Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1630 fois

 

#2018F Changer de regard

(Expérimentation terminée)
 

Collège Gérard Philipe

51 RUE CHIRON COURTINET , 79010 NIORT CEDEX
Site : http://etab.ac-poitiers.fr/coll-gerard-philipe-niort/
Auteur : Jean-Philippe RENAUD
Mél : j-philippe.renaud@ac-poitiers.fr
  « Il n’y a pas un enfant qui ne veut pas réussir ! » C’est à partir de ce postulat que l’approche de l’équipe de direction, de la vie scolaire et des professeurs a changé…La fainéantise en tant que telle a été abordée sous l’angle d’une stratégie d’évitement, et non d’un trait de caractère. Ce regard ainsi posé nous a invités à dépasser le constat et à envisager qu’un changement était possible. Nous nous sommes tous mobilisés pour développer le lien de confiance entre parents, enfants et personnel pour faciliter la réussite de tous les élèves ; nous avons cherché à construire un collège où il fait bon vivre, où chacun trouve et prend sa place (enfants, personnel, famille) ; nous avons fait en sorte que les élèves conservent ou restaurent une estime d’eux-mêmes positive. De la difficulté au talent, nous cherchons pour chaque élève quelle sera la locomotive qui le fera avancer dans ses apprentissages et construire son parcours. Pour favoriser la confiance, nous avons agi sur de nombreux leviers pour qu’élèves et adultes trouvent leur place et prennent plaisir à travailler ensemble, et nous avons créé un outil : le Livret Unique de l'Élève (LUnE), qui permet que tous soient valorisés et que chacun puisse apprendre de ses erreurs.

  Plus-value de l'action
  Le changement de regard sur l’élève au collège Gérard Philipe est massivement plébiscité par la communauté éducative tout entière : il constitue l’essentiel de notre ADN. Tous nos jeunes, quelles que soient leurs différences ou leurs fragilités (7.7% avec un PPS et 2.2% avec un PAP à la rentrée 2017), bénéficient de propositions pédagogiques adaptées et collectivement mises en œuvre. La réussite de nos collégiens (un taux d’accès en 4 ans de 82% et, en moyenne, plus de 9 élèves sur 10 qui obtiennent le DNB) nous conforte dans nos choix éducatifs et nous encourage à faire toujours mieux.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  100% de la communauté éducative ! Tout le collège : 546 élèves répartis en 20 classes, 41 professeurs, 15 AVS (Auxiliaires de Vie Scolaire), 9 ASSEDU, 1 CPE, la direction de l’établissement et les parents d’élèves.
  A l'origine
  Il y a 10 ans : des élèves que nous avons dû intégrer suite à la suppression des 4èmes Aide Et Soutien et 3èmes Insertion, une image d’établissement dégradée, peu attractive, des demandes de dérogations pour intégrer le collège de centre-ville. Il y a 5 ans : des élèves en difficulté d’apprentissage, en difficulté relationnelle avec leurs pairs et avec les adultes de l’établissement, des élèves qui décrochent, en risque de déscolarisation, des élèves à profil particulier (handicap, dys, EIP, ULIS…), le constat que chaque élève a envie de bien faire, de réussir, d’être dans une relation apaisée et confiante avec les adultes, de “faire plaisir au prof”.
  Objectifs poursuivis
  Développer le lien de confiance entre parents, enfants et personnel pour faciliter la réussite de tous les élèves ; Construire un collège où il fait bon vivre, où chacun trouve et prend sa place (enfants, personnel, famille) ; Conserver ou restaurer une estime de soi positive.
  Description
  De l’alignement de planètes au LUnE… Il y a 9 ans, le collège a bénéficié simultanément de la rencontre d’une équipe de direction, d’une vie scolaire et d’une salle des profs autour d’un leitmotiv : “il n’y a pas un enfant qui ne veut pas réussir, qui ne veut pas faire plaisir à la maîtresse et à ses parents”. À partir de ce postulat, bien que nous ayons affaire à des adolescents, notre approche a changé. La fainéantise en tant que telle a été abordée sous l’angle d’une stratégie d’évitement, et non d’un trait de caractère. Ce regard ainsi posé nous a invités à dépasser le constat et à envisager qu’un changement était possible.
  Modalité de mise en oeuvre
  De la difficulté au talent, nous cherchons pour chaque élève quelle sera la locomotive qui le fera avancer dans ses apprentissages et construire son parcours. Pour favoriser la confiance, tout a été organisé en cohérence pour qu’élèves et adultes trouvent leur place et prennent plaisir à travailler ensemble et nous avons agi sur de nombreux leviers : des parcours singuliers, une prise en charge individuelle, un positionnement partagé et actif en faveur du développement durable, une médiation par les pairs pour les élèves, des parcours artistiques, une classe à horaires aménagés, une classe média, une mini-entreprise, une pédagogie coopérative et différenciée, des moments forts partagés entre jeunes et adultes, des projets à foison... Et nous avons créé un outil : le Livret Unique de l'Élève (LUnE). Il permet que tous soient valorisés et que chacun puisse apprendre de ses erreurs. Depuis 5 ans, nous travaillons avec des chercheurs sur l’influence du contexte sur les apprentissages. Leurs recherches viennent confirmer nos sentiments d'enseignants, d’éducateurs et nous invitent à changer le regard que l’on porte sur l’élève, à faire évoluer la “Vie Scolaire”, c’est-à-dire la vie de l'École, la vie dans l'École. Le collège Gérard Philipe est devenu un LÉA, un Lieu d'Éducation Associé à la Recherche en septembre 2016.
  Trois ressources ou points d'appui
  La mobilisation de tous les personnels du collège : l’ouverture et la détermination des équipes pédagogiques, de vie scolaire, de service et de direction ; Le soutien des parents d’élèves ; Le choix d’une démarche résolument collective.
  Difficultés rencontrées
  L’accueil des nouveaux collègues, des enseignants en complément de service, des stagiaires, des remplaçants pour qui la “culture” de l’établissement peut parfois être difficile à intégrer ; Le manque de locaux et de matériels adaptés au travail en groupe et au co-enseignement (tables d’élèves à roulettes pour changer la disposition de la salle de classe en fonction des activités, matériel informatique, taille des salles de classe...).
  Moyens mobilisés
  Beaucoup d’énergie, de temps d’échange, de concertation et de valeurs partagées ! Journées d’auto-formation consacrées au travail et à l’évaluation des compétences, à l’utilisation et à l’évolution du LunE. Financement et moyens de l'Education Nationale : HSE de l’établissement, du CARDIE et du LéA (IFé). Subventions diverses des collectivités.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Un opérateur culturel : Le Moulin du Roc (scène nationale) pour le Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle ; plusieurs compagnies artistiques locales et nationales ; conseil de quartier ; centre socio-culturel du quartier.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Le collège Gérard Philipe est un LÉA, un Lieu d'Éducation Associé à la Recherche depuis septembre 2016 . M. Sébastien Goudeau, Maître de Conférences à Paris-Descartes, M. Jean-Claude Croizet, Professeur des Universités en psychologie sociale (CERCA : Centre de Recherches sur la Cognition et l'Apprentissage) et Mme Frédérique Autin, Maître de Conférences à l'Université de Poitiers (CERCA) conduisent dans notre établissement des actions de recherche sur l’influence du contexte sur les apprentissages et plus précisément sur la théorie des buts d'accomplissement. Selon la théorie des buts d’accomplissement (pour une revue voir Elliot, 2005), lorsqu’ils réalisent une tâche académique, les élèves peuvent poursuivre plusieurs types de buts. Les élèves peuvent suivre des buts de maîtrise lorsqu’ils s’engagent dans une tâche pour apprendre de nouvelles choses, progresser, améliorer leurs savoirs et compétences. Ils peuvent également suivre des buts de performance lorsqu’ils s’engagent dans une tâche dans l’objectif de faire la preuve de leurs capacités, en essayant d’obtenir la meilleure performance possible ou en cherchant à faire mieux que les autres. Cette orientation vers des buts de maîtrise ou de performance n’est pas sans conséquences sur l’apprentissage. En effet, l’engagement vers des buts de maîtrise semble avoir des conséquences positives sur l’apprentissage : cela favorise par exemple la réalisation d’efforts, l’engagement dans des tâches difficiles ou encore la persistance suite à un échec (Ames & Archer, 1988 ; Dweck & Leggett, 1988 ; Elliott & Dweck, 1988). En revanche, les buts de performance entraîneraient des comportements plutôt négatifs pour l’apprentissage comme l’évitement de l'effort, le choix de tâches faciles ou encore la vulnérabilité face à l'échec (Ames & Archer, 1988 ; Dweck & Leggett, 1988 ; Elliott & Dweck, 1988). Si, pour certains chercheurs, ces buts sont des variables individuelles, des travaux ont montré que le contexte pouvait orienter les élèves plutôt vers la maîtrise ou la performance (e.g., Pulfrey, Buchs, & Butera, 2011). « L’influence du contexte sur les apprentissages », J.-C. Croizet et S. Goudeau sur le site du CARDIE de l’Académie de Poitiers : http://ww2.ac-poitiers.fr/meip/spip.php?article247. Les actions de recherche envisagées pour les années 2016-2019 sont d'étudier l'impact de la suppression des notes sur la motivation des élèves. Plus précisément, il s'agira d'une part de comparer la motivation des élèves du collège Gérard Philipe qui ne sont plus évalués avec des notes, avec la motivation de ceux d'un collège "témoin", qui sont toujours évalués avec des notes, et d'autre part d'étudier l'impact éventuel de la durée de la scolarisation des élèves dans ce système d'évaluation sans notes sur la motivation. L'étude de la motivation se fera via l'évaluation des "buts d'accomplissement" poursuivis par les élèves. Lien vers le site de l’IFé et des Lieux d'Éducation Associés : http://ife.ens-lyon.fr/lea Adresse du réseau des LéA : https://reseaulea.hypotheses.org/ Page du LéA du collège Gérard Philipe : http://ife.ens-lyon.fr/lea/le-reseau/les-differents-lea/college-gerard-philipe-de-niort Pour compléter le travail de mise en œuvre des buts d’apprentissage au collège, M. Dominique Bellec, Docteur en psychologie cognitive, intervient pour des formations autour des neurosciences à destination du personnel de l'établissement.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Auto-évaluation à chaque fin d’année scolaire grâce à l’outil académique d’auto-évaluation et à l’outil de suivi OASIE. Evaluation externe souhaitée par le CARDIE : modalités à définir. Indicateurs : taux important de mobilisation des élèves pendant les temps forts de vivre ensemble nombre de conseils de discipline (aucun depuis 6 ans) nombre d’élèves présents pour les portes ouvertes en hausse croissante, année après année nombre croissant de demandes de dérogation des élèves pour venir étudier dans l’établissement nombre de demandes de mutation-départ très faible chez les enseignants en poste fixe nombre de demandes de renouvellement de rattachement dans l’établissement des enseignants en BMP taux de participation aux instances de l’établissement (CA, CESC, Coordination de projet, Professeur Principal…) pour mesurer l'implication dans la vie de l’établissement des enseignants en service partagé taux de validation du Socle commun à la fin du cycle 4 taux de réussite au DNB orientation en fin de 2nde
  Documents
 
Titre Fiche expérithèque “Objectif : LUnE”
Condensé
URL http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=11148
Type document

Titre Page du LéA du collège Gérard Philipe
Condensé
URL http://ife.ens-lyon.fr/lea/le-reseau/les-differents-lea/college-gerard-philipe-de-niort
Type document

Titre Vidéo réalisée par CANOPE sur « L'Évaluation positive », Journée de l’innovation, 27 mars 2014
Condensé
URL http://www.reseau-canope.fr/innovation2014/levaluation-positive.html?tx_cndpvideoflv_pi1%5Bidvideo%5D=44
Type diaporama

Titre IFé et des Lieux d'Éducation Associés
Condensé
URL http://ife.ens-lyon.fr/lea
Type non précisé

Titre « L’influence du contexte sur les apprentissages »
Condensé J.-C. Croizet et S. Goudeau sur le site du CARDIE de l’Académie de Poitiers
URL http://ww2.ac-poitiers.fr/meip/spip.php?article247&apmobile=mobile
Type document

Titre Vidéo réalisée par CANOPE sur « Objectif : LUnE », Journée de l’innovation, 4 octobre 2016
Condensé
URL https://youtu.be/JC4oMX9jdJs
Type diaporama

Titre Fiche Expérithèque “Pour une évaluation positive”
Condensé
URL http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=9257
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation à chaque fin d’année scolaire grâce à l’outil académique d’auto-évaluation et à l’outil de suivi OASIE, bilan annuel du travail du LéA présenté lors du séminaire de fin d'année à l'IFé. Indicateurs à l'interne : taux de mobilisation des élèves pendant les temps forts de vivre ensemble, nombre de conseils de discipline (un seul en 7 ans ! ), nombre d’élèves présents pour les portes ouvertes , demandes de dérogation pour venir étudier dans l’établissement, nombre de demandes de mutation, implication des personnels dans la vie de l’établissement . Taux de validation du Socle commun à la fin du cycle 4, taux de réussite au DNB, orientation en fin de 2nde
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : « Vous m’avez tellement apporté et donné que maintenant c’est à mon tour de rendre et c’est pour ça que je veux être médiateur » Léo B « Quand je suis arrivée, ils m’ont tous aidée, ils m’ont tous accueillie. » Dyonisa A , jeune Albanaise « Ça nous pousse toujours à donner le meilleur de soi-même parce qu'on n'a pas peur. C'est pas comme les notes où on se dit : « On pourra pas se rattraper ». Là, si on a un point rouge, on dit : « C'est pas grave, il n'y a aucun problème, je sais que c'est ici que j'ai pas compris donc je sais que c'est ici qu'il va falloir que je m'améliore la fois d'après. » Léa R « C’est cool, ça change de d’habitude, y'a pas juste les cours, on a plus envie d’aller au collège, du coup on écoute mieux pendant les cours. » Ayline T Des élèves plus autonomes, plus motivés, qui ont davantage confiance en eux ; des élèves qui prennent leur place au sein d’un groupe, qui savent gérer le travail en équipe, la répartition des tâches, la coopération ; développement de la solidarité et de l’entraide ; autonomie accrue face aux apprentissages lors du passage au lycée ; accueil plus spontané et naturel de la différence, notamment des élèves de l’ULIS TED. Moins de décrochage dans les apprentissages en classe et de déscolarisation ; les différences filles/garçons sont gommées dans les résultats au brevet des collèges.
  Sur les pratiques des enseignants : « Travailler les compétences, c'est mettre les élèves en situation de réussite. » Emmanuel O, enseignant en SVT « Ce changement de posture éducative a eu des effets surprenants et formidables sur notre travail au quotidien : on s'est mis à échanger sur nos pratiques de classe, on partage les documents de travail et les fiches pour les élèves, on demande l'avis des collègues des autres matières pour savoir comment ils s'y prennent. Un vrai travail d'équipe ! » Julie D, enseignante de français « A partir du moment où on change notre regard sur l'élève, on ouvre tout le champ des possibles. » Cécile Z, enseignante de français « Les élèves sont très nombreux à vouloir participer spontanément aux journées portes ouvertes parce qu'ils sont fiers de leur établissement et de ce qui s'y passe. Il y a un vrai sentiment d'appartenance qui soude toute la communauté scolaire : les élèves, les parents, les personnels. » Mathilde LM, principale adjointe Davantage de coopération, de concertation, de mutualisation, de travail en équipe ; les portes des classes sont ouvertes aux collègues d’ici et d’ailleurs, aux stagiaires. Les adultes sont essentiellement centrés sur les besoins de l’élève, et montrent une grande adaptabilité ; pour servir leurs objectifs, ils misent sur le travail de groupes, les projets transversaux et le co-enseignement . Pour faciliter la mise en place de parcours individuels d’élèves, les cours et les évaluations sont construits en fonction des compétences à travailler et des besoins de progrès des élèves.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : “L’établissement tout entier est mobilisé pour le développement personnel et scolaire de chacun de ses élèves. Dans cette idée, une relation humaine de qualité est posée comme préalable à toute action pédagogique dans le collège.” Jean-Philippe R, Principal depuis septembre 2016 L'équipe de direction impulse et soutient les équipes sur la base d'une confiance mutuelle. On observe un renforcement d’une gouvernance participative de l’établissement : les équipes prennent en charge la régulation de l’innovation, impulsent de nouvelles orientations - ce qui promeut un management plus horizontal.
  Sur l'école / l'établissement : « Les fédérations de parents sont fières d'avoir leurs enfants dans l'établissement et mettent le collège en avant lors des réunions départementales. » Marie-Christine MG, Principale jusqu’en juin 2016 L'établissement cultive un climat scolaire positif, un lieu où il fait bon travailler.
  Plus généralement, sur l'environnement « Ce collège est plutôt hyper adapté pour tous les élèves à “besoins particuliers” (Dys, EIP, autistes..). Mais il a surtout une démarche qui conduit à gommer ces différences et à rendre l’acquisition des connaissances et des compétences accessibles à tous. Son projet s’appuie sur la volonté de “ne pas dévaluer les élèves”, de les responsabiliser et de les engager dans leur scolarité. » Liliane B, maman d’Augustin « Avant, quand il y avait des notes, c'était comme des photographies du travail des enfants. Maintenant, avec les compétences, c'est tout un film qu'on peut suivre. » Jean-Philippe R, papa de Marie et de Manon, président de la PEEP « L’évaluation sans note s’accompagne aussi d’une façon de travailler différente notamment autour de la vie scolaire. Lorsqu’il y a des incidents, dans la cour par exemple, la conciliation est faite par d’autres élèves avec pour objectif d’éviter les exclusions. » Beatrice D, maman de Marie et Elise, présidente de la FCPE « Des élèves épanouis, des professeurs souriants et attentionnés ! Merci pour cette découverte d’établissement.» Catherine, maman de Maelle, sur le livre d’or, à l’occasion des portes ouvertes L'établissement a progressivement développé les éléments d'une forte identité, son nom est attaché par ses pairs et par le public à des valeurs de confiance, de coopération et de bienveillance.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte