Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1066 fois

 

Un mini-brevet de réussite à la maternelle pour une évaluation positive 2016 B

(Expérimentation terminée)
 

Ecole maternelle Maryse Pierre Justin Borel

0 BOURG BOURG , 97190 LE GOSIER
Site : http://www.ac-guadeloupe.fr/
Auteur : Fanny KATARZYNSKI
Mél : ce.9710946b@ac-guadeloupe.fr
  Cette action vise à poursuivre et étendre l’expérimentation du brevet de réussite de PS en MS, et ainsi à engager une nouvelle approche de l’évaluation de par : -l’implication de l’élève dans son processus d’apprentissage et de ce fait dans son processus d’évaluation, -l’autonomie de l’élève dans le choix des compétences à valider et le moment pour le faire, -le droit à l’erreur et à de nouvelles tentatives de validation, -la valorisation des acquis et visualisation de la progression individuelle des élèves, -le respect du rythme d’apprentissage de chaque élève et personnalisation de son parcours d’évaluation, -la visualisation des compétences résultant d’activités non visibles telles que les activités de manipulation, -la continuité des parcours au sein du cycle. Dispositif mettant l’évaluation au cœur des apprentissages, par une approche positive, constructive et individualisée du droit à l’erreur (école en évolution) Expérimentation intégrant progressivement toutes les classes et toute l’équipe enseignante (dimension de pilotage)

  Plus-value de l'action
  Evaluation positive et porteuse de sens pour tous
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  2 classes de PS, et 1 classes de PS- MS, soit 114 élèves (les MS commenceront en janvier)
  A l'origine
  Des difficultés éprouvées et des doutes concernant la pertinence dans la mise en œuvre des évaluations sommatives à mi-parcours et en fin d’année : -l’évaluation à un instant T des compétences ne reflète pas forcément le niveau d’acquisition des élèves, -le caractère figé et définitif de l’évaluation sommative ne permet pas à l’élève de se réessayer à valider une compétence échouée, -la période de 15 jours dédiée à l’évaluation sommative en vue de la remise des livrets aux parents est stressante tant pour les enseignants que pour les élèves. Ce travail d’évaluation est lourd et ne laisse que peu de place aux apprentissages pendant cette période. -l’interrogation sur la pertinence du livret de compétence : outil de communication à destination des parents pour lequel l’élève ne donne aucun sens. -Les activités de manipulation et les compétences qu’elles permettent de développer ne sont pas visibles dans les livrets de compétences.
  Objectifs poursuivis
  Mettre en œuvre une démarche d’évaluation positive visant à : -développer l’implication, l’autonomie et l’estime de soi des élèves, -adapter l’évaluation au rythme d’apprentissage de chaque élève, -donner du sens aux apprentissages (visibles et non-visibles) et à l’évaluation des compétences qui en découlent pour les élèves mais aussi les parents, -impulser un dialogue sur l’évaluation entre l’élève et ses parents.
  Description
  1-Elaboration du brevet de réussite : D’outil papier présenté l’an dernier dans le cahier de vie des élèves, le brevet est devenu un lot individualisé de mini-fiches plastifiées regroupées par un anneau mobile, sur lesquelles sont déclinées les compétences issues de la programmation d’école, à travailler par niveau, dans chaque domaine. Puis chaque compétence se décline en 3 activités de complexité croissante illustrées d’une photo.
  Modalité de mise en oeuvre
  2-Mise en œuvre du brevet : Après une année d’expérimentation par les 2 classes de PS en 2014, cette année les classes de MS mettent elles aussi en œuvre le brevet depuis la rentrée 2015. L’outil a été présenté aux enfants et aux parents. La matinée du mercredi est dédiée aux activités de validation des compétences du brevet. 3-La validation des compétences : Les mercredi matin et à d’autres moments (selon les évolutions d’acquis), le matériel des activités de validation des compétences est mis à disposition des élèves. Ces derniers consultent leur brevet, visualisent les compétences qu’ils n’ont pas encore validées et décident seul ou guidé par la maîtresse (différenciation pédagogique) de l’activité qu’ils vont réaliser. Les élèves peuvent choisir d’effectuer en premier la tâche la plus complexe. C’est alors qu’il sollicite l’enseignant pour une validation extérieure de ses réussites (et non une sanction de ses échecs). Lorsque les élèves terminent leurs activités et estiment avoir réussi, ils sollicitent la maîtresse pour co-évaluer le travail. S’il est validé, l’élève obtient le nombre d’étoiles correspondant au degré de complexité de la tâche. S’il n’est pas validé, l’élève pourra refaire l’activité une autre fois. 4-La communication avec les parents : A chaque période de vacances, les brevets sont remis aux familles (avec prise en compte du retard dû à la fabrication). A partir des photos des activités associées aux étoiles obtenues ou non, les élèves pourront échanger concrètement avec leurs parents sur ce qu’ils ont fait et appris à l’école, mais aussi ce qui leur reste à faire. 5-Perspectives : En fonction du bilan de l’expérimentation en juin 2016 et après ajustement si besoin est, le brevet de réussite sera mis en œuvre dès septembre 2016 dans les classes de GS, c’est-à-dire dans toutes les classes de l’école, avec suppression du livret de compétences. Il s’agira alors d’adopter une approche globale permettant aux élèves la validation des niveaux tout au long de leur cycle.
  Trois ressources ou points d'appui
  -le travail en équipe -l’adhésion des parents au projet -l’engouement des élèves
  Difficultés rencontrées
  1-Trouver le support brevet adapté qui permet : -une bonne visualisation de leur parcours d’évaluation par les élèves, -la communication entre l’élève et ses parents et l’école et les familles -un suivi facilité pour les enseignantes 2-Le coût du matériel : coût financier et coût en temps (photocopier et plastifier) 3-L’impossibilité d’imprimer en couleur à l’école
  Moyens mobilisés
  Les 4 enseignantes de PS et MS Le matériel pour réaliser les brevets
  Partenariat et contenu du partenariat
  Les parents d’élèves Le service de reprographie de la mairie
  Liens éventuels avec la Recherche
  Recherche d’expérimentations sur les brevets et les ateliers autonomes
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Evaluation interne avec proposition de suivi externe par la chargée de mission innovation. Indicateurs : -Compétences des élèves en fin de PS et MS -Plus particulièrement, autonomie, implication, estime de soi -Sens donné à l’évaluation par les élèves et les parents -Pratiques professionnelles
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Evaluation interne avec proposition de suivi externe par la chargée de mission innovation. Indicateurs : -Compétences des élèves en fin de PS et MS -Plus particulièrement, autonomie, implication, estime de soi -Sens donné à l’évaluation par les élèves et les parents -Pratiques professionnelles
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -augmentation de la motivation, de l’implication, de l’estime de soi et de l’autonomie et d’initiative -acquisition de compétences
  Sur les pratiques des enseignants : -meilleures lisibilités des acquisitions et de la progression des élèves
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -extension de la démarche aux autres classes de l’école
  Sur l'école / l'établissement : -amélioration du climat d’école -évolution des représentations sur l’évaluation
  Plus généralement, sur l'environnement -adhésion des parents -renforcer les échanges verbaux enfants-parents autour du travail scolaire




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte