Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 825 fois

 

Parcours Individuel d’Information, d’Orientation et de Découverte du Monde Economique et Professionnel « PIIODMEP » (PDMF) «classe de 5ème» 2016-C

(Expérimentation terminée)
 

Collège Gérard Philipe

1 AVENUE DU MARECHAL JUIN , 93604 AULNAY SOUS BOIS CEDEX
Site : http://0930859d.esidoc.fr/
Auteur : REZZAKI
Mél : mustapha.rezzaki@ac-creteil.fr
  Le Parcours Individuel d’Information, d’Orientation et de Découverte du Monde Economique et Professionnel, PIIODMEP, constitue un élément incontournable et structurant pour accompagner chaque élève dans la construction de ses choix, tout au long de sa scolarité. Bien au-delà d’une simple information sur les métiers et les formations, il doit permettre à chaque élève, de la 5ème à la terminale, de se situer à chaque étape de sa scolarité, de lui trouver un sens, de construire son parcours dans une démarche progressive et continue.

  Plus-value de l'action
  Face aux enjeux d’avenir que représentent une érosion de la confiance de la société dans les sciences et les technologies et une perte d’attractivité des filières scientifiques et techniques, nous avons tenté d’améliorer la relation entre les jeunes collégiens et les sciences, l’innovation technologique et la recherche, en collaboration avec les IA-IPR de sciences Physiques et Chimiques, avec le souci de la transversalité, de l’interdisciplinarité et du partenariat avec les acteurs du monde scientifique et technologique ainsi que les associations. L’ouverture au monde des entreprises et de la science a été également fortement encouragée par Monsieur LARRIEU, Principal du collège et son Adjointe, Madame LASRI, ce qui nous permis d’initier un partenariat entre notre collège, Gérard Philipe à Aulnay-sous-Bois, et l’entreprise locale L’OREAL qui est une des clés de l’orientation de nos jeunes. Cela en collaboration avec IMS Entreprendre pour la cité. Ce partenariat permet à nos jeunes d’acquérir le travail sur les critères professionnels et les méthodes de prise d’information, aide les élèves à analyser les champs descriptifs et les compétences associées à un métier. Il les prépare à structurer les informations et observations collectées lors de leurs rencontres avec des professionnels ; stimuler leur curiosité sur les réalités du monde économique et professionnel ; explorer et caractériser les descripteurs du travail prescrit ; structurer et diversifier la connaissance, par les jeunes, du travail réel en entreprise. Il est nécessaire d’enrichir les représentations des élèves par l’acquisition et la découverte des compétences et des repères associés aux pratiques professionnelles. Par ce biais, l’élève pourra développer une démarche de questionnement intégrant plusieurs registres : registre descriptif (voir, entendre, sentir) ; registre compréhensif (comprendre) ; registre constructif (construire le sens) car l’observation en milieu professionnel est multiforme : enquête, interview, visite, témoignages, stages, etc. Remarque : Conformément à la loi de refondation de l’école du 8 juillet 2013, relative à «une nouvelle ambition pour les sciences et les technologies à l’École» du plan du ministre de l’éducation nationale, nous avons invité toutes les classes de CM2 des écoles sectorisées au collège Gérard Philipe à réaliser et à développer, dans un atelier scientifique, des activités expérimentales. L’objectif est de promouvoir les sciences pour tous nos collégiens, avant, pendant et après leur passage au collège.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  24 élèves de 5èmeD
  A l'origine
  Difficulté d’aider les jeunes à s’orienter en fin de collège et au lycée.
  Objectifs poursuivis
  Afin de favoriser un parcours choisi et construit, fruit de choix réfléchis et positifs, l’élève est accompagné tout au long de sa scolarité du second degré pour élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle. Ce projet est un véritable parcours d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel En classe de 5ème, le PIIODMEP permet aux élèves de découvrir les différents domaines professionnels présentés dans le kiosque ONISEP «onisep.fr», le site «lecanaldesmetiers.tv» et le site du CDI du collège Gérard Philipe «esidoc.fr», icône orientation. L’objectif est de présenter un grand nombre de métiers ainsi que les formations pour permettre à chacun de se faire une idée du métier qu’il souhaiterait exercer plus tard. En classe de 4ème, chaque élève réalise un dossier sur un métier de son choix.
  Description
  Le travail réalisé en 5ème doit aboutir à la réalisation en binôme d’un poster illustré indiquant toutes les informations nécessaires pour exercer deux métiers appartenant à un même domaine professionnel. Ce poster sera présenté à l’oral par le binôme à l’ensemble des autres élèves qui noteront les informations utiles sur une fiche bilan. Comme il y a 24 élèves dans la classe qui participent à ce projet, il faut donc 12 groupes de travail.
  Modalité de mise en oeuvre
  Séance 1 : Durée : 1h, Matériel indispensable : dictionnaires (au moins un dictionnaire pour quatre élèves) • Déroulement de la séance : L’activité n°1 « les domaines professionnels » est distribuée aux élèves. Après lecture des consignes en commun, les élèves sont regroupés par quatre et doivent compléter le tableau afin de reconstituer les 12 domaines professionnels choisis. Les dictionnaires sont indispensables car certains termes sont méconnus des élèves. Séance 2 : Durée : 1h,Matériel indispensable : ordinateur et vidéoprojecteur • Déroulement de la séance : L’activité n°2 « des domaines et des métiers » est distribuée aux élèves. Après lecture des consignes en commun, chaque élève réalise le travail en autonomie. L’exercice n°1 est très simple mais l’exercice n°2 peut parfois poser quelques problèmes (notamment pour le cas du facteur). L’exercice n°3 permet une première approche du travail de recherche que devront réaliser les élèves par la suite lors de la réalisation du poster. La correction se fait à l’aide d’un diaporama projetée au tableau. L’activité étant assez courte, il est demandé ensuite aux élèves de se mettre en binôme afin de former 12 groupes (la répartition peut être faite par le professeur si nécessaire). Chaque groupe tire ensuite au sort un personnage. L’activité n°3 « fiche recherche métier » correspondant à leur personnage leur est alors distribuée. Séance 3 : Durée : 1h, Matériel indispensable : séance au CDI avec 6 ordinateurs disponibles. • Déroulement de la séance : Dès le début de la séance, les élèves se remettent en binôme afin de former les 12 groupes et sortent l’activité n°3. Le nombre d’ordinateurs étant limité au CDI, 6 groupes réalisent le travail demandé pendant que les 6 autres groupes font l’activité n°4 « diplômes et lieu de formation ». Au bout de 25 min, les premiers groupes doivent avoir libéré les postes informatiques et avoir complété l’activité n°3, pour laisser la place à ceux qui réalisaient l’activité n°4. La correction de l’activité n°4, la vérification du domaine professionnel et des deux métiers trouvés par les groupes dans l’activité n°3 se feront au début de la prochaine séance. Séance 4 : Durée : 2h, Matériel indispensable : séance au CDI. • Déroulement de la séance : La séance débute par la correction de l’activité n°4, la vérification du domaine professionnel et des deux métiers trouvés par les groupes dans l’activité n°3 lors de la séance précédente. L’activité 5 « Tableau des métiers étudiés » est distribuée aux élèves. Après lecture des consignes en commun, chaque groupe recherche les informations nécessaires dans les sites « onisep.fr », « lecanaldesmetiers.tv» et « esidoc.fr » du CDI. Les élèves sont informés que c’est la dernière séance au CDI et qu’il y aura ensuite deux séances en salle informatique pour chercher, si besoin, les informations manquantes. Séance 5 et 6 : Durée : 2h,Matériel indispensable : salle informatique • Déroulement de la séance : Les groupes poursuivent le travail de recherche nécessaire pour finir de compléter l’activité 5. La fiche « des métiers selon mes goûts » est mise à leur disposition afin de les aider à remplir la ligne « A quoi faut-il s’intéresser pour exercer ce métier ? ». Si des groupes sont en avance, ils peuvent déjà réfléchir à l’organisation du poster qu’ils devront réaliser. Séance 7 et 8 : Durée : 2h, Matériel indispensable : salle informatique pour trouver des illustrations • Déroulement de la séance : Les consignes de réalisation du poster sont données : le nom du domaine professionnel doit apparaître clairement ainsi que les deux (pour les binômes) noms de métiers étudiés. Les informations indispensables (formations, diplômes nécessaires, lieu de formation le plus proche) doivent être indiquées. Le poster doit être illustré (possibilité de télécharger des images sur internet) afin de le rendre attractif. Les élèves se mettent ensuite au travail. Ils ont 2h – 2h30 pour réaliser le poster. Séance 9 : Durée : 1h,Matériel indispensable : aucun • Déroulement de la séance : Les groupes ayant terminé le poster préparent l’oral. Ils indiquent sur une feuille les informations importantes qu’ils devront donner à leurs camarades (tâches exercées dans le métier, formation et diplômes nécessaires, avantages et inconvénients du métier, etc…) et se répartissent les métiers. Ceux qui n’ont pas encore terminé le poster disposent de 30 min pour finir avant de préparer l’oral. Séance 10 et 11 : • Durée : 2h • Matériel indispensable : aucun • Déroulement de la séance : La fiche « fiche bilan – les différents domaines professionnels » est distribuée aux élèves. Chaque groupe vient présenter son poster et passe à l’oral (environ 5min par groupe). Les autres élèves remplissent la fiche bilan et peuvent poser des questions supplémentaires s’ils le souhaitent.
  Trois ressources ou points d'appui
  La collaboration et l’habitude de travailler en commun avec différents acteurs (parents d’élèves, conseillères d’orientation-psychologues, entrepreneurs) nous a facilité la mise en œuvre de cette première expérience du PIIODMEP pour une classe de 5ème au sein de notre collège Gérard Philipe, sous la Direction de Monsieur LARRIEU, Principal du collège, de Madame LASRI, son Adjointe. Cette collaboration a entraîné les élèves à découvrir, identifier les messages, reconnaître les représentations en jeu, exercer son esprit critique, interroger ses propres représentations et a favorisé l’entrée des élèves dans la réflexion.
  Difficultés rencontrées
  Avant de lancer le processus de recherche des caractéristiques permettant de décrire et de comprendre un métier, une préparation des élèves aux méthodologies de la recherche de l’information était indispensable. Trois difficultés me paraissaient légitimes et les réponses étaient nécessaires pour accomplir avec succès la tâche d’enseigner le PIIODMEP à mes élèves : • Comment optimiser le rendu cognitif : savoirs, savoir faire ? • Comment soigner le psychosocial : savoir être, autonomie, engagement ? • Comment travailler le motivationnel : motivations extrinsèques et intrinsèques, envie d’agir ?
  Moyens mobilisés
  Nous avons utilisé le logiciel de recherche documentaire disponible au CDI en collaboration avec notre documentaliste, Monsieur Nicolas BEAUJOUAN pour faciliter le travail de recherche des élèves.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Nous avons travaillé en partenariat avec Euro-France Médias qui nous a facilité le travail en mettant à notre disposition des documents sur la préparation de l’orientation et des vidéos sur différents champs professionnels (www.lecanaldesmetiers.tv) et métiers sous la direction de Madame Anne FOURNIER.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Les publications des travaux de recherche pédagogiques réalisés au sein de l’académie de Créteil sur le site de la MAPIE nous ont été d’une grande utilité.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Le Parcours Individuel d’Information, d’Orientation et de Découverte du Monde Economique et Professionnel (PIIODMEP) mis en place dans mes classes constitue un moment important de la formation des jeunes élèves, il les conduit à découvrir le monde économique et professionnel en lien avec le programme de Sciences Physiques et Chimiques, il leur montre comment les femmes et les hommes se sont appuyés sur les atouts de leur environnement et ont transformé le monde dans lequel ils vivent, comment la société repose sur des liens entre individus qui génèrent des activités autres que la production. L’ensemble de ces activités professionnelles organisées, individuelles et collectives, reconnues pour leur efficacité prend le nom de métiers. L’élève doit être capable, à partir des activités proposées et vidéos sélectionnées : • De décrire les tâches accomplies par les professionnels observés. • De comprendre que travailler est aussi source d’épanouissement personnel et de réalisation de soi. • De valoriser les connaissances, les capacités et les compétences déjà acquises pour leur permettre de les mobiliser • D’énoncer les liens entre les disciplines d’enseignement et les métiers observés. Remarque : Une étude structurée et progressive sur les métiers a été programmée avec ma classe 5èmeD dont je suis le professeur principal. Des objectifs supplémentaires ont été attendus de leur part : • Découvrir les métiers, les filières de formation et les voies d’accès au monde économique et professionnel. • En restituer le contenu à la classe en choisissant le mode de communication le plus adapté. • Lutter contre les stéréotypes et les représentations liées aux métiers. • Construire son projet d’orientation.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Interne
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : La mise en place du PIIODMEP est un processus pédagogique et éducatif associant approche collective et démarche individualisée avec une concertation et une complémentarité entre les acteurs afin d’identifier le rôle de chacun, en faveur des élèves avec des objectifs bien ciblés : • Identifier le lien entre le travail scolaire et l’itinéraire de formation en construction. • Ouvrir l’horizon personnel, élargir ses représentations sur le monde économique et les milieux professionnels. • Construire des connaissances, développer des attitudes actives de recherche. • Se préparer, le moment venu, à faire de premiers choix scolaires et professionnels. • Développer sa personnalité et son autonomie. • Développer l’esprit d’initiative et la compétence d’entreprendre • Réussir son parcours de formation et son insertion sociale et professionnelle. • Construire une image valorisante de soi et des autres. La recherche de la réussite scolaire pour tous les élèves et l’approche des enseignements par le Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture sont indissociables.
  Sur les pratiques des enseignants : Ma réflexion sur la mise en œuvre du PIIODMEP dans les progressions programmables de mes séquences pédagogiques, a pour but de construire une démarche pédagogique cohérente, prenant en compte le parcours dans plusieurs étapes et différentes dimensions en tenant compte de la représentation des élèves de leur avenir. . Avant toute activité pédagogique, des questions préalables s’imposent : 1- Comment associer les élèves au projet, comment les mettre en activité individuellement et collectivement ? 2- Comment proposer un réel accompagnement éducatif et pédagogique ? 3- Comment aider les élèves à construire des savoirs enrichis sur eux, sur le travail, sur les environnements économiques et sociaux ? 4- Comment respecter leur expérience ? J’ai tenu à proposer et à construire des séquences pédagogiques adaptées aux niveaux de classes, aider les élèves à repérer les connaissances, les capacités, les aptitudes et les attitudes fixées par les programmes officiels de l’éducation nationale et les référentiels du monde professionnel. Pour ce faire, j’ai intégré dans ma discipline, Sciences Physiques et Chimiques, des séquences permettant : 1- De faire le lien entre ma discipline enseignée et les enjeux de société. 2- D’appréhender des situations et contextes de travail en entreprise. 3- De repérer les évolutions de l’organisation sociale et des conditions de production des biens et services en faisant des liens entre le PIIODMEP et le Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture. 4- De favoriser l’autonomie et l’activité de l’élève, les occasions de questionner, proposer, vérifier, chercher seul ou à plusieurs et vérifier ensemble par une mise en commun du travail de tous les élèves. 5- De mettre l’élève en capacité de tenter, expérimenter, se tromper pour construire et mettre en œuvre.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Il s’agit, pour l’élève, de susciter chez lui une ambition professionnelle et sociale, de lui trouver un sens, et donc, pour moi, le professeur, de me préoccuper davantage de la pédagogie et du pourquoi faire et du comment faire en collaboration étroite avec : • Les parents par le biais d’un entretien pédagogique préparatoire à l’orientation en faisant le lien entre le travail scolaire et l’itinéraire de formation qui se construit. • Les conseillères d’orientation-psychologues avec qui j’ai l’habitude de travailler pour mettre en place un parcours progressif, qui respecte l’âge et les étapes de développement de la personnalité des adolescents et identifie les degrés d’autonomie. • Des représentants d’entreprises et professionnels acteurs et témoins de leurs contextes de travail, invités dans l’établissement et lors du stage de 3ème ainsi que dans le cadre de partenariats entreprises-académie de Créteil en collaboration avec IMS Entreprendre pour la cité.
  Sur l'école / l'établissement : Pour la mise en place du PIIODMEP au sein de mes classes, il était prévu une mobilisation de l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives (enseignements disciplinaires, heures de vie de classe, séquence d’observation en milieu professionnel, ...etc.) afin de mettre en perspective la réussite de chacun. L’orientation, c’est l’affaire de tous. Il s’agit d’un processus pédagogique et éducatif associant approche collective et démarche individualisée avec une concertation et une complémentarité entre les acteurs afin d’identifier le rôle de chacun, en faveur des élèves de la 5ème à la 3ème.
  Plus généralement, sur l'environnement Pour permettre aux élèves de bien prendre en compte les dimensions et caractéristiques permettant de décrire et de comprendre un métier, d’acquérir la compétence à entreprendre, d’être doté d’outils d’information mais aussi de connaissances et de compétences qui leur permettent de comprendre l’environnement socio-économique proche, mais aussi lointain, pour s’y projeter et se préparer à en devenir plus tard des acteurs, je me suis inscrit sur le site « Canal des métiers » pour visualiser des vidéos sur les métiers, j’ai programmé des rencontres avec des professionnels pour acquérir de premiers repères professionnels en collaboration avec IMS Entreprendre pour la cité, j’ai organisé des visites de professionnels au sein de ma classe, j’ai initié la mise en place d’un partenariat local, entre l’entreprise L’OREAL et notre collège, Gérard Philipe, sous la Direction de Monsieur LARRIEU et Madame LASRI. Ces séquences, permettent aux élèves d’enrichir et de différencier leurs représentations des métiers et du travail humain. Les différents échanges cohérents et coordonnés favorisent l’autonomie et l’initiative individuelle et collective des élèves. Ils assurent une approche éducative contre les discriminations de genre, ethniques, économiques ou liées au handicap, ils ouvrent des horizons vraiment nouveaux aux jeunes collégiens et aux familles. Un temps significatif a été dégagé en classe à la fin de chaque partie du programme officiel. Les élèves travaillent seuls, en binômes ou en petits groupes. Cela permet à l’élève de donner du sens aux Sciences Physiques et Chimiques, d’avoir les connaissances et compétences suffisantes pour se projeter dans l’avenir et faire des choix d’orientation raisonnés. C’est le but du PIIODMEP qui vise à favoriser la réussite de tous les élèves.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte