Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1134 fois

 

Un MAKERSPACE en collège : innover et collaborer autour du numérique

(Expérimentation terminée)
 

Collège Alexandre Varenne

Plateau CHEZ PONET , 63700 ST ELOY LES MINES
Site : https://admin.entauvergne.fr/public/0630060Y/Pages/default.aspx
Auteur : DUGENET Marion
Mél : marion.dugenet@ac-clermont.fr
  Donner aux élèves le goût d'apprendre en expérimentant, créant, réparant, est l'objectif du makerspace « La Machinerie d'Alex ». Chacun y partage ses connaissances et savoir-faire, devient tour à tour apprenant et formateur, et peut s'investir dans des projets en lien avec les sciences, la technologie ou le numérique, à travers une vraie démarche entrepreneuriale et solidaire. Nous voulons que chaque élève ait accès à des outils performants et trouve sa place quel que soit son profil, son origine sociale et ses besoins, en déconstruisant les stéréotypes encore intériorisés par la société.

  Plus-value de l'action
  L'appropriation par des élèves de tous profils de l'outil makerspace. Nombre d'entre eux, garçons, filles, élèves en difficulté ou non, viennent sur leur temps libre (récréations, heures de permanence) pour continuer les projets en cours. La plupart des travaux entamés l'an dernier ont été repris pour être améliorés, modifiés ou complétés par les élèves, ce qui va dans le sens d'un véritable investissement à long terme et implique les élèves dans un processus allant au-delà de la simple réalisation scolaire. L'appropriation spontanée par les élèves d'un calendrier pluriannuel pour la réalisation de leurs projets démontre un vrai besoin de s'investir dans des actions ayant du sens, hors du cadre rigide et parfois un peu artificiel de l'année scolaire.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  La totalité des élèves du collège est concernée, soit 260 élèves de la 6e à la 3e
  A l'origine
  Le collège Alexandre Varenne est un établissement rural de 230 élèves avec des arrivées et départs fréquents. Le taux de familles à CSP défavorisée est de 53,2 %, donc bien supérieur à la moyenne départementale (34%). L'orientation post-troisième se fait en grande partie par défaut : la plupart des élèves, issus d’un milieu défavorisé ou très fortement rural, va choisir non en fonction de son intérêt mais plutôt en fonction de la proximité géographique et de la facilité d'accès de la formation. En 2014-2015, sur la cohorte de 3e (env. 60 élèves), un très petit nombre envisageait le numérique comme une possibilité d'orientation professionnelle. Sachant que c'est un domaine déjà fortement pourvoyeur d'emploi, et qui le sera de plus en plus, il a semblé essentiel d'élargir leur horizon. Nous avons donc décidé de créer à la rentrée 2015 un club autour de l'informatique et des technologies, le Club Geek, qui rassemblait une vingtaine d'élèves de tous niveaux pour développer leur curiosité vis à vis du numérique. Devant le succès du club qui se tenait au CDI, nous avons décidé de généraliser le concept à l'établissement en créant le makerspace « La Machinerie d'Alex », lieu de création, fabrication, réparation où chacun pourrait imaginer et mener à bien un projet en ayant accès à du matériel, un espace dédié et aux compétences d'autrui. Parmi les effectifs du collège, encore trop d'élèves se sentent en marge de la classe lorsqu'ils n'arrivent pas à suivre le rythme des séances, malgré les efforts de différenciation. C'est souvent parce qu'ils n'arrivent pas à donner suffisamment de sens aux apprentissages et à concevoir les bénéfices futurs de ces acquis. Ces élèves sont souvent ceux qui finissent par décrocher en cours de collège, achèvent le cycle 4 sans projet d'orientation choisi, ou subissent une scolarité dans laquelle ils peuvent être en réussite mais ne trouver que peu de motivation. Par le biais des activités conduites au makerspace, nous essayons grâce à l'individualisation et la responsabilisation de faire renouer les élèves avec la réussite, d'élargir leurs perspectives et de relier la culture scientifique et technique à leurs pratiques quotidiennes. La Machinerie d'Alex fait aujourd'hui partie de l'identité du collège Alexandre Varenne et contribue au développement d'un esprit d'équipe et de collaboration chez les élèves.
  Objectifs poursuivis
  Le projet est centré autour de quatre objectifs la diffusion de la culture scientifique et technique ; l'implication des filles dans les projets à caractère technique et scientifique. la lutte contre le décrochage scolaire ; la réduction de la fracture numérique ;
  Description
  Le makerspace « La Machinerie d'Alex » est une structure dans l'esprit des tiers-lieux, à savoir qui répond à leur philosophie : permettre à des usagers de tous horizons d'échanger des savoirs et savoir-faire, de trouver leur place au sein d'un projet et de l'établissement, et de prendre confiance en eux en valorisant leur créativité et leurs compétences, quelles qu'elles soient (scolaires ou non). Le but est aussi de renforcer les liens entre l'établissement, les familles et le territoire. L'ouverture au public extérieur (scolaires et familles) par le biais d'ateliers et formations a été expérimentée en plusieurs occasions en 2018. Le but est d'inciter ces publics à s'initier à différents outils et techniques, comme la modélisation 3D, la programmation ou encore les objets connectés. Un événement culturel et scientifique s'est déroulé le 07 mai 2018 : dans le cadre d'un projet de classe, des élèves de 5e ont mis en place un festival autour des sciences, du numérique et de la culture maker. Cet événement a permis au public et différents acteurs du territoire de découvrir la Machinerie d'Alex, de rencontrer des professionnels et de découvrir les projets réalisés par les élèves au sein du makerspace et dans les disciplines scientifiques. Pour cette première édition du festival, 400 visiteurs ont été accueillis, dont 80 élèves de primaire, 30 élèves du collège de Saint-Gervais et une centaine de personnes extérieures, parmi lesquelles des familles et anciens élèves du collège.
  Modalité de mise en oeuvre
  Trois professeurs sont en charge de la coordination du projet. L’accès à la Machinerie d’Alex se fait selon plusieurs modalités : - Club Geek : les élèves du club viennent y réaliser leurs projets, personnels ou de groupe, encadrés par les professeurs responsables du club ou par d’autres intervenant ponctuellement. - Projets classes : classes viennent dans le cadre d’actions décidées par leurs enseignants, dans le cadre d’une discipline, d’un EPI ou de l’AP. - Ouverture au public : Plusieurs temps d'ouverture ont été expérimentés hors temps scolaire : deux mercredis après-midi pour permettre à des élèves et parents bénévoles de terminer un projet, et un mercredi après-midi pour la tenue d'un « Repair Goûter » organisé par les élèves, où chacun peut apporter un objet à réparer ou ses compétences pour aider. Le Festival « World of Alex » a également été ouvert au public et a fait l'objet d'un partenariat avec l'école La Roche pour la réalisation d'un stand. - Délivrance d'Open Badges : des badges numériques recouvrant certaines compétences, savoir-être et expériences ont été créés pour le collège et La Machinerie d'Alex. Une première expérimentation a été menée en fin d'année pour anticiper le déploiement de ce système de certification à la rentrée 2018. Ces open badges serviront de système d'évaluation pour l'option Fabrication et Numérique, et seront aussi délivrés dans le cadre d'autres types d'actions (clubs, organisation d'évènements...)
  Trois ressources ou points d'appui
  - Ressources offertes par l'Atelier CANOPE 63 : formations à la programmation créative, à l'impression 3D – Prêt de robots Thymio et formation locale d'accompagnement à leur utilisation. - Partenariat avec le lycée professionnel Desaix : prêt de leur matériel (scan et imprimante 3D, découpe laser) – formation de nos élèves par leurs terminales Bac Pro EDPI. - Soutien du CARDIE Clermont : projet retenu pour l'année 2016-2017 et 2017-2018
  Difficultés rencontrées
  - Turn over de l'équipe pédagogique : volonté de rapprochement de l’agglomération clermontoise, contractuels, vacataires. - Volume horaire dédié à l'encadrement fluctuant en fonction des dotations institutionnelles - Temps requis pour la gestion du lieu : pour être géré de manière optimale, offrir une gamme étendue de services et répondre à toutes ses ambitions, ce type de projet nécessiterait dans l'idéal un poste à mi-temps dédié à son administration et son animation.
  Moyens mobilisés
  Trois professeurs sont en charge de la coordination du projet. 3H/semaine sont mobilisées pour les projets hors disciplines. Les autres projets sont menés dans le cadre des cours, notamment en EPI et lors des AP. Concernant l'option Fabrication et Numérique, 2h seront mobilisées pour du co-enseignement. Moyens matériels : Le lancement du projet de restructuration du CDI est prévu fin 2018, nous permettant d'organiser un lieu modulable en fonction des besoins : atelier, espace de travail, espace de réunion... Nous sommes en contact avec M. Da Silva du CD63 pour entamer une démarche de design d'espace en prévision de la restructuration. Le makerspace dispose désormais de deux imprimantes 3D, de robots éducatifs Thymio et Ozobot, de cinq kits de prototypage type Arduino, de divers et d'un fonds documentaire dédié. Une demande de financement a été faite auprès de la Fondation de France dans le cadre de leur appel à projet « Aider tous les collégiens à réussir ». Les fonds seront destinés à équiper le makerspace de diverses machines à commande numérique (découpeuse laser, fraiseuse…) et d'un mobilier adapté. L'Atelier Canopé 63 met également ses ressources à disposition (robots, imprimante 3D, formations en présentiel, en ligne, FIL...)
  Partenariat et contenu du partenariat
  Un partenariat a été noué avec l'Atelier Canopé 63 dans le cadre du Festival (atelier de programmation robot et présentation des ressources aux enseignants du primaire et du secondaire). Des partenariats avec des associations locales ( Secours Populaire, Les Mains Ouvertes, La « Ressourcerie en Combrailles ») sont en cours de réalisation pour nous épauler concernant le projet ordinateurs solidaires (reconditionnement et dons de PC). Nous avons aussi collaboré avec l'association Ephata 43 pour envoyer trois pc reconditionnés au Bénin (création d'une école de brousse)
  Liens éventuels avec la Recherche
  L'implantation des tiers-lieux en bibliothèques et centres de documentation fait l'objet de nombreuses expérimentations en France et à l'étranger. La co-construction des savoirs est une des orientations fortement envisagées par les acteurs du livre. La section recherche de l'ENSSIB a publié des billets retraçant les réflexions sur le sujet : http://www.enssib.fr/tags-billets-du-lab/makerspace Références bibliographiques : SERVET, Mathilde (2009). Les bibliothèques troisième lieu. Mémoire de fin d’études du diplôme de conservateur des bibliothèques. IBEKWE-SANJUAN, Fidelia (2015). Big Data, Big machines, Big Science : vers une société sans sujet et sans causalité ? https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01066202 LYNCH Matthew (2017), 10 reasons to create makerspaces in your school. In The Edvocate http://www.theedadvocate.org/10-reasons-to-create-makerspaces-in-your-school/
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  L'évaluation sera menée via un questionnaire en début et fin d'année, croisé avec le profil scolaire et social des élèves, et portant sur leurs compétences et usages numériques, mais également sur leur perception de l'école, de leur scolarité et de leur orientation.
  Documents
 
Titre Site
Condensé Lien vers page facebook
URL https://www.facebook.com/LaMachinerieDAlex/?ref=bookmarks
Type non précisé

Titre Questionnaire d'évaluation
Condensé Questionnaire distribué aux élèves
URL http://formation.ac-clermont.fr/paf/documents/Questionnaire_motivation_perception_de_l_ecole.pdf
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Afin d'évaluer l'impact du projet sur la scolarité de nos élèves, nous leur avons soumis un questionnaire portant sur leurs motivations, leur ressenti par rapport à l'école et à leur avenir. La réussite du makerspace est également évaluée en fonction du nombre de projets conduits et aboutis, de la diversité des temps d’usage (cours Clubs, AP, EPI, hors-temps scolaire...), de la pluralité des usagers (nombre effectif d’élèves, d’enseignants, d’agents, de parents, de partenaires extérieurs), du nombre de partenariats actés et des possibilités d'évolution de la structure. La réalisation de capsules et tutoriels réalisés par les élèves à destination du public permet également d'évaluer les connaissances et compétences travaillées au cours des projets. Cet exercice demande de la part des élèves une restitution organisée et réfléchie des acquis, puisqu'on explique bien que ce que l'on a compris. Ces ressources seront mises en ligne une fois finalisées sur le compte Pearltrees de La Machinerie d'Alex http://www.pearltrees.com/cdialexandrevarenne/petite-bibliotheque-machinerie/id16480281
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Nous avons constaté un investissement enthousiaste d'élèves en grosse difficulté scolaire dans le projet, ce qui nous a encouragé à le développer. Les bénéfices en termes de raccrochage scolaire sont notamment dûs au fait que les projets sont flexibles et adaptables au niveau de chacun. L'évolutivité des outils, logiciels et matériels permet de faire collaborer des élèves de différents besoins et profils (élèves en décrochage, élèves en réussite, EHP...) L'esprit d'initiative a aussi été notoirement développé chez certains élèves, qui ont proposé en cours d'année plusieurs projets pour aménager l'espace et mettre en place les modalités de fonctionnement du lieu (design et construction d'un établi, installation d'un système de rangement, organisation d'évènements, travail sur le règlement intérieur du lieu)
  Sur les pratiques des enseignants : Plusieurs enseignants ont déjà profité de la structurese « La Machinerie d’Alex » à l’occasion des EPI, en AP et pour des projets disciplinaires ou interdisciplinaires. Une dynamique de collaboration, déjà présente dans l'équipe, s'est accentuée notamment auprès des professeurs nouvellement affectés au collège.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le recours au makerspace doit renforcer et concrétiser les mises en commun et permettra la création d’une banque de ressources. Des temps informels de concertation se font régulièrement autour des projets menés.
  Sur l'école / l'établissement : L'installation de ce makerspace est faite au sein du CDI : elle a permis l’évolution de ce lieu pour en faire véritablement un espace de ressources, de connaissance et de culture, à la fois au centre de l’établissement scolaire et intégré à son environnement local.
  Plus généralement, sur l'environnement L'implication des partenaires extérieurs et l'enthousiasme des associations pourrait aboutir, nous l’espérons, à un renforcement de la dynamique territoriale et à une plus grande ouverture de l'établissement sur son environnement. L'équipe a été contactée par le lycée professionnel Jean Nicoli de Bastia qui, suite à la campagne de financement participatif menée sur Ulule, s'est lancé à son tour dans la création d'un makerspace. Les deux établissements sont en relation afin de s'aider et se conseiller dans cette aventure.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte