Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 933 fois

 

Mes premiers pas à l’école maternelle 2016B

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

A COMPLETER

20 RUE HIPPOLYTE ROSSIGNOL BAT C, 77000 MELUN
Site : ce.cardie@ac-creteil.fr
Auteur : Laurence Habib Girette
Mél : Ce.0771136s@ac-creteil.fr
  Le dispositif « Mes premiers pas à l’école maternelle » consiste à préparer l’entrée des nouveaux élèves de maternelle en aménageant les modalités de scolarisation des premiers jours de septembre. Pour les PS la rentrée est progressive. Ce dispositif repose sur un partenariat entre les différents acteurs (éducation nationale, services municipaux, professionnels de la petite enfance et représentants des parents d’élèves) et s’appuie sur les apports de la recherche sur le développement du cerveau, la psychologie de l’enfant et les sciences cognitives. Il vise à permettre une intégration réussie des élèves en début de maternelle.

  Plus-value de l'action
  Le bien-être des élèves de petite section.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Toutes les écoles maternelles de DAMMARIE-LES-LYS et de MORMANT sont concernées. 352 élèves de petite section répartis dans 9 classes maternelles.
  A l'origine
  • Difficultés liées à l’intégration dans un nouvel environnement des tout-petits avec des expériences en langue très hétérogènes. • Beaucoup d’enfants n’ont pas connu de période de socialisation avec des enfants de leur âge.
  Objectifs poursuivis
  • Conforter une école bienveillante et exigeante : offrir les meilleures conditions de première rentrée des classes, accueillir les jeunes enfants dans des conditions adaptées à leur âge répondant au bien-être des élèves et à un bon climat scolaire. • Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire : actions d’information et d’échanges avec les parents, relations avec les services de PMI, les services petite enfance et les services scolaires.
  Description
  Dispositif organisé en quatre temps forts : • Avril : inscription des élèves de PS en mairie - les familles sont informées d’une soirée d’échanges parents / professionnels courant mai ; - un flyer leur est remis pour les informer des démarches d’inscription, de la date de la soirée d’échanges et des possibilités d’adaptation en juin. • Mai : soirée d’échanges dédiée aux parents des futurs élèves de petite section afin de lever le voile sur les interrogations et les appréhensions des familles avec la participation des différents professionnels organisée comme suit : - reportage sur la rentrée en petite section de maternelle ; - diaporama sur une journée de classe en PS ; - intervention d’une ATSEM sur son rôle ; - information par une psychologue sur « comment aider l’enfant à appréhender la rentrée, point de rupture symbolique » ; - débat. • Juin : - découverte de l’école sur des ½ journées l’après-midi avec les parents; - organisation par la MDS d’ateliers de socialisation encadrés par une infirmière puéricultrice et une éducatrice pour les enfants n’ayant jamais fréquenté de structure petite enfance. • Septembre : rentrée des petits échelonnée sur une semaine, par groupes à l’effectif réduit. Les enseignants surnuméraires sont mobilisés : La classe est divisée en 2 groupes A et B. - 1er jour le groupe A entre en classe de 8H30à 10H – le groupe B de 10H15 à 11H30 - 2ème jour idem - 3ème jour les deux groupes uniquement le matin - 4ème jour classe entière possibilité de cantine et de garderie.
  Modalité de mise en oeuvre
  Mise en place d’un comité de pilotage petite enfance pluri professionnel qui se réunit chaque trimestre: réflexion sur le concept de bien-être des jeunes enfants, sur la qualité et la continuité entre les différents lieux d’accueil et d’éducation, sur la formation des personnels (mutualisation des pratiques, information et participation à des temps de formation …).
  Trois ressources ou points d'appui
  • Le partenariat important avec des professionnels de la petite enfance de différentes institutions. • L’apport des travaux de la recherche, principalement la conférence de Catherine Gueguen) • La possibilité, pour la coordonnatrice de réseau, d’assister à des actions menées dans les différentes structures hors éducation nationale.
  Difficultés rencontrées
  La mise en œuvre de la rentrée échelonnée dans les classes multi-niveaux.
  Moyens mobilisés
  L’investissement des directeurs et des partenaires Le coordonnateur de réseau. Le service communication de la ville.
  Partenariat et contenu du partenariat
  • MDS Melun val de Seine et Tournan • Ville de Dammarie-lès Lys, service scolaire et petite enfance • Ville de Mormant, service scolaire • Actions de liaison petite enfance / école maternelle. • Ateliers de socialisation encadrés par une infirmière puéricultrice et une éducatrice de la MDS pour les enfants n’ayant jamais fréquenté de structures petite enfance. • Soirée d’échanges parents/professionnels de la petite enfance ( un représentant de chaque structure petite enfance, les directeurs des écoles maternelles, les psychologues scolaires, la psychologue des structures petite enfance, un représentant de la MDS, la coordinatrice petite enfance, une ATSEM, un représentant du service scolaire de la ville, la coordonnatrice REP)
  Liens éventuels avec la Recherche
  Un groupe de professionnels de la petite enfance mène une réflexion sur le concept de bien-être des jeunes enfants, sur la qualité et la continuité entre les différents lieux d’accueil et d’éducation, sur la formation des personnels (mutualisation des pratiques, information et participation à des temps de formation …) Ce travail s’appuie sur les derniers apports de la recherche sur le développement du cerveau, la psychologie de l’enfant et les sciences cognitives : • Catherine Gueguen, conférence sur les neurosciences, bibliographie « pour une enfance heureuse, éditions Robert Laffont » • Olivier Houdé, comment se construit la cognition humaine, notamment chez le tout-petit, bibliographie « la psychologie de l’enfant, que sais-je ? » • Agnès Florin, les conditions d’une scolarisation réussie (adaptation des locaux, organisation de l’espace et du temps, lien avec les familles … • Colloque « Bien-être des jeunes enfants dans l’accueil et l’éducation en France et ailleurs » 2011
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  • Intégration réussie : peu voire pas de pleurs les premiers jours car des adultes disponibles, des parents moins inquiets, des enfants mieux préparés au devenir élèves, des élèves qui prennent rapidement leurs repères, moins anxieux. • Meilleure articulation des pratiques des enseignants entre ce qui se fait dans les structures petite enfance et les objectifs de l’école maternelle. • Ecole ouverte aux familles, relationnel école/famille facilité, parents impliqués dans la scolarité de leur enfant : nombre de parents présents à la soirée d’échanges, nombre de familles mobilisées pour la rentrée échelonnée (324 sur 326 pour la rentrée 2014), nombre de parents aux réunions • Nouvelles équipes pédagogiques ayant entendu parler du projet et qui souhaitent l’intégrer
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Evaluation interne parle comité de pilotage : réunions de préparation et de bilan de l’action Evaluation externe par la CARDIE
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Une intégration réussie. Peu voire pas de pleurs les premiers jours car des adultes disponibles, des parents moins inquiets, des enfants mieux préparés au devenir élèves. Du fait de la sécurité affective des enfants ils sont davantage et plus rapidement disponibles pour les apprentissages : implication dans les différentes activités, échanges verbaux avec les pairs
  Sur les pratiques des enseignants : Une meilleure articulation des pratiques entre ce qui se fait dans les structures petite enfance et les objectifs de l’école maternelle. Une rupture en douceur
  Sur le leadership et les relations professionnelles : .
  Sur l'école / l'établissement : .
  Plus généralement, sur l'environnement .




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte