Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1053 fois
 

Mettre en place l'accompagnement personnalisé dans les groupes de besoins à partir de l'enseignement et l'évaluation par compétences 2016 A

(Expérimentation terminée)
 

Collège Saint-Exupéry

15 AVENUE SAINT EXUPERY , 01206 BELLEGARDE SUR VALSERINE C
Site : stexupery-bellegarde.colleges.ain.fr
Auteur : Liliane Lyonnais
Mél : Liliane.lyonnais@ac-lyon.fr
  Créer des parcours curriculaires et bienveillants pour les élèves de sixième en créant des groupes de besoins émergeants d’une évaluation par compétences. Ou comment mettre en œuvre les AP (soutien, approfondissement) de la réforme du collège ?

  Plus-value de l'action
  L’appropriation par les enseignants de la souplesse de l’organisation mise à leur disposition.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Cette expérimentation est à destination des élèves de 6ème du collège : 195 élèves. Elle pourra être poursuivie sur les autres niveaux en références aux AP et EPI de la réforme du collège.
  A l'origine
  Nécessité de prendre en charge de façon différenciée les élèves qui arrivent de CM2 pour atténuer autant que possible la rupture école-collège.
  Objectifs poursuivis
  Répondre aux besoins des élèves dans un souci de réussite de tous.
  Description
  Les 3 axes du projet d’établissement du collège sont : Créer des parcours. Enseigner et évaluer autrement. Etre bien au collège. Les 3 objectifs du contrat d’objectifs du collège sont : Permettre à chaque élève de construire, par son travail, son parcours de réussite en lui offrant des ouvertures culturelles, solidaires, citoyennes, scientifiques, artistiques et sportives. Lutter contre le décrochage en développant la remédiation et l’utilisation des outils numériques, en favorisant l’ambition des élèves, en les impliquant dans l’amélioration du cadre de vie et étant bienveillants et exigeants à leur égard. Enseigner et évaluer autrement : en travaillant par compétences, en utilisant le numérique et en favorisant la communication. L’organisation mise en place a pour but de rendre plus lisible l’évaluation par compétences et de l’utiliser comme organisateur de parcours différenciés pour les élèves de 6ème. Les classes de 6ème sont à 28 élèves. Les groupes mis en place systématiquement précédemment le seront selon les besoins des élèves : remédiation, approfondissement, ... Ces besoins seront la traduction régulière des évaluations par compétences après concertation entre les équipes pédagogiques ou disciplinaires. L’existence de ces groupes sera ponctuelle. Selon les besoins, l’organisation mise en place permet le co-enseignement. Ces groupes de besoins seront mis en place en SVT, Technologie, EPS (pour la natation et surtout les non nageurs), Histoire-Géographie-Education civique, mathématiques et français. La nouvelle organisation nécessite des alignements de cours ou barrettes et la disponibilité d’enseignants sur ces créneaux horaires ainsi que des lieux d’enseignement. La nouvelle organisation nécessite pour partie une globalisation ou annualisation des heures ou des HSE, et un travail d’équipe disciplinaire et de concertation accrus. Des heures, notamment de remédiation seront effectuées par les professeurs des écoles de la SEGPA permettant d’apporter leur expérience de l’adaptation des enseignements et permettra d’installer le nouveau cycle CM1-CM2 6ème avec l’intervention d’enseignants du primaire.
  Modalité de mise en oeuvre
  Aménagements d’emploi du temps de manière à créer des alignements de cours, avec un enseignant disponible, soit de la même discipline, soit d’une autre discipline pour aborder des compétences transversales. Ces aménagements permettent soit de créer 3 groupes sur deux classes, soit de travailler en co-enseignement. La souplesse de cette organisation permet de répondre au mieux aux besoins des élèves et au projet pédagogique des enseignants. Elle favorise également le travail en équipe.
  Trois ressources ou points d'appui
  la déclaration de l’expérimentation à la Cardie académique qui a nécessité la formalisation du projet par les enseignants
  Difficultés rencontrées
  un problème technique : l’impossibilité pour les enseignants d’enregistrer eux-mêmes les groupes sur le logiciel d’emploi du temps
  Moyens mobilisés
  des salles disponibles pour permettre le travail en groupes les enseignants mobilisés sur l’AP le sont sur des heures de sous-services ou ils sont payés en HSE les heures de concertation sont rémunérées en IMP les groupes ponctuels sont enregistrés sur EDT
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les enseignants du collège, en priorité ceux de 6ème mais aussi ceux qui sont mobilisés en tant que ressources pour intervenir en AP les professeurs des écoles qui enseignent en SEGPA les PE dans le cadre du cycle 3 la CARDIE dans le cadre de l’expérimentation académique
  Liens éventuels avec la Recherche
  Non renseigné
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Le nombre d’élèves de 6ème en décrochage Le nombre d’élèves ayant validé le socle commun La variété des situations pédagogiques mises en place Le lien entre l’enseignement par compétences, l’évaluation par compétences et la mise en place des groupes de besoins
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  la CARDIE dans le cadre de l’expérimentation académique les résultats des élèves de 6ème avec le nombre d’élèves en décrochage les observations des enseignants qui interviennent dans les classes de 6ème
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : La suppression du décrochage Plus de sens aux apprentissages scolaires pour les élèves Une confiance plus grande en l’école, qui permet une ambition plus importante de chacun
  Sur les pratiques des enseignants : Le travail en équipe au-delà des affinités La mise en place d’un véritable enseignement par compétences Des enseignements variés où les élèves sont acteurs Créer des relations enseignants-élèves différentes, fondées sur la bienveillance et la coopération
  Sur le leadership et les relations professionnelles : La mise en place d’une structure souple, à disposition des projets pédagogiques des enseignants et de la réussite de tous les élèves. Cette structure permet aux enseignants de mettre en place des groupes de besoins disciplinaires ou transdisciplinaires selon les compétences travaillées.
  Sur l'école / l'établissement : Créer chez les élèves une confiance en l’école ; faire que chaque élève réussisse au collège grâce à un parcours adapté à ses besoins.
  Plus généralement, sur l'environnement Créer une relation de confiance avec les familles




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte