Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 456 fois

 

6ème sens : « mieux vivre sa 6ème au collège »

 

Collège Les Bruneaux

Rue CHANZY , 42700 FIRMINY
Site : lesbruneaux.cybercolleges42.fr
Auteur : Nathalie Bachet
Mél : Nathalie.Jouve@ac-lyon.fr
  Ce projet mis en place à la rentrée 2014 a pour objectif de faire en sorte que l'année de sixième se passe bien pour tous nos élèves : il vise à les faire progresser, à leur donner confiance et à préserver leur estime de soi. Le fil conducteur du projet est la démarche ABMA, et ce avec deux objectifs : accompagner les élèves de 6è dans leurs apprentissages ET accompagner les élèves de 6è dans leur nouvelle vie au collège.

  Plus-value de l'action
  Clarifier les attendus en termes de connaissances et de compétences, nous a conduits à harmoniser nos référentiels et nos pratiques enseignantes, donnant réellement du sens aux apprentissages.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Toutes nos classes de 6ème (3 + 1 segpa) soit 81 élèves en tout cette année(2015-2016)
  A l'origine
  Pour les élèves : nous avons observé une rupture pédagogique et organisationnelle entre le CM2 et la 6ème. Le rapport à l’école s’en trouve compliqué avec des situations de pré-décrochage pour les élèves les plus fragiles. Pour les enseignants : nous nous sommes interrogés sur le bien-fondé de l’évaluation chiffrée et souhaitions explorer d’autres pistes pédagogiques.
  Objectifs poursuivis
  1. Modifier la perception du collège par les élèves : qu'ils deviennent acteurs de leur scolarité. 2. Clarifier les critères de réussite et les attendus lors des apprentissages. 3. Développer le sentiment d'appartenance au collège et en améliorer le climat.
  Description
  1. Permettre à tous les élèves de progresser, d’être acteurs de leurs apprentissages en clarifiant les attendus disciplinaires et en faisant ressortir la part transversale de nos enseignements. 17 enseignants de 6ème (parmi 19) sont impliqués. Lors de nos différentes réunions nous avons mis en place : a) un référentiel transversal commun ; b) des référentiels disciplinaires basés sur des compétences communes ; c) une harmonisation formelle de l'évaluation : En-tête, système de couleurs, prise en main du logiciel (Preps) ; d) un accompagnement personnalisé : tous les élèves participent à 2 « ateliers » par semaine selon leurs besoins ou leurs envies (une dizaine de possibilités sont proposées en français, maths, anglais, EPS …avec du renforcement des bases ou de l’approfondissement). Les groupes d’élèves changent toutes les 8 semaines environ. 2. Permettre aux élèves de mieux vivre leur 6ème en mettant en place des projets communs visant à créer du lien et un sentiment d’appartenance à l’établissement : « rando des talents », temps de rupture de décembre, projets interdisciplinaires autour du Carnaval des animaux en 2014-2015 ou de Marseille en 2015-2016.
  Modalité de mise en oeuvre
  Lors des réunions de juillet 2014 (trois demi-journées) l’équipe enseignante a choisi un logiciel d’évaluation (Preps), s’est mise d’accord sur la signification des « couleurs » d’évaluation, a finalisé la grille des compétences transversales et a réfléchi à la mise en place de la remédiation ainsi qu’à quelques projets pouvant créer du lien. En parallèle, les équipes disciplinaires ont élaboré leur référentiel disciplinaire. A la rentrée 2014, l’expérimentation a commencé en se basant sur nos décisions de juillet avec en plus la mise en place de l’accompagnement personnalisé (avant 2014, seules les remédiations « maths » et « français » étaient proposées aux élèves en difficulté). Nous avons eu besoin de nombreuses réunions pour réajuster, mettre en place et améliorer nos actions avec des bonnes surprises (adhésion aux activités créant du lien) et aussi des difficultés quand à l’évaluation par compétences qui, au-delà de l’évaluation, a questionné et modifié nos pratiques enseignantes. En juillet 2015, nous avons repris nos référentiels disciplinaires et transversaux, forts de notre expérience et aussi de nos erreurs de l’année qui venait de s’écouler. Dans un premier temps, nous avons cherché à harmoniser la forme de nos référentiels (présentation en tableau avec numérotation et vocabulaire commun centré sur des compétences et des capacités). Après de nombreux échanges, nous amenant à « déconstruire » puis « reconstruire » notre représentation d’une compétence, il nous est apparu que nos enseignements pouvaient tous s’articuler autour de 5 compétences seulement. Pour compléter nos référentiels disciplinaires, nous leur avons simplement ajouté l’item « avoir des connaissances » et notre référentiel transversal s’est trouvé réduit à 4 « capacités ». Depuis la rentrée 2015, la plupart des freins que nous avons rencontrés par le passé se sont levés et tous les aspects du projet entrent maintenant en cohérence.
  Trois ressources ou points d'appui
  Aide et suivi de la CARDIE / Motivation de l'équipe / Adhésion des élèves et des enseignants autour des projets interdisciplinaires et des temps de rupture.
  Difficultés rencontrées
  1. Le manque de temps et de moyens (pour se former, pour échanger autour de nos pratiques et de notre vécu, pour gérer le site de ressources du projet…). 2. L'inquiétude des parents concernant la lisibilité de l'évaluation par compétences. (de moins en moins présente) 3. Les lacunes théoriques autour de la définition des compétences (renforcées par des visions hétérogènes de la notion parmi nos divers interlocuteurs) ayant induit un sentiment d'insécurité et d'absence de maîtrise au sein de l'équipe enseignante et, partant, des résistances au projet.(difficulté maintenant surmontée pour l’équipe présente depuis le début du projet mais qui pose encore problème aux enseignants qui intègre le projet avec leur propre représentation de l’évaluation par compétence)
  Moyens mobilisés
  Temps de concertation réguliers (1 à 2 fois par période selon les besoins) avec décharge éventuelle de cours. Avec le temps toutefois, le projet est maintenant opérant et les réunions s’avèrent moins nécessaires et de fait moins nombreuses.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Aucun
  Liens éventuels avec la Recherche
  Aucun
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Ce projet est suivi et évalué par la CARDIE, voici quelques indicateurs qui seront utilisés : 1. Effets sur les élèves/la classe : - passage à l'infirmerie ; - taux d'absentéisme ; - les exclusions (nombre et motif) ; - participation aux activités proposées au sein du collège ; - les résultats scolaires. 2. Effets sur les pratiques enseignantes : - nombre de projets ; - participation des enseignants dans les projets ; - émergence de points de convergence dans les pratiques et de critères communs ; - fréquence du recours aux outils mis en place ; - utilisation généralisée du sens donné au code couleur adopté(Vert-foncé/vert clair/jaune/rouge) ; - renseigner les compétences transversales. 3. Effets sur l’établissement : - participation aux portes ouvertes - participation à la présentation de travaux d'élèves -adhésion au FSE - investissement des élèves lors des A.P - taux d'inscription au collège - taux de départs volontaires; suivi de cohorte - taux de dérogation
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  En interne, le projet est auto-évalué et réajusté à chaque réunion d'équipe enseignante (avec ou sans Mme la Principale et nos référents CARDIE) selon les besoins et en prenant en compte les avis des élèves et des parents. En externe, il est aussi évalué par la CARDIE. Les outils utilisés sont les comptes-rendus de réunions, un classeur récapitulatif, des enquêtes parents-élèves et des mesures chiffrées d'indicateurs (absentéisme, passages à l'infirmerie...)
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : a) Perception positives des enseignements de la part des élèves et moins de démotivation ; b) Confiance et estime de soi préservées voire rehaussées ; c) Gestion du groupe classe facilitée par la concertation et une meilleure connaissance du profil des élèves.
  Sur les pratiques des enseignants : Motivation renouvelée grâce aux échanges de pratique et aux projets communs ainsi qu’à davantage de concertation / Evolution des pratiques et du regard porté sur les élèves.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Renforcement des liens entre les différents membres de l’équipe éducative.
  Sur l'école / l'établissement : Un climat plus serein et apaisé. Retour positif des parents.
  Plus généralement, sur l'environnement Amélioration de l’image du collège.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte