Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 261 fois

 

Les sessions webcam du BTS tourisme : améliorer la communication professionnelle en anglais 2017C

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général et technologique Pardailhan

CHEMIN DE BARON , 32008 AUCH CEDEX
Site : http://pardailhan.entmip.fr/
Auteur : BEGUE David
Mél : david.begue@ac-toulouse.fr
  -Webcam sessions : mise en place d’ateliers de conversation par webcam avec la classe de BTS Tourisme dans le cadre d’une organisation des cours d’anglais divisé en deux heures de cours et une heure de conversation. Les conversations par webcam se font avec le lycée St Luke de New Canaan dans le Connecticut aux USA. Projet analysé dans les TraAM LV 2016-2017

  Plus-value de l'action
  1) le changement de posture de l’enseignant chargé de l’atelier de « conversation en anglais ». Les étudiants s’adressent à l’enseignant uniquement en anglais contrairement à un cours classique de LV où les étudiants ont la tentation de parler en français. Le professeur du cours de « conversation » bénéficie ainsi d’une posture différente, aux yeux des élèves, par rapport à celle du professeur chargé du cours d’anglais plus traditionnel. 2) le transfert possible de la démarche :  Pratique transférable à toutes les langues vivantes, à tous les niveaux et à tout type d’établissement (collège, lycée, ou pour travailler la liaison « école de secteur-collège » pour développer la pratique d’une langue vivante sous la forme « d’échanges entre pairs »)  Utilisable dans d’autres disciplines : liaison entre deux établissements pour travailler sur un projet commun, intervention de professionnels lors de conférences « métier » dans le cadre du Parcours Avenir, TPE (liaison lycéens-chercheurs)…  Travail collaboratif entre élèves possibles.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  - 15 élèves de BTS Tourisme
  A l'origine
  -L’interaction oral en LV est extrêmement difficile en travailler en cours de LV classique et même avec un petit effectif, les situations créées peuvent être proches d’une situation réelle de communication mais la pratique en reste éloignée. Les compétences linguistiques visées sont atteintes mais il reste difficile de développer les compétences propres à la communication (compensation, vérification, prise en compte des réactions de l’interlocuteur).
  Objectifs poursuivis
  - Créer les conditions de pratique de l’anglais dans les conditions proches de l’immersion (La première année a pour objectif principal de permettre aux étudiants de s’exprimer de manière fluide et avec aisance et d’avoir les réflexes de compensation lors de blocage. La deuxième année permet, en s’appuyant sur les acquis de la première année, d’améliorer la qualité linguistique et la communication professionnelle en anglais) - Permettre une ouverture culturelle
  Description
  Ateliers de conversation par webcam en classe de BTS Tourisme avec le lycée St Luke de New Canaan (Connecticut USA) - Les ateliers Webcam se font pendant le cours de conversation, un étudiant français parle avec un étudiant américain sur une thématique commune préparée à l’avance. La moitié du temps la conversation se fait en anglais de part et d’autre puis l’autre moitié du temps elle se fait en français pour que les étudiants américains bénéficient du même entraînement en langue étrangère.
  Modalité de mise en oeuvre
  - 1 heure de cours de conversation par semaine dont 15 à 20 séances de « Webcam session » sur une année scolaire
  Trois ressources ou points d'appui
  1) Livret de conversation : fiches thématiques de préparation des sujets de conversation 2) Echanges de pratiques avec des enseignants aux Etats-Unis et en Australie. 3) Recherches dans le cadre des formations du PAF que j’anime (différenciation, pratique de l’oral et numérique) et formations numériques au sein de l’établissement.
  Difficultés rencontrées
  1) Nombre d’élèves aux USA très différents du groupe en France. J’ai 15 étudiants mais mon collègue américain a des groupes allant de 3 à 14 élèves. Cela nécessite un travail d’organisation important et la mise en place d'un travail en parallèle pour les élèves qui ne passent pas en webcam ce jour-là. 2) L’emploi du temps aux Etats-Unis n’est pas fixe. Il faut donc planifier en amont les dates et heures possibles en tenant compte du décalage horaire. 3) Mise en place de la salle et temps de connexion. Les horaires américains ne correspondent pas aux horaires de cours français.
  Moyens mobilisés
  - Une salle informatique, des webcams, des micro-casques et un réseau haut-débit.
  Partenariat et contenu du partenariat
  - M. Jon Shee, Lycée St Luke, New Canaan, Connecticut, USA. Ce travail collaboratif se poursuit d’année en année sans partenariat officiel.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Ce projet est analysé cette année dans le cadre des TraAM LV.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
 
Titre PECHA KUCHA - Journée académique de l'innovation
Condensé
URL http://www.dailymotion.com/video/x5y517r?collectionXid=x4kxwj
Type

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation et évaluation interne.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - aisance à l’oral, motivation, autonomie. Posture de l’élève face à l’enseignant de conversation (toute communication se passe en anglais dans et hors la classe : mail, ateliers professionnels) -Cette année, il y a eu un travail collaboratif hors la classe entre certains étudiants français et américains. Les étudiants américains devaient préparer un exposé sur les fêtes traditionnelles en France et ont communiqué avec des étudiants français pour le contenu de leur exposé.
  Sur les pratiques des enseignants : -la posture de l’enseignant, l’organisation du temps de travail de l’enseignant, la conception de l’enseignement lui-même. Travail collaboratif entre enseignants participant au projet. Par exemple je corrige des fiches culturelles que J. Shee prépare pour ses étudiants. Il me conseille sur des points particuliers d’aide à la prononciation pour mes étudiants par exemple.
  Sur le leadership et les relations professionnelles :  Intérêt des collègues de l’équipe de langues vivantes
  Sur l'école / l'établissement : -
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte