonférences » les compte-rendu et productions liés à ces interventions. Nous reproduisons ici la charte rédigée en début d’année scolaire dernière par la dizaine d’enseignants investie de la conduite des démarches des cottonférences : Les cottonférences sont des fenêtres ouvertes par la communauté éducative sur le monde contemporain. Ces rencontres ne sont pas des parenthèses dans le travail scolaire : elles en sont au contraire des appuis, des richesses, des sources d’inspiration. Elles contribuent à éprouver la capacité de l’école et de ses acteurs à faire entrer les problématiques de la société dans ses murs, pour en faire une matière intellectuelle fertile. Il s’agit aussi, à partir d’un positionnement à dominante sociologique, de favoriser chez la jeune génération le sentiment d’appartenir pleinement au corps social, et le désir de s’y investir.
  Modalité de mise en oeuvre
  Mise en place d’un comité de pilotage auquel participe des élèves et des adultes du lycée, avec une réunion tous les mois et demi pour dresser des bilans et construire les actions ultérieures. Calendrier établi entre chaque période de vacances. Inscription des classes qui favorise la mixité scolaire, sociale et culturelle. Implication de classes dans la mise en œuvre : Toutes les classes invitées préparent la cottonférence en vue des échanges avec l’intervenant-e. Certains élèves peuvent préparer plus spécifiquement un entretien approfondi qui est publié sur le site du lycée. Les étudiants du BTS Design graphique ont en charge les outils de communication Les élèves de la filière professionnelle Gestion Administration peuvent se charger de l’organisation (calendrier, annuaire des intervenants, inscriptions des classes …) Les élèves de la filière professionnelle Accueil et Relation Clients Usagers participent à l’accueil des cottonférenciers, gestion des événementiels (cottonférences délocalisées au cinéma Le Mélies) Chaque cottonférence donne lieu à des productions consultables très rapidement sur le site du lycée, où existe un onglet « cottonférence ».
  Trois ressources ou points d'appui
  • L’implication très soutenue des membres du comité de pilotage qui a impulsé un intérêt très partagé au sein de la communauté scolaire pour le dispositif. • La nécessité de convaincre chaque intervenant de l’intérêt de la démarche qui implique que la Cottonférence est toujours liée à une rencontre entre un membre de la communauté scolaire et l’intervenant. • L’implication des élèves au moment de l’installation de la salle qui constitue un moment de rupture visible avec la(les) forme(s) habituelle(s) des cours.
  Difficultés rencontrées
  • L’essoufflement (très relatif tout de même) du dispositif qui se heurte en fin d’année scolaire à un calendrier très contraint. • Le manque de temps pour accueillir avec hospitalité les intervenants (l’implication accrue des élèves devrait permettre de dépasser cette difficulté). • La difficulté à impliquer davantage les élèves, notamment pour qu’ils puissent être force de proposition quant aux intervenants sollicités.
  Moyens mobilisés
  Implication des personnels du lycée et de certains élèves au sein du comité de pilotage. Subvention régionale sollicitée pour financer les outils de communication et de publication.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Ensemble des Cottonférenciers - voir page du site du lycée dédiée : http://lyceecotton.net/joom/index.php/viedulycee/les-cottonferences.html Cinéma Le Mélies de Montreuil
  Liens éventuels avec la Recherche
  A envisager : Partenariat avec des écoles doctorales et/ou laboratoires de recherche du CNRS dont les doctorants viendraient présenter leurs travaux en cours selon des modalités assez proches du séminaire de recherche. Pourraient être sollicités les écoles doctorales et les laboratoires de recherche de Paris 8 et Paris 13. En contrepoint maintien de l’intervention de « grands témoins », notamment des acteurs du territoire permettant de faire découvrir de façon sensible l’histoire locale. Lien possible avec l’Institut d’Histoire du Temps Présent (unité propre du CNRS qui travaille sur l’histoire de la guerre au XXe siècle, les systèmes de domination autoritaires, totalitaires ou coloniaux, l’histoire culturelle des sociétés actuelles, et enfin l’épistémologie de l’histoire du temps présent, entendue comme approche singulière des rapports entre passé et présent, sensible à la mémoire, au témoignage, au rôle des historiens dans la cité).
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  • Nombre de Cottonférences. • Nombre d’intervenantes • Nombre d’élèves ayant assisté à une Cottonférences. • Possibilité de prévoir un questionnaire d’évaluation destiné aux élèves et aux professeurs. • Livre d’or • Textes rédigés par les élèves suite aux Cottonférences
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Compte-rendu et relevés de conclusion des réunions du comité de pilotage (ils font état des difficultés rencontrées, comme des éléments facilitateurs). • Tableau de bord des indicateurs
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Culture humaniste développée pour tous les élèves. Mixité sociale et culturelle accrue au sein du lycée. Accès de tous les élèves aux connaissances portées par « des grands témoins ». Accès de tous les élèves à des savoirs savants en lien avec des problématiques sociales contemporaines.
  Sur les pratiques des enseignants : Conforte les pratiques interdisciplinaires, invite à « décloisonner » les cours
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Collégialité accrue, notamment au sein du comité de pilotage
  Sur l'école / l'établissement : Rayonnement du lycée accru à l'échelle du district.
  Plus généralement, sur l'environnement Pont possible avec les actions menées par les équipes des centres de quartier de Bagnolet et Montreuil pour favoriser l’ouverture culturelle et sociale.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte