Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 369 fois
 

« Mise en place d'un enseignement de type classe inversée en terminale STMG #2017F

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général et technologique Jean Rostand

Place GEORGES PAQUIER , 60634 CHANTILLY CEDEX
Site : http://rostand.lyc.ac-amiens.fr/
Auteur : CARDONI Jean-Marie
Mél : Jean-marie.cardoni@ac-ameins.fr
  Projet de mise en place d'une pédagogie inversée en classe de Terminale STMG. "le cours à la maison et les devoirs en classe", à partir de différents supports consultables à la maison, plateforme numérique d'apprentissage.

  Plus-value de l'action
  Mise en place d'une plateforme numérique de type LMS (cours, capsules vidéo, quizz, agenda partagé, espace d'échanges...), mise en place d'un blog ou d'un WIKI permettant de suivre l'évolution au cours de l'année, réalisation de séquences d'apprentissage réutilisable avec d'autres classes par d'autres. L'ensemble de nos productions sont disponibles sur le site (www.cardoni.fr)
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  90 élèves concernés. Classe de seconde 14 - 15 – 16 – 17 (cours d'enseignement d'exploration PFEG)
  A l'origine
  En classe le travail des élèves se résume souvent à étudier un document (support papier, vidéo...), écouter , participer au cours, recopier le tableau ou une synthèse dictée. Avec cette démarche ils et subissent les savoirs que nous leur transmettons. D'autre part ils manquent de méthode pour leur travail personnel. Ils ont des difficultés pour apprendre et comprendre, ils se démotivent, se désintéressent des apprentissages ; le temps en classe ne suffit pas pour répondre à leurs questions et pour les aider à pratiquer davantage.
  Objectifs poursuivis
  Réaliser des temps de classe inversée sur des thèmes précis pour permettre à tous les élèves de progresser, voire de réduire leurs écarts. L'objectif est de tester cette méthode sur un seul niveau dans une discipline professionnelle avant de l'étendre éventuellement à d'autres classes et/ou sur d'autres matières. Réveiller l'envie des élèves, changer leurs habitudes scolaires, les rendre plus actifs et plus autonomes grâce à un enseignement plus personnalisé et un rythme plus adapté. Dynamiser l'enseignement en trouvant de nouveaux moyens de fonctionnement : utilisation du numérique, réalisation de courtes capsules vidéo à usage multiple, réalisation de séquences d'apprentissage utilisables avec d'autres classes et création d'une base commune de travaux. Objectif de travail côte à côte et non plus professeur-élève.
  Description
  Mise en place d'une pédagogie inversée en classe de Terminale STMG spécialité Systèmes d'Information de Gestion (SIG). Changement de pratique pédagogique à partir d’une analyse des besoins des élèves - Offrir des réponses pédagogiques différenciées pour garantir à tous les élèves l’acquisition du socle commun. - La réorganisation de l'espace et du temps scolaire, de la classe, de l’école ou de l’établissement. - L’individualisation des parcours de formation au travers des différents dispositifs d’aide et d’accompagnement des élèves
  Modalité de mise en oeuvre
  Actuellement, pour des questions de temps de préparation, de réalisation, de mise en œuvre, il s'agit plutôt d'un enseignement de type hybride c'est-à-dire une partie en mode pédagogie inversée et une autre partie plus traditionnelle en mode pédagogie active. Les élèves disposent des cours à la maison, généralement des supports vidéo courts, diaporamas, pdf ou cours en ligne, quizz, depuis une plateforme d'apprentissage de type Learning Management System (LEO2, Edmodo, Chamilo, Moodle...), ils peuvent les consulter et s'approprier leur contenu avant le lancement de la séquence en classe. Toute cette documentation est disponible environ 10 jours avant la séance en classe. Dix jours avant la séance les élèves sont informés par messagerie électronique des vidéos à regarder, des cours en ligne à lire ainsi que du quiz à réaliser pour préparer la future séance. Trois jours avant la séance les élèves sont de nouveau informés du travail à réaliser. Ils peuvent consulter quand ils le souhaitent et autant de fois qu'ils le souhaitent l'ensemble des supports indiqués. Majoritairement ils regardent sur des ordinateurs mais certains visionnent les vidéos sur des tablettes ou sur téléphones portables. Après visionnage, l'élève réalise un quiz qui permet d'évaluer sa compréhension de la leçon. La séance débute toujours par une présentation succinte (5mn) par un élève des principaux concepts de la leçon qui était à étudier. D'autres élèves peuvent intervenir. L'enseignant organise ensuite le travail de classe en groupes en fonction de la participation de chaque élève et de ses résultats (mise en place de tutorat, exercices supplémentaires....). les groupes ne sont pas figés. dans la classe cette mise en place n'a apparemment provoqué aucun sentiment de discrimination, le pourquoi de la constitution de ces groupes est toujours évoqué. Une fois les groupes constitués les élèves travaillent ensemble ; un élève d'un autre groupe peut intervenir pour aider un de ses camarades mais cela ne doit pas être systématique. Les énoncés, les attentes, les productions et les accompagnements sont différenciés. Le groupe travaille à son rythme en fonction de ses compétences. Il n'y a jamais de correction globale pour toute la classe mais autant de corrections que de groupes. Une fois la séquence terminée un groupe doit réaliser la synthèse du chapitre en complétant le WIKI, qui est bien entendu à la disposition de tous.(exemple sur http://cardoni.fr/mediawiki/ )
  Trois ressources ou points d'appui
  Les élèves sont à la fois acteurs et producteurs de leurs savoirs et travaillent à leur rythme. Les heures classes étant consacrées par les élèves à travailler sur des activités d'application, l'enseignant peut passer plus de temps avec eux et les aider dans les activités quand ils en ont besoin. Chaque élève peut travailler sur la plateforme numérique en suivant son propre rythme. Les HSE engagées par le Cardie ont permis l'installation des matéériels (paramétrage des PC portables, tablettes, etc...), mise en place du point d'accès WIFI, formation à l'utilisation du vidéoprojecteur interactif, à l'utilisation d'un logiciel vidéo ainsi qu'à la mise en oeuvre d'un LMS. Inscription à un MOOC "classe inversée" sur la plateforme FUN (France université Numérique). Le suivi de ce MOOC m'a apporté de l'aide à différents niveaux : - d'une part à travers des témoignages, des analyses croisées des différents acteurs de ce dispositif pédagogique et des échanges entre participants. - d'autre part au niveau de l'élaboration de notre projet de classe inversée. - enfin grâce à une mutualisation et diffusion des ressources et des pratiques.
  Difficultés rencontrées
  Les élèves sont à la fois acteurs et producteurs de leurs savoirs et travaillent à leur rythme. Les heures classes étant consacrées par les élèves à travailler sur des activités d'application, l'enseignant peut passer plus de temps avec eux et les aider dans les activités quand ils en ont besoin. Chaque élève peut travailler sur la plateforme numérique en suivant son propre rythme. Les HSE engagées par le Cardie ont permis l'installation des matéériels (paramétrage des PC portables, tablettes, etc...), mise en place du point d'accès WIFI, formation à l'utilisation du vidéoprojecteur interactif, à l'utilisation d'un logiciel vidéo ainsi qu'à la mise en oeuvre d'un LMS. La principale difficulté se situe au niveau du temps de préparation d'une séance (avec notamment la réalisation du support cours en ligne, du quiz et des capsules vidéos). - L'auto-formation sur des outils spécifiques (logiciel de montage vidéo notamment) - En début d'année il faut bien expliquer à nos élèves les objectifs poursuivis
  Moyens mobilisés
  Deux enseignants : Florence Saint-Omer en droit et Jean-Marie Cardoni dans le cours de spécialité Systèmes d'Information de Gestion. HSE Cardie Matériel : 10 tablettes sous-système Androïd, 6 PC portables, 1 VPI, 1 classe mobile Afin d’assurer plus sereinement mes séances au lycée (recherche internet, visionnage de vidéos…) il faudrait quelques tablettes supplémentaires (6) afin de rendre encore un peu plus autonome les élèves Formation : Inscription à un MOOC classe inversée sur la plateforme FUN (France Université Numérique). le suivi de ce MOOC a apporté de l'aide à différents niveaux : à travers des témoignages, des analyses croisées, des différents acteurs de ce dispositif pédagogique et des échanges entre les participants ; au niveau de l'élaboration du projet de classe inversée ; grâce à une mutualisation et ç la diffusion des ressources et des pratiques.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Pas de partenariat
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Indicateurs de réussite : taux de participation, changement de comportement, implication des élèves dans le travail hors de la classe (LMS) Baisse du taux d'absentéisme en classe, poursuite d'études dans la filière Système d'Information de Gestion (BTS SIO, IUT informatique), amélioration des résultats scolaires. Evaluation : installation et/ou mise en oeuvre d'une plate-forme numérique de type Learning Management System (LMS), Postes informatiques et/ou tablettes à disposition.
  Documents
 
Titre Activités pour le dispositif de classe inversée.
Condensé
URL http://cardoni.fr/mediawiki/
Type non précisé

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Progression des élèves et acquis plus solides. Les élèves gagnent en autonomie et les résultats scolaires s'améliorent. Ils sont plus motivés dans la mesure où ils deviennent réellement acteurs d leur apprentissage. Ils travaillent à leur rythme et sont plus responsables ; l'absentéisme diminue aussi. Les élèves apprécient que : - le cours est disponible 24h/24, plusieurs jours avant la séance - un support vidéo est toujours fourni ce qui leur permet de revoir la leçon plusieurs fois de façon "ludique" - le quiz leur permet de savoir immédiatement leur niveau de compréhension de la leçon - le fait d'arriver en séance classe avec déjà des questions - de ne retravailler que sur des exercices où ils ont eu un problème, des difficultés repérées au niveau du quiz - les élèves ont gagné en autonomie. Les résultats scolaires sont en progrès. - les élèves sont plus motivés dans la mesure où ils deviennent réellement acteur de leur apprentissage. Ils travaillent à leur rythme. Ils sont plus responsables - peu d'absentéisme.
  Sur les pratiques des enseignants : Mise en place d'un agenda partagé ainsi que d'un espace d'échange et de travail collaboratif. Mise en place de fiches de synthèse réalisées par les élèves sur un espace de type WIKI ou blog. Suivi du travail sur la plateforme LMS (de type Leo 2). Conception de séances vidéos ainsi que des quizz. Changement de pratique pédagogique à partir d'une analyse des besoins des élèves. Différenciation des offres pédagogiques pour garantir à tous les élèves l'acquisition du socle commun ; individualisation du parcours de formation au travers des différents dispositifs d'aide et d'accompagnement des élèves. La pratique de classe inversée a permis de se concentrer très rapidement sur des élèves en difficulté, ce qui donne à l'enseignant un réel sentiment d’"utilité » en travaillant avec les élèves sur leurs besoins, leurs difficultés, leurs attentes. Davantage de créativité (utilisation de supports numériques, utilisation d'un vidéo projecteur interactif…)
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Volonté de promouvoir ce type d'apprentissage. Pour inciter les collègues à se "lancer" également dans ce nouveau type d'apprentissage scolaire,présentation de cet apprentissage aux autres collègues de la classe et ensuite réalisation d'une publicité vers les autres enseignants (notamment des autres spécialités : SES, L et S). Intérêt de nombreux enseignants sur notre pratique et nos ressentis. Certains collègues sont même venus assister à une séance. Il est possible que l'an prochain d'autres collègues "emboitent" notre pas.
  Sur l'école / l'établissement : Mise en place d'un nouveau concept d'enseignement. Création d'une base de données des vidéos ré-exploitables par les collègues. Communication avec les autres collègues, toutes disciplines confondues. Réorganisation de l'espace et du temps scolaire, de la classe , de l'école ou de l'établissement. Valorisation dans la mesure où il y a présentation de ce type d'apprentissage par exemple lors des Conseils d'administration, lors des réunions lycée/collèges... Des informations ont été faites aux parents en début d'année scolaire. effet de valorisation dans la mesure où il y a présentation de ce type d'apprentissage par exemple lors des conseils d'administration, lors des réunions lycée / collèges… - Des informations ont été faites vers les parents en début d'année scolaire.
  Plus généralement, sur l'environnement Présentation aux parents de ce type d'apprentissage, de ses objectifs, et des méthodes de travail.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte