Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 359 fois
 

#2017 F Un pilotage partagé pour des écoles apprenantes (circonscription du premier degré PARIS)

(Expérimentation terminée)
 

A COMPLETER

16 RUE LAUGIER , 75017 PARIS
Site : https://www.ac-paris.fr/
Auteur : Isabelle SOURON
Mél : Ce.ien17a@ac-paris.fr
  Un pilotage élargi et partagé à l'échelon de la circonscription a été mis en place. Il fonctionne sur le principe d’une organisation ouverte et apprenante, en s’appuyant sur la coopération, la collaboration avec la secrétaire, les CPC, les directeurs, les enseignants, les membres du RASED et l’IEN. Les objectifs sont la valorisation et la mutualisation des initiatives et des apprentissages de chacun pour l’amélioration des résultats des élèves, dans un climat serein.

  Plus-value de l'action
  Pour faire évoluer, de façon conséquente et mesurable, le pratiques pédagogiques dans les classes, il est nécessaire d’interroger le pilotage du territoire considéré (dans ce cas une circonscription du 1er degré): son caractère partagé, ouvert et chercheur, dans un climat de travail serein, peut-il être une réponse?
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Environ 5000 élèves. 22 écoles : 11 maternelles, 9 élémentaires et 2 primaires/polyvalentes
  A l'origine
  - La diversité des écoles par rapport aux résultats scolaires (des élèves non lecteurs et/ou en échec) et par rapport à l'appréhension du climat scolaire (problèmes à des niveaux divers : incivilités, éléments perturbateurs, exclusions, sanctions...). - Le besoin de cohérence pour répondre à des objectifs de circonscription déterminés et concrets. - Le besoin d'un outil commun de communication dans une circonscription sociologiquement très contrasté: 4 écoles en éducation prioritaire, 1 maternelle, 2 polyvalentes et une élémentaire sur 22 écoles parmi lesquelles 5 ont une population sociologiquement privilégiée. - Des écoles centrées sur elles-mêmes avec des solitudes professionnelles, un manque de reconnaissance et peu de partage d'expériences.
  Objectifs poursuivis
  - La cohérence du travail en équipe, l'amélioration des pratiques professionnelles, le bien-être sur son lieu de travail. - L'amélioration des résultats scolaires des élèves et de leur cadre d'apprentissage.
  Description
  - L'inspectrice observe les initiatives et les pratiques pédagogiques qui concourent à une meilleure réussite des élèves, les fait émerger et permet leur mise en réseau. - L'inspectrice explicite les attendus, recherche le dialogue, verbalise les besoins et les problèmes pour les partager avec les différents acteurs de la circonscription pour trouver des solutions comprises et partagées. Elle permet et encourage l'autonomie des groupes de travail. - Une grande attention est portée sur le bien-être au travail, le sentiment de reconnaissance professionnelle et de la sécurité. - Une grande importance est accordée au temps nécessaire pour s'approprier les réflexions et les traduire en actions concrètes (fichiers, photocopies, évaluation, gestion des espaces,...) - Les équipes sont mis en relation: constitution et partage d'outils (guide du climat scolaire, évaluation de CP, méthode d'entrée dans l'écrit "les alphas", carnet de suivi des apprentissages, suivi des parcours de l'élève …).
  Modalité de mise en oeuvre
  Travail horizontal : Pilotage élargi : groupe de pilotage mensuel avec l’IEN, la secrétaire, les CPC, les psychologues scolaires, la coordinatrice REP et les directeurs. - Groupes de travail ponctuels, souvent à la demande des directeurs, dans l'année (climat scolaire, littérature de jeunesse, carnet de suivi, site internet, évaluation, les alphas, parcours de l'élève, création de situations mathématiques pour les activités autonomes... et bientôt les textes juridiques, les protocoles d'observation en cas de harcèlement). - Généralisation des activités autonomes de manipulation sur l'ensemble des écoles maternelles, en cours de déploiement dans les classes élémentaires. - Mutualisation des pratiques et des outils, regroupement des informations propres et des comptes-rendus des conférences qui sont en lien avec la vie de la circonscription, par la mise en place d'un site internet de la circonscription. - Constitution d'un comité de rédaction, mensuelle, pour le site internet de circonscription. - Commission de réflexion sur les accélérations des parcours d'élèves et les demandes de maintien dans les différents cycles.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Dynamique collective avec la mise en réseaux des intelligences professionnelles. - Relations professionnelles y compris hiérarchiques vécues de façon plus sereine tout en respectant le statut et la place de chacun dans l’institution. - Appui sur des personnes et des groupes institutionnels (CARDIE, Groupe académique axe 5).
  Difficultés rencontrées
  - Habitude de traiter en urgence sans laisser le temps de maturation et d’apprentissage. - Peu d’habitude de sollicitation d’initiatives des directeurs et des enseignants - une culture professionnelle ne préparant pas les enseignants à exposer leurs pratiques et à être force de proposition.
  Moyens mobilisés
  - Contribution volontaires non rémunérées des enseignants à l’alimentation du site de circonscription. - Accueil entretiens et mutualisation entre enseignants des classes de différentes écoles de la circonscription. - Implication et engagement professionnel, en temps et en compétences, d'une grande majorité des directeurs. - Animations pédagogiques par cycle, en début d'année scolaire. - La problématique de circonscription (climat scolaire au sens large) est déclinée pour chaque école dans un stage école (stage FIL "Formation d'Initiative Locale") avec des formateurs souvent ceux de l'ESPE (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation).
  Partenariat et contenu du partenariat
  - Volonté de bénéficier de regards extérieurs sur les expériences partagées en cours. - Des interventions ponctuelles fréquentes, en fonction des besoins: EMAS (Equipe Mobile Académique de Sécurité), psychologue clinicienne du Rectorat, MPC (Mission Prévention et en Communication) du commissariat du XVIIème, Conservatoire de Musique d'arrondissement, intervenants stages FIL(Formation d'Initiative Locale) d'école, apports Montessori, le CNAM). - Participation aux initiatives et formations proposées dans le cadre du projet académique axe 5 (climat scolaire sous la coordination de Madame l'IPR (Inspectrice Pédagogique Régionale) Emilie NOUBADJI: écrits, conférences, formation des cadres avec Monsieur Eric DEBARBIEUX qui dirige sous l'égide de la DGESCO, la délégation de lutte et de prévention de la violence en milieu scolaire; contribution de Monsieur Serge TISSERON, psychologue qui travaille sur l'empathie et les conditions de relations apaisées entre les élèves avec des formations sur le "jeu des 3 figures" (1er et 2nd degré); interventions de Serge BOIMARE, universitaire qui travaille sur les conditions d'un climat scolaire apaisé... - Souhait de travailler de manière pérenne avec des partenaires universitaires ou de laboratoire de recherche sur la thématique de ce projet. Le prochain projet académique devrait comporter une convention pluriannuelle qui est en cours d'élaboration. La circonscription 17A souhaite y participer.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Cette action est en lien avec le projet académique, axe 5 climat scolaire, piloté par Emilie Noubadji, et a donc bénéficié des apports des chercheurs et universitaires. Nous sommes ouverts à toute recherche universitaire présentée par exemple par la CARDIE.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Six champs principaux d'indicateurs: 1/ Climat scolaire : un des 7 déterminants DEGESCO "stratégie d'équipe", développement de relations professionnelles confiantes, sentiment d'appartenance dans une circonscription comportant de l'éducation prioritaire. 2/ Développement d'une dynamique d'échanges professionnels par observations mutuelles Six principaux champs d'indicateurs : d'enseignants dans leurs classes 3/ Modification de pratiques professionnelles: Développement de pratiques pédagogiques respectant les rythmes des élèves et leur estime de soi 4/Culture de l'évaluation par compétences et culture de la mesure partagée des résultats obtenus 5/Apprentissages des élèves:accélération des progrès en maternelle et amélioration des résultats en cycle2 en lecture en fin de CE1 6/Amélioration des parcours : augmentation des parcours sans maintien, meilleure liaison école-collège
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  1) Suivi de l’évolution des pratiques enseignantes : - Modalités externes : lors des inspections, et des retours des CPC (Conseillers Pédagogiques de Circonscription), directeurs d'école et membres du RASED(Réseau d'Aides Spécialisés aux élèves en difficulté). Les retours sont discutés en réunion mensuelle de pilotage. - Modalités internes/externes : travail sur écoles avec les CPC et l’IEN - Modalités autoévaluation : des protocoles sur leurs pratiques pédagogiques sont renseignées par les enseignants, qui permettent à chacun d’exprimer son originalité professionnelle dans le cadre de l’institution, par les contenus et la forme choisie. Le contentement professionnel sur des mises en place de pratiques pédagogiques actives commence à s’y exprimer. - Modalités autoévaluation : sur les indicateurs ci-dessous, le groupe de pilotage évalue régulièrement ses actions pour travailler sur les modalités d’impulsion. - Modalités externes : les échanges avec la CARDIE permettent de prendre du recul pour mieux analyser les actions menées et les nommer. Indicateurs des pratiques enseignantes - Disparition des fiches à compléter en maternelle, au bénéfice de la manipulation et donc de l'achat significatif de matériel. - Disparition du fichier mathématique en CP, au bénéfice de la manipulation et donc de l'achat significatif de matériel. - Diminution des photocopies en cycle 3 au bénéfice de l'écriture et de la manipulation et donc achat significatif de matériel dans de plus en plus de classes. - Généralisation sur des temps précis des « activités autonomes, pédagogies actives de type Montessori et Freinet » en maternelle et élémentaire pour respecter le rythme individuel d’apprentissage, favoriser l’autonomie dans l’apprentissage. - Des méthodes spécifiques et kinésiques utilisées de plus en plus fréquemment, notamment en préparation à la lecture (GS) et en lecture CP comme les alphas. - Introduction et généralisation de grilles d'observation pour les évaluations, y compris en élémentaire. 2) Suivi de l’évolution des progrès des élèves dans l’acquisition des compétences : - Modalité externe aux écoles : enquêtes de circonscription en décembre et en juin pour suivi des CP et CE1 en lecture. Résultats partagés avec les enseignants, directeurs, CPC et membres du RASED - Modalité externe aux écoles : évaluation nationale de CE2. Résultats partages avec les enseignants, directeurs, CPC et membres du RASED - Modalité interne aux écoles : prendre en compte l’observation comme modalité d’évaluation - Auto-évaluation : début d’élaboration d’outils pour permettre aux élèves de mesurer leurs progrès, notamment leurs compétences psycho-sociales.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Progression nette en GS en phonologie - Progression nette en CP. Les élèves les plus en difficulté viennent d'autres circonscriptions. - Amélioration des résultats aux enquêtes CP et CE1 de circonscription. - Une meilleure autonomie dans le travail grâce aux activités autonomes : des élèves qui verbalisent leur contentement à travailler ainsi. Des élèves silencieux, attentifs et persévérants, que ce soit en cycle 1, 2 et 3. Témoignages recueillis auprès des enseignants : des élèves qui progressent plus vite dans les apprentissages, grâce à la répétition et le droit à l'erreur. Difficilement quantifiable car il n'y a pas de classe témoin.
  Sur les pratiques des enseignants : - Mise en relation des équipes. - Partage et constitution d'outils (guide du climat scolaire, évaluation de CP, les alphas, carnet de suivis, le suivi des parcours de l'élève, contenu du site de circonscription). - Disparition quasi-complète des fiches à compléter en maternelle, au bénéfice de la manipulation et donc de l'achat significatif de matériel. - Disparition de plus en plus du fichier mathématique en CP, au bénéfice de la manipulation et donc de l'achat significatif de matériel. - Diminution des photocopies en cycle 3 au bénéfice de l'écriture et de la manipulation et donc achat significatif de matériel dans de plus en plus de classes. - Généralisation sur des temps précis des « activités autonomes, pédagogies actives de type Montessori et Freinet » en maternelle et vers une certaine généralisation des écoles en élémentaire pour respecter le rythme individuel d’apprentissage, favoriser l’autonomie dans l’apprentissage. - Des méthodes spécifiques et kinésiques utilisées de plus en plus fréquemment, notamment en préparation à la lecture (GS) et en lecture CP comme les alphas. - généralisation de grilles d'observation pour les évaluations en maternelle et introduction de ces grilles, en élémentaire. - Climat plus serein dans les écoles et dans les relations professionnelles. - Presque 100% de protocoles complétés lors de la préparation des inspections alors qu’il n’est pas une obligation. Il est souvent discuté au préalable, avec le directeur ou l’équipe - Le début des grilles d’observations pour évaluer les compétences acquises lors des ateliers autonomes (y compris en élémentaire)
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - L'inspectrice constate l'augmentation de la demande d'entretiens avec l'équipe de circonscription et de la demande d'échanges entre les personnels des écoles. Elle constate aussi la constitution de réseaux de mutualisation professionnelle. - Les intervenants extérieurs commencent à exprimer explicitement leurs ressentis de bienveillance et d'ouverture à leurs présences ainsi qu'à leurs questionnements. - Les directeurs d'école se sont très majoritairement emparé de ce projet de participation à la journée nationale de l'innovation; ils ont délibéré de sa présentation en comité de pilotage ainsi que de la rédaction de cette fiche; ils se sont spontanément documentés en partageant leurs lectures sur le site de circonscription (rapports de l'Inspection Générale! et rapports du CNIRE et/ou du CNESCO...)
  Sur l'école / l'établissement : Il y a un effet constaté et exprimé par les directeurs sur leur propre pilotage pédagogique au sein de leur équipe. Il y a un effet d’isomorphisme avec le pilotage de la circonscription.
  Plus généralement, sur l'environnement - Les écoles dont la culture était plutôt clivante échangent davantage avec les autres. - Il y a un sentiment d’appartenance à la circonscription et donc une élaboration de culture professionnelle commune. Un exemple en est le site de circonscription. - Le travail de communication numérisée sur les apprentissages menés à l'école se généralise. - Un travail avec les parents sur l'e-réputation va se mettre en place - Renforcement des liens avec le collège à travers les CEC.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte