Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 274 fois

 

Tour du monde durable.2017B#

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général et technologique Samuel de Champlain

61 RUE DES BORDES , 94430 CHENNEVIERES SUR MARNE
Site : http://www.tourdumondedurable.com
Auteur : CHADEFAUD
Mél : nathalie.chadefaud@ac-creteil.fr
  Dans cette démarche de projet, les élèves de Seconde sont acteurs d’un travail mené en groupe du début à la fin du processus : un tour du monde touristique et culturel étroitement lié au développement durable. Quelque soient leurs difficultés, quelque soient les enseignements reçus et leur rythme de travail, ils conduisent un projet où ils développent collectivement des compétences multiples. La liberté apparente de leurs recherches reste très encadrée par des enseignants qui les guident durant les séances. Les élèves élaborent leurs « carnet de route » et choisissent leurs progressions. Ils réalisent ainsi un pré-TPE qui leur permet de tirer des conclusions sur la forme des démarches qu’ils devront entreprendre en classe de Première et au-delà, des conclusions sur la démarche de projet et le travail coopératif. Voir vidéo jointe.

  Plus-value de l'action
  Le projet tour du monde durable fonctionne dans l’établissement depuis quatre ans et s’enrichit d’année en année. Le dispositif pourrait être adapté en collège pour les EPI dans la mesure où différentes disciplines prennent leurs places dans la démarche. On retiendra par exemple l’onglet « Etapes » pour des élèves de cinquième qui travailleraient en histoire et géographie avec d’autres disciplines (par exemple SVT sur la transition écologique et le développement durable ou lettres et/ou disciplines artistiques pour l’EPI culture et création artistique). L’onglet Bibliographie invite, lui, à classer les fils consultés : une idée transférable, notamment en quatrième et troisième, lors des recherches demandées aux élèves pour leurs réalisations concrètes, dans le sens d’une Éducation aux médias et à l’information (EMI) active. Enfin, les parcours santé et/ou citoyenneté sont concernés dans leurs nombreuses dimensions (cf. onglet free style [repas traditionnels] ainsi que l’onglet carnet de santé) : dès lors, le site peut également être utilisé pour inspirer des démarches en Enseignement moral et civique (EMC) en relation avec le CESC, le CVC, ...
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  4 classes de 35 élèves de seconde générale soit 140 élèves pour l’année 2016-2017
  A l'origine
  Le constat d’une improvisation fréquente dans la conduite d’un TPE en classe de 1ère explique ce projet dont l’architecture permet de pallier certains problèmes comme la difficulté de gérer une foule d’informations, le manque de recul vis-à-vis des sources, le choix d’un sujet de recherche ou la difficulté d’un positionnement dans un groupe. Le cloisonnement des enseignements en Seconde freine les liens possibles que les élèves peuvent établir entre les différents apprentissages.
  Objectifs poursuivis
  - L’éveil à la curiosité - L’autonomie - L’argumentation
  Description
  Le projet « tour du monde : pour une approche durable » s’adresse à des élèves de Seconde générale. L’objectif des élèves est de proposer un circuit autour du monde avec des étapes orientées selon une approche durable du développement. Ce circuit finalisé sera présenté par une agence de voyage (créée par les élèves) proposant des étapes, un budget, des conseils d’hébergement et de repas ainsi qu’une fiche sanitaire. On entend par approche durable des découvertes d’actions menées sur des sites particuliers mais également le comportement attendu du touriste pour lequel est destiné le circuit. Un site internet crée par les enseignants comportant un cahier des charges est le support des recherches, celles-ci sont encadrées par deux enseignants en coanimation soit 1 heure par semaine d’Octobre à Mai.
  Modalité de mise en oeuvre
  - L’éveil à la curiosité : disposant d’outils méthodologiques et cognitifs sur des notions abordées en Histoire, Géographie, Sciences, LVE etc…, les élèves sont libres de les manipuler dans un cadre correspondant au cahier des charges du site. La destination géographique des étapes touristiques étant totalement ouverte, ils doivent confronter leurs choix personnels d’étapes (destinations rêvées comme les Etats-Unis ou destinations dictées par une curiosité liée aux racines familiales par exemple) avec les thèmes du cahier des charges. Une partie intitulée « Freestyle » rencontre un franc succès dans la recherche périphérique autour d’étapes clés, où l’énergie déployée est forte pour trouver par exemple une recette culinaire locale ou un hébergement voire un mode de transport correspondant à une faible empreinte écologique. Lorsque certaines étapes sont choisies par les élèves alors que le thème n’a pas été abordé en classe, le manque cognitif crée des besoins exprimés par les élèves lors des séances. Le thème du tour du monde s’inscrit au départ dans le contexte local du lycée qui porte le nom d’un navigateur Samuel de Champlain qui fonda Québec en 1608.La découverte d’horizons nouveaux et la colonisation de territoires lointains est enseignée dans les classes de seconde en histoire mais la seule notion de voyage fait appel à des approfondissements dans d’autres disciplines que l’Histoire. Ainsi, la conception du cahier des charges est pensée comme un carrefour multiculturel où les territoires, les patrimoines, le rapport à l’autre, les débats environnementaux sont interrogés. Du Champlain colonisateur du 17ème siècle au touriste occidental moderne, les différentes étapes proposées dans le cahier des charges permettent aux élèves d’imaginer un tour du monde enrichi de références culturelles. - L’autonomie : le dispositif des séances accorde la primauté au travail en autonomie. Certains élèvent confondent autonomie et travail individuel, le projet de comprendre que l’autonomie n’est pas incompatible avec un travail de groupe, celui-ci n’étant pas imposé à l’origine. Le site de référence crée par les enseignants reste un outil que les élèves doivent s’approprier pour prendre du recul et comprendre comment valoriser leurs choix personnels dans la construction des étapes. - L’argumentation : elle est présente à différents niveaux et se rattache aux précédents axes. Pour justifier de leurs choix personnels d’étapes les élèves sont amenés à confronter leurs « expertises » à celles de l’enseignant et des camarades de travail : il est difficile de trancher et cela prend du temps. Certaines étapes suscitent l’écriture de débats sur des actions en lien avec le développement durable. Enfin, la présentation finale du circuit qu’ils auront à proposer nécessite l’emploi d’arguments pour convaincre de la pertinence de leur travail.
  Trois ressources ou points d'appui
  -Les plages d’AP sont un espace approprié pour la mise en œuvre d’un projet culturel comme le tour du monde. -Les échanges entre professeurs principaux au sujet des progressions en AP -Les dispositifs : CDI, postes informatiques, réseau LILIE pour les recherches et élaborations des sites élèves.
  Difficultés rencontrées
  - La mutualisation nécessite plusieurs réunions qui ne sont possibles que de manière informelle. - Des projets inaboutis pour des élèves n’ayant pas reçu assez d’étayages lors des séances d’AP. - Un calendrier raccourci pour la fin d’année de seconde et le manque d’heures pour les présentations orales de chaque groupe (en moyenne 10 à 15 groupes par classe).
  Moyens mobilisés
  En séances d’Accompagnement Personnalisé, la classe de Seconde dispose de postes informatiques 2heures par semaine. Les élèves créent une Dropbox pour mutualiser les étapes.
  Partenariat et contenu du partenariat
  En cours un partenariat avec tourisme durable .org
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Évaluation pour les élèves : un barème est fourni aux élèves au départ du projet . Indicateur statistique global : pour les enseignants :la fréquentation du blog est observée par les statistiques fournies par le site jimdo. Certaines étapes rencontrant peu de succès sont remaniées par les enseignants sur le blog pour qu’elles soient davantage choisies. Indicateur global : D’une classe il y a 4 ans le projet est passé à 4 classes en 2016. Autre indicateurs : quels élèves communiquent leurs étapes aux deux enseignants des deux disciplines concernées ?
  Documents
 
Titre Vidéo élèves
Condensé
URL https://drive.google.com/open?id=0B2DHYbMib34LdGhua2ZEZG9ScDg
Type

Titre Lien vers le site "tour du monde durable"
Condensé Ce lien à destination des élèves leur permet de travailler par étapes.
URL https://www.tourdumondedurable.com/
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Un barème de départ permet à chaque groupe de déterminer le nombre d’étapes qu’il va proposer dans son carnet de route. Les étapes réalisées sont relues par les enseignants des disciplines concernées, aucune note n’est délivrée à cette étape. Il s’agit pour les enseignants de faire des commentaires pour améliorer la fiche. Le bulletin du troisième trimestre dispose d’une rubrique AP où les notes du projet sont délivrées : Présentation écrite ( blog /PPT, dossier papier) Présentation orale.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : A l’issue de la seconde, les élèves ont présenté un projet mené sur plusieurs mois en ayant éprouvé le travail en groupe, la nécessité de finaliser en temps et en heure.
  Sur les pratiques des enseignants : Avec la pratique, les enseignants ayant en charge l’AP constatent qu’il permet la découverte de parcours variés et la mise en œuvre de compétences multiples qui, au-delà de leur propre discipline, positionnent l’élève apprenant autrement. Le projet apparait au départ comme « clé en main » mais il nécessite une maîtrise en amont de la part des enseignants intervenants afin de permettre et d’encourager l’autonomie des élèves dans leurs recherches.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : .
  Sur l'école / l'établissement : Le projet a démarré sur une seule classe puis a été repris par des équipes d’autres classes de Seconde. Cela a permis un enrichissement du collectif enseignant et a facilité la création d’un site internet où les enseignants se sont investi en créant des étapes qui peuvent être mutualisées. Dans le cadre d’un stage d’aide négociée sur l’AP en seconde, le projet a pu être présenté, amendé, critiqué par les enseignants inscrits au stage qui se sont chargé de diffuser les échanges au sein de leurs équipes. Un blog dans l’espace LILIE est animé pour permettre de retrouver le site tourdumondedurable et prendre connaissance de travaux déjà réalisés par des élèves.
  Plus généralement, sur l'environnement .




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte