Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 434 fois

 

TRANSVERSALITE DE L’EVALUATION ET DES APPRENTISSAGES EN CLASSE DE SECONDE – 2017A

(Expérimentation terminée)
 

Lycée polyvalent Gustave Monod

71 AVENUE DE CEINTURE , 95880 ENGHIEN LES BAINS
Site : http://www.lyc-monod-enghien.ac-versailles.fr/
Auteur : Ingrid MARY
Mél : ingrid.mary@ac-versailles.fr
  La classe de seconde est une étape charnière dans l’évolution des élèves et futurs étudiants, à la fois dans leurs pratiques de travail, dans l’image qu’ils forment d’eux-mêmes, dans leurs choix d’orientation. Les accompagner dans leurs premiers pas de lycéens est donc essentiel. Comment faire ? Notre équipe propose d’organiser l’évaluation autour de six pôles de compétences, communes à toutes les disciplines, afin de les aider à cerner les points à travailler et les compétences sur lesquelles ils peuvent s’appuyer. En appui à cette pratique, des heures sont consacrées à des projets transdisciplinaires, qui permettent à l’élève de gagner en confiance et en autonomie et à ses professeurs de porter sur lui un regard différent et pluriel.

  Plus-value de l'action
  Changer l’évaluation, c’est changer son regard sur l’élève, c’est ainsi changer tout le reste.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  34 élèves de seconde dont 4 élèves de FLS (qui ne suivent pas tous les enseignements et seront intégrés petit à petit) et une élève présentant un handicap cognitif. La classe est constituée d’élèves ayant choisi « par hasard » l’enseignement d’exploration « média lycéen » et de quelques autres élèves dont les parents ont été intéressés par le caractère « individualisant » de la pédagogie proposée par l’équipe.
  A l'origine
  Actuellement, l'élève qui entre en seconde est confronté à l'émiettement des apprentissages. Il est perdu parmi les exigences nouvelles des différentes disciplines dont il ne parvient pas toujours à faire le lien. Il se promet de travailler davantage sans savoir dans quelles directions faire porter ses efforts. En outre, l’orientation en fin de seconde se voit encore trop comme une récompense ou une sanction.
  Objectifs poursuivis
  Le dispositif vise à rendre les élèves plus conscients des opérations pratiques et intellectuelles qu’ils mettent en œuvre pour mener à bien leurs travaux et leurs apprentissages. Il doit leur permettre de prendre confiance. Pour cela, il travaille à : - décloisonner les enseignements grâce à la communauté des outils entre les disciplines et à la pédagogie du projet; - évaluer différemment en mettant en commun, entre les disciplines, les compétences travaillées ; - se servir de l'évaluation comme un outil de dialogue et de progression et non comme une fin en soi.
  Description
  L’équipe enseignante travaille sur 2 axes : EVALUATION : - Evaluation par champs transversaux de compétences, commune à toutes les disciplines • être lycéen • s’informer • mémoriser • Raisonner • Réaliser • Communiquer - l’évaluation est matérialisée par 5 niveaux de maîtrise, du niveau débutant jusqu’au niveau expert. - L’équipe définit des objectifs tous les trimestres. Au fil de l’année, les élèves travaillent prioritairement les axes qui leur posent problème. Des moments sont organisés pour faire le point et pour réfléchir aux mécanismes posturaux, intellectuels et méthodologiques à mettre personnellement en œuvre. PEDAGOGIE DU PROJET : 3h30/ semaine sont consacrées à des mini-projets transdisciplinaires, accompagnés par des professeurs de la classe et qui mettent en œuvre les compétences travaillées dans les disciplines. Ils sont soit tournés vers l’élève lui-même et l’accompagnent dans ses choix (par ex. d’orientation) ou ses difficultés, soit axés autour de tâches complexes qui demandent de collaborer pour trouver des solutions ou réaliser une production. Les outils numériques tiennent une large place dans ces projets, aidant à la fois : - à conceptualiser : représentations matérielles, mentales - à être actif dans ses recherches, dans sa réflexion, - à chercher un mode de représentation adéquat pour communiquer, - à collaborer entre pairs. Les projets sont définis par périodes. Ils alimentent un média en ligne, « Monod.Net » axé autour des médias, des sciences et de la culture.
  Modalité de mise en oeuvre
  voir ci-dessus
  Trois ressources ou points d'appui
  - l’appui du réseau CARDIE IDF - un vrai travail d’équipe : chacun des enseignants s’investit dans l’évaluation commune et participe aux projets. - le rôle actif du professeur de documentation, au même titre que les autres professeurs (évaluation et projets) - le soutien effectif de l’équipe administrative
  Difficultés rencontrées
  - réticence des élèves et des parents. Les élèves, et certains parents, se sentent stigmatisés par l’appartenance à cette classe, située géographiquement dans un secteur isolé du lycée et étiqueté « pro ». Eux qui croyaient grandir en arrivant en seconde, se sont sentis stigmatisés et infantilisés de ne pas être, selon leurs dires, dans une classe « normale ». - la lourdeur des effectifs est un obstacle à l’autonomie et à une réflexion sereine. Quelques élèves posent des lourds problèmes de comportement qui empêchent de se concentrer sur le travail d’accompagnement de chacun. Les enseignants se sentent souvent dépassés et débordés. - difficultés matérielles dues à la vétusté de l’établissement, problèmes informatiques récurrents. - à la fin du premier trimestre, l’autonomie souhaitée n’est pas encore à la hauteur des espérances : l’élève n’est pas aussi acteur que nous le souhaitons et il faut souvent rappeler à chacun où il en est et ce qu’on attend de lui pour progresser.
  Moyens mobilisés
  - Les horaires et les objectifs de l'Enseignement d'Exploration 1 et de l'Accompagnement Personnalisé sont fondus de manière à consacrer deux après-midi par semaine aux projets. - « heure bleue » : chaque semaine, l’équipe se réunit pour faire le point sur chacun des élèves et orienter ses pratiques. Cette heure est reconnue et rémunérée. - la classe bénéficie d’une salle unique dotée d’un équipement informatique assez confortable.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Soutien de la Région Ile-de-France (subvention ALYCCE de 1000 euro pour financer les projets)
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - auto- évaluation pour l’année 20126-2017 : Choix d’un indicateur (compétence C4 : « raisonner », qui pose le plus de problèmes aux élèves) - suivi des cohortes d’élèves de l’année 2015-2016 par le biais de questionnaires aux anciens élèves et du suivi des bulletins trimestriels.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - les résultats ont été très lents à venir, mais à partir du mois d’avril 2016, les élèves sont enfin, dans leur grande majorité, devenus acteurs de leurs apprentissages. A partir de ce moment, les séances sont devenues des séances de qualité. Les enseignants ont pu se consacrer à accompagner de manière ciblée l’élève dans ses difficultés et ses progrès. - A part une élève, tous les élèves de la classe ont obtenu l’orientation souhaitée en 2016. Deux élèves ont demandé, de manière motivée, à changer de section au cours du mois de septembre (de « S » à « ES »). - Les questionnaires à destination des élèves ont montré : • qu’ils se sentaient plutôt à l’aise pour demander de l’aide aux enseignants de première, à s’investir dans les réflexions de groupe. Les bénéfices ont surtout été constatés chez les élèves qui manquaient de confiance en eux. • que les souvenirs de seconde étaient tout de même très partagés, ils ont vécu le fait d’appartenir à une classe qu’ils disent « spéciale », « à part » comme une stigmatisation qu’ils n’ont pas réussi à dépasser.
  Sur les pratiques des enseignants : - Changer le mode d’évaluation aide à centrer notre attention sur l’élève lui-même, sur ses défauts et ses progrès. Les professeurs réfléchissent avec l’élève à ses choix d’orientation, qui deviennent centraux pour toute l’équipe. - Le travail « par compétences » permet de placer les travaux de l’élève au centre des séances de cours. L’équipe mène différentes expériences de différenciation à partir de celles-ci.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le travail sur cette classe exige des relations renforcées et continues au sein de l’équipe. Le fait de bénéficier d’une heure de réunion hebdomadaire est d’un grand secours, pour nous épauler dans les différentes expérimentations, croiser nos regards sur l’élève, organiser les séances de projet. Ces réunions aident à la fois à se pencher sur les élèves dans leur singularité et à harmoniser nos pratiques disciplinaires.
  Sur l'école / l'établissement : - Le dispositif entre dans le cadre de l’axe n°1 du projet d’établissement : réussite de tous les élèves. - Curiosité des collègues, liens étroits avec les équipes menant l’AP en seconde, échange d’outils et de pratiques. - sur l’exemple de l’expérience menée en 2015-2016, une autre équipe s’est constituée en 2016-2017, pour mener une expérience avec une autre classe de seconde, axée, elle, autour des neurosciences appliquées à la pédagogie.
  Plus généralement, sur l'environnement Même si les débuts ont été difficiles et si tout n’est pas gagné, des parents d’élèves, d’abord réticents, sont aujourd’hui intéressés non plus par des « résultats », une moyenne « en gros », mais davantage sur la manière dont leur enfant progresse, et même au contenu des apprentissages (surtout au travers des projets). Ce genre d’expérience peut permettre d’assurer un climat serein de confiance.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte