Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 481 fois

 

Enseigner les S.V.T. de manière innovante et collaborative avec le logiciel PREZI®

(Expérimentation terminée)
 

Collège Robert Schuman

Rue ROBERT SCHUMAN , 57460 BEHREN LES FORBACH
Site : http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article1147
Auteur : Joëlle Insalaco
Mél : Joelle.insalaco@ent-place.fr
  Pour tenter de développer un enseignement innovant aux élèves de notre collège situé en REP +, j'ai mis œuvre un projet permettant d'enseigner les S.V.T. d'une manière qui, me semble-t-il, colle davantage à la réalité du mode de vie actuel de ces élèves où le numérique tient une grande place. L'idée est de réaliser avec les élèves et, de manière collaborative, des leçons multimédias, présentées sous forme de cartes mentales intégrant tous les liens vers les vidéos ou sites, animations... utilisés en classe ; incluant aussi des définitions enregistrées par des volontaires, de petites vidéos réalisées de façon spontanée en classe, des travaux d'élèves réussis... Le logiciel utilisé est le logiciel PREZI®. Ces leçons multimédias sont ensuite consultables par les élèves par le biais de l'E.N.T. Par leur caractère ludique, ces leçons ont un impact particulier sur les élèves, à la fois en classe en permettant la mise en valeur d’élèves lors de petites saynètes, lors de l’enregistrement de commentaires audio ou des travaux écrits pour lesquels les élèves s’appliquent un peu plus car ils vont êtres publiés, mais aussi pour réviser à la maison de façon plaisante tout en stimulant la mémoire visuelle et la mémoire auditive.

  Plus-value de l'action
  L’élève qui s’exprime autrement que par un simple travail écrit ou oral, qui produit un travail utile aux autres, qui peut montrer ses compétences est un élève motivé.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Toutes mes classes et tous les élèves (de la cinquième à la troisième).
  A l'origine
  Manque de motivation de certains élèves. Besoin de certains élèves de s’exprimer autrement que par un simple travail écrit ou oral. Besoin de produire un travail qui sera utile aux autres. Besoin de mettre en valeur ses compétences. Manque d’apprentissage des leçons qui se traduit par des résultats faibles en connaissances pour de nombreux élèves de notre collège REP +. Nombreux élèves avec des problèmes DYS, dysgraphie par exemple ce qui constitue un obstacle majeur pour apprendre ses leçons avec un cours difficilement lisible.
  Objectifs poursuivis
  Ils sont multiples et s’inscrivent dans le socle commun de connaissances et de compétences. Si l’on s’exprime en termes du nouveau socle 2016, il s’agit bien évidemment des objectifs du domaine 1, c’est-à-dire pratiquer des langages (oral, écrit) tout en améliorant sa confiance en soi. De même pour le domaine 2 : méthodes et outils pour apprendre on a bien sûr l’organisation du travail personnel sous forme de carte mentale, la coopération entre élèves et avec le professeur et l’utilisation d’outils numériques. Le but étant bien sûr de fixer au mieux les notions en stimulant mémoire visuelle et auditive tout en permettant de garder une trace d’une année sur l’autre et de l’enrichir de manière curriculaire ainsi que le veut le nouveau programme.
  Description
  Une leçon multimédia réalisée avec le logiciel PREZI accompagne chaque thème abordé en S.V.T., en complément du classeur de l’élève. Les définitions importantes sont enregistrées : un élève joue le rôle de « l’ingénieur du son » et enregistre un camarade à l’aide du logiciel Audacity. Des photos sont prises sur le vif en classe, par exemple des résultats d’expériences ; de petites vidéos sont réalisées, par exemple pour montrer des organes sur le mannequin ou expliquer comment flécher un schéma. Des travaux réussis sont numérisés (dessin, texte d’une tâche complexe…) soit par le professeur chez lui ou en classe avec le visualiseur (Presenter IPEVO). Tout ceci est intégré au prezi de la leçon soit directement en classe, soit par le professeur à un autre moment. Les prezis sont alors mis en ligne dans l’E.N.T. du collège mais en mode caché c’est-à-dire visibles uniquement pour les membres du groupe de travail constitué par le professeur. Il est possible de fonctionner en classe inversée : c’est-à-dire de faire consulter à l’avance un prezi pour préparer une leçon. Les classes d’un même niveau collaborent entre elles c’est-à-dire qu’il y a un seul prezi pour un thème donné auquel chaque classe va apporter quelque chose de différent. Pour certaines séances, un travail en groupe a permis de se partager le travail de recherches et de réaliser un véritable travail collaboratif.
  Modalité de mise en oeuvre
  A chaque séance de S.V.T. et avec l’option Adolesciences mais aussi quelques séances d’essais en accompagnement éducatif (français et maths)
  Trois ressources ou points d'appui
  Autoformation au logiciel. Retour positif des élèves. Idées des élèves pour contribuer aux diaporamas ou les améliorer.
  Difficultés rencontrées
  Problème de matériel en partie réglé grâce à notre gestionnaire. Problème au niveau des ordinateurs des élèves tous ne sont pas correctement équipés. Utilisation impossible en salle informatique en clients légers car pas de mise à jour possible de Flash Player (indispensable). Mise en œuvre aisée en groupes restreints, bien moins évidente en classe entière.
  Moyens mobilisés
  Des moyens matériels sont indispensables : au minimum un ordinateur en client lourd avec un tableau blanc de bonne qualité, un microphone, un visualiseur, un appareil photo de qualité permettant aussi de réaliser de petites vidéos. L’idéal serait de pouvoir travailler de manière réellement collaborative puisque le logiciel le permet : pour cela une salle adaptée serait nécessaire avec des îlots et des tablettes et un vidéoprojecteur interactif. J’ai mis en œuvre le projet en S.V.T.depuis la rentrée 2014, seule dans un premier temps mais cette année ma collègue s’est intéressée au projet et a commencé à travailler de cette manière. D’autres collègues m’ont demandé de leur présenter le logiciel et son utilisation, comme par exemple des collègues de SEGPA.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Pas de partenariat.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Pas de lien avec la recherche.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Concernant les objectifs de maîtrise des connaissances et des compétences, l’évaluation se faisant au travers des résultats des élèves et l’expérimentation ayant été mise en œuvre depuis plus d’un an, il est clair que de nets progrès ont été constatés avec un bénéfice de pratiquement deux points en moyenne. En ciblant les élèves ayant des difficultés de natures variées et qui ont révisé les leçons présentées avec le logiciel, on peut constater que ces derniers ont vu leurs résultats nettement s’améliorer et leur motivation s’en est trouvée accrue. La motivation des élèves est renforcée en particulier pour les petites classes. En troisième, les élèves se montrent plus réservés. Un gain certain est à observer au niveau de la confiance en soi pour les élèves volontaires pour les enregistrements.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  L’évaluation se fait par le professeur au travers des progrès des élèves et de leur motivation en classe et pour leur travail personnel à la maison.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les acquis sont mieux fixés grâce à la stimulation des mémoires visuelles et auditives. Cette façon de travailler sera particulièrement utile avec le nouveau programme 2016 dont l’aspect curriculaire pourra trouver ici un outil précieux puisque les prezi d’une année se conserveront pour réactiver les acquis passés et pourront être complétés d’une année sur l’autre.
  Sur les pratiques des enseignants : La mise en œuvre de ce projet donne une plus grande liberté et une plus grande souplesse pour tenir compte des idées des élèves. Le professeur donne la structure de base, les logiciels ou documents intéressants mais la structure est complétée au fil des séances avec une vraie sensation de construire ensemble quelque chose.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Echanges de pratiques entre enseignants.
  Sur l'école / l'établissement : Pas d’effet spécifique relevé.
  Plus généralement, sur l'environnement Pas d’effet spécifique relevé.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte