Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 326 fois

 

ACADEMIE DE DIJON : "IL ETAIT UNE FOIS EN REP" LES COURLIS BORDS DE LOIRE NEVERS 2017 E

 

Collège Les Courlis

BOULEVARD LEON BLUM , 58018 NEVERS CEDEX
Site : col58-lescourlis.ac-dijon.fr
Auteur : HEBRARD JY
Mél : jean-yves.hebrard@ac-dijon.fr
  Le projet du REP Les Courlis/Bords de Loire s’inscrit dans un cadre initié il y a plusieurs années auprès des élèves qui rencontrent de grandes difficultés dans l’apprentissage de la langue française. Différentes actions sont mises en œuvre selon 3 axes, les élèves, les professeurs et les parents. Les axes de la parentalité et de l’interculturalité sont également travaillés. Ce projet est soutenu par la Fondation de France et a reçu les Lauriers en 2016.

  Plus-value de l'action
  La co-intervention d’un spécialiste du langage avec le professeur au sein de la classe permet d’agir directement auprès de l’élève et de sensibiliser le professeur à des approches pédagogiques et didactiques nouvelles.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Le nombre estimé d’élèves est de 50 à 60. Ils sont scolarisés en CM1, CM2 et 6ème. Ils ont entre 9 et 12 ans. Ils sont repérés dans le cadre des évaluations et tests passés à l’école primaire où à leur arrivée au collège.
  A l'origine
  Depuis plusieurs années, les équipes pédagogiques des différentes structures (écoles, collège) du REP des Courlis travaillent ensemble pour améliorer la réussite de tous les élèves. La maîtrise de la langue française est au centre de la réflexion et des actions menées conjointement. Les difficultés rencontrées par les élèves en français ont des conséquences sur l’ensemble des apprentissages, c’est un facteur de risque de décrochage scolaire. Au niveau du REP, les élèves qui rencontrent de grandes difficultés dans l’apprentissage de la langue française peuvent être répertoriés majoritairement en trois catégories : -les enfants primo-arrivants -les enfants dont les familles sont issus de l’immigration et dont les parents ne maîtrisent pas la langue -les enfants issus de familles socialement très défavorisées. La maîtrise de la langue française conditionne les progrès des élèves dans toutes les disciplines. Cependant, malgré les dispositifs d’aide (PMQC, RASED, PPRE, …), mis en place dans les écoles ou le collège, certains élèves rencontrent des difficultés persistantes accentuées par un milieu social peu porteur.
  Objectifs poursuivis
  -Accompagner les élèves dans un parcours personnalisé pour les faire progresser dans la maîtrise de la langue française -Modifier les pratiques des professeurs dans le quotidien de la classe afin de développer une prise en charge différenciée de la difficulté -Renforcer le lien entre les familles et l’école, notamment pour améliorer le suivi et l’accompagnement scolaire de leurs enfants. L’ensemble de ces objectifs opérationnels contribue à l’amélioration de la réussite des élèves.
  Description
  Le projet du REP Les Courlis/Bords de Loire s’inscrit dans un cadre initié il y a plusieurs années auprès des élèves qui rencontrent de grandes difficultés dans l’apprentissage de la langue française. Différentes actions sont mises en œuvre selon 3 axes, les élèves, les professeurs et les parents.
  Modalité de mise en oeuvre
  Afin de construire une culture pédagogique commune entre le 1er et le 2ème degré, chaque année, l’ensemble des enseignants des équipes pédagogiques des différents établissements sont formés sur des thématiques liées au langage. Ainsi, Mme Berchoud, professeur de sciences du langage à l’université de Bourgogne est intervenue en 2016 sur les sujets suivants : l’approche individualisée, la coopération entre élèves, la restauration de l’estime de soi, le partage d’une culture scolaire commune (école/élève/famille). Le projet s’oriente autour de trois axes de travail en direction des élèves, des professeurs et des parents. En co-intervention, le professeur et un spécialiste du langage interviennent directement auprès d’un groupe de 8 à 10 élèves. Pendant 7 à 8 semaines à raison d’1 heure/semaine, des groupes d’élèves de CM1, CM2 et 6e bénéficient d’une approche pédagogique et didactique différente. Un travail sur tous les registres : écoute, écriture, visuel, par petits groupes et individuellement. Cela permet d’intervenir directement sur l’élève mais aussi donne la possibilité aux professeurs d’agir autrement. L’usage des outils et ressources numériques est prépondérant (traitement de texte, enregistrement, écoute). Depuis la rentrée 2014, les enseignants sont accompagnés dans leur réflexion concernant la prise en charge des difficultés d’apprentissage de la langue par Mme Tauveron, Professeure Emérite de l’Université de Bretagne Occidentale. En 2015, Mme Berchoud, professeur des sciences du langage à l’ESPE de Dijon, est intervenue auprès de l’ensemble des professeurs des deux écoles et du collège. M.Liano, professeur spécialisé en FLS et ancien coordinateur du CASNAV de la Nièvre, intervient en co-intervention avec les professeurs au sein des groupes d’élèves en difficulté. Depuis 2016, un adulte relais, mis à disposition auprès du REP, assure le lien entre les familles et les établissements. Il organise des moments d’échange autour de problématiques liées à l’école.
  Trois ressources ou points d'appui
  -Aide financière de la Fondation de France. -Equipes pédagogiques mobilisées sur ce projet. -Liaison école/collège existante.
  Difficultés rencontrées
  *
  Moyens mobilisés
  Moyens humains Le projet est mis en œuvre et piloté par le COMEX (comité exécutif) du REP constitué de : -l’équipe de direction du collège -l’IEN de circonscription et l’IA IPR de Lettres -la secrétaire de COMEX, les directeurs des écoles, des conseillers pédagogiques. Le COMEX définie les orientations du dispositif et en effectue le bilan. La mise en œuvre opérationnelle est faite : -au niveau de chaque établissement, le suivi de la mise en œuvre est assuré par l’équipe de direction. -au niveau de la classe, le professeur prend en charge le groupe d’élèves concernés en co-intervention avec l’intervenant spécialisé. -au niveai de l’adulte relais mis à disposition auprès du REP. Les professeurs d’universités interviennent dans le cadre de conférences et de l’accompagnement des équipes pédagogiques. Moyen Matériel et financier : La Fondation de France aide financièrement ce projet à hauteur de 16 000 € sur 2 ans (2015-2017) dans le cadre de son appel à projet « Aidons tous les collégiens à réussir ». Ce financement a permis : L’achat de matériels informatiques en 2016 (8 ordinateurs portables en réseau et 1 vidéo projecteur). La prise en charge des intervenants extérieurs. La réalisation d’un livre regroupant les productions des élèves (prévision 2017).
  Partenariat et contenu du partenariat
  La Fondation de France apporte une aide financière au projet.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Depuis la rentrée 2014, les enseignants sont accompagnés dans leur réflexion concernant la prise en charge des difficultés d’apprentissage de la langue par Mme Tauveron, Professeure Emérite de l’Université de Bretagne Occidentale. En 2015, Mme Berchoud, professeur des sciences du langage à l’ESPE de Dijon, est intervenue auprès de l’ensemble des professeurs des deux écoles et du collège. M.Liano, professeur spécialisé en FLS et ancien coordinateur du CASNAV de la Nièvre, intervient en co-intervention avec les professeurs au sein des groupes d’élèves en difficulté.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  -Pourcentage d’élèves ayant acquis la compétence 1 du socle en fin de cycle 3. -Modification des postures et des pratiques des enseignants. -Enrichissement des modalités de différenciation et de prise en charge de la difficulté scolaire. -Intégration du numérique dans les pratiques pédagogiques. -Participation des parents aux choix d’individualisation du parcours et présence effective de ceux-ci sur certains dispositifs.
  Documents
 
Titre LES LAURIERS 2016 FONDATION DE FRANCE
Condensé Lauriers 2016 « Education et Culture »
URL http://www.fondationdefrance.org/lauriers-de-la-fondation-de-france
Type non précisé

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Le projet est évalué de façon interne selon les critères suivants : -pourcentage d’élèves ayant acquis la compétence 1 du socle en fin de cycle 3. -modification des postures et des pratiques des enseignants. -enrichissement des modalités de différenciation et de prise en charge de la difficulté scolaire. Intégration du numérique dans les pratiques pédagogiques. -participation des parents aux choix d’individualisation du parcours et présence effective de ceux-ci sur certains dispositifs. Le projet sera évalué par la Fondation de France en 2017.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -Tous les élèves du dispositif se sont impliqués, dans la durée, dans les productions orales et écrites. -Le travail de compréhension mené en petits groupes de besoins, en amont de la séquence en groupe classe, a permis aux élèves les plus en difficultés de participer davantage aux échanges tant lors des temps du projet qu’en groupe classe.
  Sur les pratiques des enseignants : Approches pédagogiques : -utilisation de l’informatique, travail de groupe -différenciation et temps de prises de parole individuelles -travail de compréhension du texte, en amont de leur étude en groupe classe. Pistes de travail peu utilisées habituellement dans les niveaux de classe CM1 et CM2: -écoute du conte en support audio -utilisation d’images séquentielles pour raconter l’histoire -des entrées ludiques -une correction argumentée en collectif avant de passer à une correction soit en atelier, soit en binôme.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Leadership plus partcipatif (personnels d'encaadrement: personnels de direction et inspecteur 1er degré.
  Sur l'école / l'établissement : Identification d'une géographie locale de l'éducation et de l'enseignement: de la circonscription 1er degré au REP en passant par l'aire de recrutement du collège.
  Plus généralement, sur l'environnement Perception par les parents d'une unité géographique d'éducation et d'enseignement renforcée par des continuums pédagogiques.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte