Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 177 fois
 

60 - NOGENT-SUR-OISE- Collège Berthelot : DAPAS : Dispositif d'Accompagnement Personnalisé d'Aide et de Soutien

 

Collège Marcelin Berthelot

13 rue DU MOUSTIER , 60180 NOGENT SUR OISE
Site : http://berthelot.clg.ac-amiens.fr/
Auteur : Christophe LEVILLAIN
Mél : christophe.levillain@ac-amiens.fr
  Dispositif d'accompagnement personnalisé pour éviter le décrochage des élèves en difficulté en 4e.

  Plus-value de l'action
  Préparation du forum des métiers du collège (affiches, invitations, communication générale, préparation d’un livret élève,…) ; élaboration d’un livret personnel de progrès ; présentation du dispositif aux élèves de 5ème ciblés pour l’année suivante et à leurs parents et présentation dans le cadre des portes ouvertes. Communication par un onglet sur le site Internet du collège et sur l'ENT ; publication d'un article dans le mensuel de la ville de Nogent-sur-Oise ; Publication sur le site du REP (à venir) ; confection d'un article pour le journal du collège ; Productions : - mur végétal installé à l’accueil du collège ; - questionnaires : forum des métiers, sécurité routière ; - affiche et invitations pour le forum des métiers ; - film d’animation ; - Elaboration à l’échelle d’un système solaire en utilisant un logiciel de géométrie dynamique.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Cette année 25 élèves sont engagés dans le dispositif, répartis dans trois divisions. (des élèves peuvent sortir du dispositif une fois les objectifs atteints, tout comme des élèves peuvent l'intégrer en cours d'année si besoin). 11 élèves ont été testés sur leurs capacités à utiliser les outils de l'intelligence et bénéficient d'ateliers de méthodologie transversale.
  A l'origine
  Constat d’un manque d’investissement en classe de 4eme notamment pour les élèves présentant des difficultés scolaires récurrentes. Les élèves « décrochent » très rapidement à ce stade de leur scolarité : passivité avérée, absentéisme croissant, inexistence de projet personnel ou même d’ébauche, faute d’enjeux clairement repérables. Cela rend la future orientation très compliquée. Ces élèves présentent des difficultés graves et relèvent d’aides du type PPRE. Les équipes peinent à dégager des leviers pour les motiver, en classe comme à la maison. Les parents se disent démunis mais sont souvent prêts à travailler avec le collège.
  Objectifs poursuivis
  L'enjeu de ce dispositif est de permettre à un groupe d'élèves d'évoluer plus sereinement dans leur cursus scolaire. - Prévenir tout pré-décrochage pour des élèves en grande difficulté ; - Travailler l’estime de soi et valoriser les réussites de ces élèves ; - Développer l’esprit de curiosité, l’autonomie et la prise d’initiative des élèves ; - Développer la culture d’appartenance au groupe (avec tâches qui ne peuvent être accomplies qu’en groupe) ; - Elaborer de manière personnalisée le projet personnel de chacun ; - Faciliter la découverte des formations et des champs professionnels ; - Eviter une rupture, presquinévitable dans les dispositifs relais (absence durant 6 semaines de cours et difficulté de réintégration dans la classe). De plus, il doit proposer une aide à la parentalité pour que les responsables légaux puissent s’investir efficacement dans le suivi de scolarité de l’enfant.
  Description
  Prise en charge d'un groupe d'élèves de 4e par une équipe pluridisciplinaire ; soutien disciplinaire, travail sur l'estime de soi, organisation, projet orientation, pratique de l'oral, développement de l'esprit de groupe. Travail en amont de la classe relais du bassin creillois.
  Modalité de mise en oeuvre
  Une première expérimentation, sur fonds propres de l’établissement a eu lieu en 2015-2016 : 8 élèves de 4ème ont été pris en charge spécifiquement par une équipe pluridisciplinaire. En 2016-2017 , Trois groupes d’élèves de 4eme rattachés à 3 classes, encadrés à raison de deux heures dans la semaine par deux adultes en co-animation. Une heure dédiée à la démarche de projet et l’autre heure à de la remédiation et du soutien. La prise en charge des élèves est adaptée au besoin de chacun. Ces deux heures sont ajoutées à l’emploi du temps des élèves, mais entre deux cours pour éviter tout sentiment de punition (Le reste de la classe est pris en charge en études surveillées par un assistant d’éducation). Durant ces heures, seront effectués : Un soutien disciplinaire (remédiation ou le « coup d’avance ») ; Un travail sur l’estime de soi ; Une aide sur l’organisation de son travail ; Une aide sur l’élaboration du projet personnel d’orientation avec d’éventuels bancs d’essai dans des LP ou CFA; Un travail sur la pratique de l’oral ; Un développement de l’esprit de groupe et de la culture d’appartenance. Le recrutement des élèves se fait en juin par les professeurs de 5e.
  Trois ressources ou points d'appui
  Projet déjà pré-expérimenté cette année qui est très bien vécu par les élèves et reconnu comme efficace par les parents (très reconnaissants) et les équipes. Indicateurs de réussite positifs, même si certains champs restent à améliorer, comme la liaison entre les équipes pédagogiques et l’équipe pluri-disciplinaire. - formation sur l’animation avec l’intervention des professionnels du Château des Rochers à Nogent sur Oise - Interventions de la COP sur les voies d’orientation, les métiers, les perspectives.
  Difficultés rencontrées
  - mise en place des objectifs individuels en lien avec le profil des élèves : adapter l’accompagnement à chacun au sein d’un groupe, en lien avec les enseignements dispensés en groupe classe ; - le regard du dispositif par les pairs ; - la relation apprenant-professeur lorsque celui-ci anime le groupe ; - mise en place d’un référent professeur ou AE. - le réinvestissement des effets du dispositif dans les cours. Le nombre d'élèves est trop important : celui-ci représente une division. Le recrutement pose des difficultés sur le profil des élèves choisis et entraîne des ateliers qui ressemblent plus à de l'accompagnement personnalisé.
  Moyens mobilisés
  8 enseignants, 3 assistants d’éducation, CPE, COP, Infirmière et Assistante Sociale. ; 1HSA et 72 HSE de la DHG ; matériel : salle spécifique équipée en informatique.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Association JADE ; APCE de l'Oise (aide à la parentalité) ; CIO de Creil ; lycées du secteur ; CFA
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Indicateurs de réussite : Statistiques des absences, retards, rapports d'incidents, punitions, sanctions ; degré d'acquisition des compétences ciblées et analyse de la performance scolaire (avec un accent sur les compétences). Auto-évaluation par les élèves, évaluation par les parents, évaluation par les personnels s'inscrivant dans le projet mais aussi par l'ensemble des équipes pédagogiques du niveau 4e (notamment sur l'articulation DAPAS/cours) Evaluation par questionnaires à destination des élèves, parents d'élèves, personnels. Etat de renseignement des livrets de progrès des élèves avec compétences acquises ; orientation de chaque élève (en fin de 4e, en fin de 3e).
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Amélioration des résultats et du bien être de l'élève. - amélioration de la performance, des états d’acquisition des compétences abordées - projet d’orientation élaboré et non subi ; - développement de la confiance en l’adulte : la demande à l’adulte est facilitée ; - estime de soi : valoriser les réussites, les points d’appui ; développer l’esprit d’initiative, la prise de risque ; - une attitude plus positive dans le groupe classe ; - relation améliorée entre les élèves et les assistants d’éducation.
  Sur les pratiques des enseignants : Développer une approche pluridisciplinaire avec mise en valeur de l’interdépendance des champs vie scolaire et pédagogique, afin de travailler des compétences disciplinaires et transversales. Former à la connaissance de l’éducation - Travail en équipe au sein du dispositif et dans les équipes de 4ème ; - co-animation (enseignant et assistant d’éducation) : croisement des regards, valorisation du travail des assistants d’éducation engagés dans une autre démarche avec l’élève. - Echange pluridisciplinaire. prioritaire et à la co-éducation, en partenariat avec les familles.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Proposer un partenariat fort entre structures scolaires (liaison collège-lycées) et professionnelles (CFA, entreprises,…) - Dynamique positive autour de projets menés, au-delà du dispositif. - Evaluation positive - Amélioration de la prise en charge des élèves en voie de décrochage. - Mise en avant des compétences professionnelles des AE.
  Sur l'école / l'établissement : Dans le cadre d’une politique d’évaluation positive, prévenir le « décrochage au sein de la classe» avec une prise en charge spécifique visant à mettre valeur les compétences et réussites de chacun Associer les parents à la scolarité de leur enfant en prônant la co-éducation, qui pourra être élargie.
  Plus généralement, sur l'environnement non renseigné




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte