Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 270 fois
 

Lagrange Numérique

(Expérimentation terminée)
 

Ecole primaire Application Leo Lagrange

AVENUE DU MARECHAL LYAUTEY , 94000 CRETEIL
Site : http://cardie.ac-creteil.fr/
Auteur : B Delort ,H Carré
Mél : ce.0941541p@ac-creteil.fr
  Lagrange numérique met en place la création de capsules vidéo via la réalité augmentée pour enrichir des documents donnés sur papier par d’autres documents non matériels. L’action utilise la même technologie pour deux usages différents mais qui se complètent. Ainsi deux types de capsules sont réalisés : Les unes sont des capsules de valorisation du travail des élèves, les autres des capsules pédagogiques que nous appelons des tutoriels-capsules d’aide aux leçons. Elles ont des fonctions différentes mais rassemblent deux écoles, les familles de ses écoles et les élèves entre eux. Renforcer la liaison écoles-familles et valoriser les élèves : Le groupe scolaire Léo Lagrange a désormais une chaîne unique associant l’école maternelle et l’école élémentaire. En s’abonnant à cette chaîne unique, les familles ont accès à des vidéos des classes des petits et des grands. Pointer un support papier déclencheur avec une tablette ou un smartphone, permet de découvrir un diaporama de photos ou une vidéo (création artistique, expérimentation scientifique, actions sportives) dans tous les espaces des deux écoles et de valoriser les productions des enfants. Apprendre par la création de tutoriels en APC et donner aux autres. Ce sont les élèves eux mêmes qui créent les capsules d’accompagnement de leçons. Mieux, ce sont les élèves en soutien en APC qui deviennent auteurs d’outils utilisables par tous. Tous les autres élèves qui pointeront une leçon de mathématiques collée dans un cahier avec un smartphone ou une tablette pourront voir ou revoir une manipulation de cubes et de dizaines ou le déplacement d’une équerre. Ils apprennent par la fabrication des leurs propres outils. Ils sont acteurs de leur apprentissage et initiés au travail collaboratif. Ils sont valorisés par leur production, à l’école et à la maison où les familles ont un nouvel outil pour les aider. Lagrange numérique vise bien entendu à renforcer l’estime de soi.

  Plus-value de l'action
  L’intérêt des familles.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous les élèves de l’école sont concernés : 192 élèves de 8 classes ordinaires et 8 élèves de l’ULIS école. Les élèves peu mobilisés dans les apprentissages sont particulièrement visés ainsi que les élèves dont les familles ont peu de temps à consacrer à l’école ou sont gênées pour accompagner leur enfant dans le suivi scolaire.
  A l'origine
  CLIS’TAB : L’ULIS de l’école Léo Lagrange participe pour la troisième année à l’expérimentation ministérielle CLIS’TAB. Les besoins éducatifs particuliers des élèves ont amené l’enseignante du dispositif à multiplier les activités ayant recours à la réalité augmentée. Les compétences des élèves dans la création de supports sont vites apparues, ainsi que les bénéfices en termes d’apprentissage. Les échanges dans une école inclusive : Les inclusions d’élèves de l’ULIS dans des classes de l’ordinaire d’une part et la réflexion sur les difficultés de certains élèves d’autre part ont obligé les enseignants à échanger sur les pratiques professionnelles et à envisager de nouvelles approches pédagogiques. Les BEP sont un des piliers de l’action. Le besoin de rendre l’école plus ouverte et plus lisible aux familles : La faible participation des familles aux élections de parents, la faible présence des familles en général, la difficulté ou la crainte pour certains à aider leurs enfants dans les apprentissages ont amené l’équipe à proposer de nouvelles actions de rencontre (remise de livrets, actions de présentation des travaux d’élèves avant la fin de l’année, journal … et cette action). Développer et montrer la culture de l’école : Dans une école d’application, alors qu’un certain nombre d’enseignants ne restent qu’un an (nommés sur des postes provisoires) il semblait important de renforcer l’esprit de l’école, le partage et la continuité des pratiques.
  Objectifs poursuivis
  • Répondre à certains BEP pour permettre à tous les élèves de rentrer dans les apprentissages. • Faire construire par les élèves des outils pédagogiques, des tutoriels qui deviendront des capsules vidéo accessibles par tous via la réalité augmentée. • Développer et former des élèves au travail collaboratif ; susciter des échanges verbaux entre élèves autour des apprentissages. • Utiliser les habiletés numériques des élèves pour valoriser et dynamiser d’autres apprentissages. • Développer l’utilisation d’un outil numérique, la réalité augmentée. • Valoriser la création et la diffusion de productions. • Dynamiser les échanges entre enseignants autour de pratiques nouvelles. • Renforcer le lien école – famille.
  Description
  Les capsules pédagogiques, tutoriels : La conception d’un tutoriel–capsule se fait en APC. Elle a pour objectif de comprendre une notion ou acquérir une compétence par la reformulation, la manipulation et « l’écriture » du scenario de la vidéo. Le tutoriel s’adresse à tous les élèves de la classe. Il a pour but de renforcer les compétences de ceux qui l’utiliseront aussi. Le résultat qui sera enregistré sur une tablette doit être clair et relativement court. Il s’agit d’un travail collaboratif, la construction de l’explication se fait à plusieurs. L’enseignant perçoit les difficultés éventuelles des élèves au cours de cette construction. Il y remédie (directement ou indirectement). L’erreur fait partie de la construction (tâtonnement, recherche du mot juste). Le but, réaliser une petite vidéo, est motivant. Une fois terminé, le tutoriel que tous les élèves de la classe pourront avoir, est valorisant pour la petite équipe qui l’a réalisé. Les capsules de valorisation d’une production : Des photos ou des vidéos de travail en cours peuvent être réalisées par l’enseignant comme par un élève. Les bonnes sont gardées, les moins intéressantes sont jetées. L’élève apprend à essayer, trier, choisir. Motivation, recherche, collaboration, droit à l’erreur sont les enjeux pédagogiques de l’action
  Modalité de mise en oeuvre
  Les réalisateurs : Chaque enseignant être maître du nombre de capsules qui seront faites dans sa classe. Si l’école a prévu d’accueillir les parents (exposition collective programmée, remise des livrets) les enseignants sont particulièrement encouragés à produire des capsules de valorisation. Les temps de production : Temps de classe pour les capsules de valorisation. Temps spécifiques des APC pour les tutoriels-capsules. Les temps de diffusion : Les capsules de valorisation des productions sont stockées. Elles peuvent être vues aussitôt par la classe ou conservées pour une exposition ultérieure. Les tutoriels-capsules sont utilisés directement par les élèves de la classe qui les a élaborés (individuellement ou collectivement sur un VPI. Ils peuvent être donnés à une autre classe. Lieux de diffusion : Les tutoriels capsules doivent être présentés à tous les élèves en classe, via un VPI, TNI. Ils sont aussi utilisés individuellement en classe si besoin. Ils ont vocation à être utilisés à la maison en complément d’une leçon.
  Trois ressources ou points d'appui
  • L’enthousiasme des familles à la lecture des capsules valorisant les productions d’élèves. • La jeunesse de l’équipe, très ouverte à toutes pratiques.
  Difficultés rencontrées
  • Difficulté organisationnelle : Prévoir de capter des images d’élèves au cours d’une production. Cela exige non seulement d’anticiper le moment mais aussi d’accepter de laisser les élèves en autonomie. • Difficulté de choix didactique Il reste un conflit de pratiques et un choix à faire parfois entre une création de capsule et un autre dispositif de remédiation en APC.
  Moyens mobilisés
  L’application Aurasma. Une tablette ou un smartphone par classe. Un moyen de projection VPI TNI pour une diffusion collective en classe.
  Partenariat et contenu du partenariat
  .
  Liens éventuels avec la Recherche
  .
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  • Nombre de capsules créées • Nombre d’élèves producteurs de capsules • Nombre d’élèves utilisateurs à la maison • Qualité des capsules : pertinence pédagogique • Acquisition des élèves • Relation enseignant-élève et entre pairs au cours de la fabrication des capsules pédagogiques
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Évaluation interne type évaluation des compétences en classe • Évaluation par les familles : questionnaire envisagé
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Meilleure acquisition des connaissances et compétences traitées.
  Sur les pratiques des enseignants : Recherche plus fine des besoins des élèves.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Source de nouveaux échanges professionnels
  Sur l'école / l'établissement : Valorisation de l’image de l’école.
  Plus généralement, sur l'environnement Bienfait sur le climat scolaire.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte